Utilisez un lecteur d’écran pour créer une requête dans des bases de données de bureau Access

Remarque : Nous faisons de notre mieux pour vous fournir le contenu d’aide le plus récent aussi rapidement que possible dans votre langue. Cette page a été traduite automatiquement et peut donc contenir des erreurs grammaticales ou des imprécisions. Notre objectif est de faire en sorte que ce contenu vous soit utile. Pouvez-vous nous indiquer en bas de page si ces informations vous ont aidé ? Voici l’article en anglais à des fins de référence aisée.

Symbole de lecture à haute voix avec l’étiquette de contenu de lecteur d’écran. Cette rubrique concerne l’utilisation du lecteur d’écran avec Office

Cet article est destiné aux personnes souffrant de troubles de la vue qui utilisent un programme de lecteur d’écran avec les produits Office et fait partie du contenu Accessibilité Office. Pour plus d’informations, voir l’accueil du support Office.

Utilisez Access avec votre clavier et un lecteur d'écran pour créer une requête. Nous l'avons testé avec le narrateur, JAWS et NVDA, mais il est possible qu'il fonctionne avec d'autres lecteurs d'écran tant qu'ils suivent des normes et des techniques d'accessibilité courantes. Une requête facilite l'affichage, l'ajout, la suppression ou la modification de données dans votre base de données de bureau Access. Les requêtes sont également utiles lorsque vous souhaitez rechercher des données spécifiques rapidement, calculer ou synthétiser des données, ou automatiser les tâches de gestion des données, telles que la consultation des données les plus récentes sur une base récurrente.

Remarques : 

  • Les