Formules et fonctions

Vue d’ensemble des formules dans Excel

Vue d’ensemble des formules dans Excel

Remarque : Nous faisons de notre mieux pour vous fournir le contenu d’aide le plus récent aussi rapidement que possible dans votre langue. Cette page a été traduite automatiquement et peut donc contenir des erreurs grammaticales ou des imprécisions. Notre objectif est de faire en sorte que ce contenu vous soit utile. Pouvez-vous nous indiquer en bas de page si ces informations vous ont aidé ? Voici l’article en anglais à des fins de référence aisée.

Découvrez comment créer des formules et utiliser des fonctions intégrées pour effectuer des calculs et résoudre des problèmes.

Votre navigateur ne prend pas en charge la vidéo. Installez Microsoft Silverlight, Adobe Flash Player ou Internet Explorer 9.

Important : Les résultats calculés des formules et certaines fonctions de feuille de calcul Excel peuvent différer légèrement entre un PC Windows avec une architecture x86 ou x86-64 et un PC Windows RT avec une architecture ARM. En savoir plus sur les différences.

Créer une formule faisant référence aux valeurs d’autres cellules

  1. Sélectionnez une cellule.

  2. Tapez le signe égal (=).

    Remarque : Les formules dans Excel commencent toujours par le signe égal.

  3. Sélectionnez une cellule ou tapez son adresse dans la cellule sélectionnée.

    sélectionner une cellule

  4. Entrez un opérateur. Par exemple, le signe moins (-) pour la soustraction.

  5. Sélectionnez la cellule suivante, ou tapez son adresse dans la cellule sélectionnée.

    cellule suivante

  6. Appuyez sur Entrée. Le résultat du calcul s’affiche dans la cellule contenant la formule.

Consultez une formule

  1. Lors de l’entrée d’une formule dans une cellule, la formule apparaît également dans la barre de formule.

    Barre de formule
  2. Pour afficher une formule, sélectionnez une cellule. Celle-ci apparaît dans la barre de formule.

    Afficher la barre de formule

Entrer une formule contenant une fonction intégrée

  1. Sélectionnez une cellule vide.

  2. Tapez un signe égal (=), suivi d’une fonction. Par exemple, =SOMME pour obtenir un total de ventes.

  3. Tapez une parenthèse ouvrante (.

  4. Sélectionnez la plage de cellules, puis tapez une parenthèse fermante ).

    plage

  5. Appuyez sur Entrée pour obtenir le résultat.

Télécharger notre classeur didacticiel Formules

Nous avons compilé un classeur de prise en main des formules que vous pouvez télécharger. Si vous débutez dans Excel, ou même si vous avez un peu d’expérience, vous parcourir les formules les plus courantes d’Excel dans cette visite guidée. Les exemples réels et les visuels utiles fournis vous permettront d’utiliser les fonctions Somme, Nb, Moyenne et Recherchev comme un professionnel.

Formules approfondies

Pour en savoir plus sur des éléments de formule spécifiques, vous pouvez parcourir les sections ci-dessous.

Une formule peut contenir tout ou partie des éléments suivants : des fonctions, des références, des opérateurs et des constantes.

Différentes parties d’une formule   

Parties d’une formule

1. Fonctions : la fonction PI() renvoie la valeur pi : 3,142...

2. Références : A2 renvoie la valeur de la cellule A2.

3. Constantes : valeurs numériques ou de texte entrées directement dans une formule (par exemple, 2).

4. Opérateurs : l’opérateur ^ (accent circonflexe) élève un nombre à une puissance et l’opérateur * (astérisque) le multiplie.

Une constante est une valeur qui n’est pas calculée ; elle est toujours la même. Par exemple, la date 09/10/2008, le nombre 210 et le texte « Bénéfices trimestriels » sont tous des constantes. Une expression ou une valeur résultant d’une expression n’est pas une constante. Si vous utilisez des constantes dans une formule au lieu de références à des cellules (par exemple, =30+70+110), le résultat ne change que si vous modifiez vous-même la formule. En général, nous vous conseillons de placer les constantes dans des cellules individuelles où elles peuvent être modifiées facilement au besoin, puis de faire référence à ces cellules dans les formules.

Une référence identifie une cellule ou une plage de cellules d’une feuille de calcul et indique à Excel où trouver les valeurs ou les données à utiliser dans une formule. Vous pouvez utiliser des références pour utiliser des données situées en différents endroits d’une feuille de calcul ou utiliser la valeur d’une cellule dans plusieurs formules. Vous pouvez aussi faire référence à des cellules situées dans d’autres feuilles du même classeur et à d’autres classeurs. Les références à des cellules contenues dans d’autres classeurs sont appelées des liaisons ou références externes.

  • Style de référence A1

    Par défaut, Excel utilise le style de référence A1 qui fait référence aux colonnes contenant des lettres (de A à XFD, pour un total de 16 384 colonnes) et aux lignes contenant des numéros (de 1 à 1 048 576). Ces lettres et numéros sont appelés en-têtes de ligne et de colonne. Pour faire référence à une cellule, entrez la lettre de la colonne suivie du numéro de la ligne. Par exemple, B2 fait référence à la cellule située à l’intersection de la colonne B et de la ligne 2.

    Pour faire référence à

    Utilisez

    La cellule de la colonne A et de la ligne 10

    A10

    La plage de cellules de la colonne A et des lignes 10 à 20

    A10:A20

    La plage de cellules de la ligne 15 et des colonnes B à E

    B15:E15

    Toutes les cellules de la ligne 5

    5:5

    Toutes les cellules des lignes 5 à 10

    05:10:00

    Toutes les cellules de la colonne H

    H:H

    Toutes les cellules des colonnes H à J

    H:J

    La plage de cellules des colonnes A à E et des lignes 10 à 20

    A10:E20

  • Créer une référence à une cellule ou à une plage de cellules sur une autre feuille de calcul du même classeur

    Dans l’exemple ci-dessous, la fonction MOYENNE calcule la valeur moyenne de la plage B1:B10 dans la feuille de calcul Marketing du même classeur.

    Exemple de référence de feuille

    1. Fait référence à la feuille de calcul nommée Marketing

    2. Fait référence à la plage de cellules comprise entre B1 et B10

    3. Le point d’exclamation (!) sépare la référence de feuille de calcul et la référence de cellule de plage

    Remarque : Si le nom de la feuille de calcul référencée comporte des espaces ou des nombres, vous devez ajouter des apostrophes (') avant et après le nom de la feuille de calcul (par exemple, ='123'!A1 ou ='Chiffre d’affaires de janvier'!A1).

  • Différence entre les références absolues, relatives et mixtes

    1. Références relatives    Dans une formule, une référence de cellule relative, par exemple A1, est basée sur la position relative de la cellule qui contient la formule et de la cellule à laquelle la référence renvoie. Si la position de la cellule qui contient la formule change, la référence est modifiée. Si vous copiez ou remplissez la formule dans des lignes ou dans des colonnes, la référence est automatiquement adaptée en conséquence. Par défaut, les nouvelles formules utilisent des références relatives. Par exemple, si vous copiez une référence relative de la cellule B2 dans la cellule B3 ou si vous remplissez cette référence, elle est automatiquement adaptée de =A1 à =A2.

      Formule copiée avec une référence relative   

      Formule copiée avec une référence relative

    2. Références absolues    Dans une formule, une référence de cellule absolue, par exemple $A$1, fait toujours référence à une cellule se trouvant à un endroit spécifique. Si la position de la cellule qui contient la formule change, la référence absolue reste inchangée. Si vous copiez ou remplissez la formule dans des lignes ou dans des colonnes, la référence absolue n’est pas adaptée en conséquence. Par défaut, les nouvelles formules utilisent des références relatives, que vous devrez peut-être transformer en références absolues. Par exemple, si vous copiez une référence absolue de la cellule B2 dans la cellule B3 ou si vous remplissez cette référence, elle reste la même dans les deux cellules : =$A$1.

      Formule copiée avec une référence absolue   

      Formule copiée avec une référence absolue
    3. Références mixtes    Une référence mixte comprend soit une colonne absolue et une ligne relative, soit une ligne absolue et une colonne relative. Une référence de colonne absolue s’affiche sous la forme $A1, $B1, etc. Une référence de ligne absolue s’affiche sous la forme A$1, B$1, etc. Si la position de la cellule qui contient la formule change, la référence relative est modifiée, alors que la référence absolue ne l’est pas. Si vous copiez ou remplissez la formule dans des lignes ou dans des colonnes, la référence relative est automatiquement adaptée en conséquence, alors que la référence absolue ne l’est pas. Par exemple, si vous copiez une référence mixte de la cellule A2 dans la cellule B3 ou si vous remplissez cette référence, elle est adaptée pour passer de =A$1 à =B$1.

      Formule copiée avec une référence mixte   

      Formule copiée avec une référence mixte

  • Style de référence 3D

    Pour référencer facilement plusieurs feuilles de calcul    Si vous voulez analyser des données de la même cellule ou de la même plage de cellules sur plusieurs feuilles de calcul d’un classeur, utilisez une référence 3D. Celle-ci inclut la référence de cellule ou de plage de cellules précédée d’une plage de noms de feuilles de calcul. Excel utilise alors toutes les feuilles de calcul comprises entre le premier et le dernier nom de la référence. Par exemple, =SOMME(Feuil2:Feuil13!B5) additionne toutes les valeurs contenues dans la cellule B5 de l’ensemble des feuilles de calcul situées entre la Feuille 2 et la Feuille 13, celles-ci incluses.

    • Vous pouvez utiliser des références 3D pour faire référence à des cellules situées sur d’autres feuilles, pour définir des noms et créer des formules à l’aide des fonctions suivantes : SOMME, MOYENNE, AVERAGEA, NB, NBVAL, MAX, MAXA, MIN, MINA, PRODUIT, ECARTYPE.P, ECARTYPE.S, STDEVA, STDEVPA, VAR.P, VAR.S, VARA et VARPA.

    • Il est impossible d’utiliser des références 3D dans des formules matricielles.

    • Il est impossible d’utiliser des références 3D avec l’opérateur d’intersection (un espace simple) ou dans des formules utilisant l’intersection implicite.

    Ce qui se produit quand vous déplacez, copiez, insérez ou supprimez des feuilles de calcul    Les exemples suivants expliquent ce qui se produit lorsque vous déplacez, copiez, insérez ou supprimez des feuilles de calcul spécifiées dans une référence 3D. Ils utilisent la formule =SOMME(Feuil2:Feuil6!A2:A5) pour additionner les cellules A2 à A5 des feuilles de calcul 2 à 6.

    • Insérer ou copier       Si vous insérez ou copiez des feuilles entre Feuil2 et Feuil6 (les extrémités dans cet exemple), Excel inclut dans le calcul toutes les valeurs des cellules A2 à A5 des feuilles ajoutées.

    • Supprimer       Si vous supprimez des feuilles entre Feuil2 et Feuil6, Microsoft Excel supprime du calcul les valeurs correspondantes.

    • Déplacer      Si vous déplacez des feuilles situées entre Feuil2 et Feuil6 vers un autre emplacement hors de la plage de feuilles référencée, Microsoft Excel supprime du calcul les valeurs correspondantes.

    • Déplacer un point final      Si vous déplacez Feuil2 ou Feuil6 vers un emplacement situé dans le même classeur, Microsoft Excel adapte le calcul à la nouvelle plage de feuilles.

    • Supprimer un point final       Si vous supprimez Feuil2 ou Feuil6, Microsoft Excel adapte le calcul aux feuilles restant entre ces feuilles.

  • Style de référence L1C1

    Vous pouvez également utiliser un style de référence permettant de numéroter à la fois les lignes et les colonnes dans la feuille de calcul. Le style de référence L1C1 est utile pour calculer les positions de lignes et de colonnes dans les macros. Dans le style L1C1, Microsoft Excel indique l’emplacement d’une cellule par un « L » suivi d’un numéro de ligne et un « C » suivi d’un numéro de colonne.

    Référence

    Signification

    L[-2]C

    référence relative à la cellule située deux lignes au-dessus et dans la même colonne

    L[2]C[2]

    Référence relative à la cellule située deux lignes en dessous et deux colonnes à droite

    L2C2

    Référence absolue à la cellule située sur la deuxième ligne et dans la deuxième colonne

    L[-1]

    Référence relative à toute la ligne située au-dessus de la cellule active

    L

    Référence absolue à la ligne en cours

    Lorsque vous enregistrez une macro, Excel enregistre certaines commandes à l’aide du style de référence L1C1. Si, par exemple, vous enregistrez une commande, tel qu’un clic sur le bouton Somme automatique afin d’insérer une formule qui additionne une plage de cellules, Excel enregistre la formule à l’aide de références L1C1 et non A1.

    Vous pouvez activer ou désactiver le style de référence L1C1 en activant ou désactivant la case à cocher Style de référence L1C1 de la section Manipulation de formules sous la catégorie Formules de la boîte de dialogue Options. Pour afficher cette boîte de dialogue, cliquez sur l’onglet Fichier :

    Haut de la page

Vous avez besoin d’une aide supplémentaire ?

Vous pouvez toujours consulter un expert de la communauté technique Excel, obtenir une assistance dans la communauté Answers ou suggérer une nouvelle fonctionnalité ou une amélioration sur le forum Excel User Voice.

Voir aussi

Basculer entre les références relatives, absolues et mixtes pour les fonctions

Utilisation d’opérateurs de calcul dans les formules Excel

L’ordre dans lequel Excel effectue les opérations dans les formules

Utilisation de fonctions et fonctions imbriquées dans les formules Excel

Définir et utiliser des noms dans les formules

Instructions et exemples de formules matricielles

Supprimer une formule

Comment éviter les formules incorrectes

Rechercher et corriger les erreurs dans les formules

Raccourcis clavier dans Excel et les touches de fonction

Fonctions Excel (par catégorie)

Développez vos compétences dans Office
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×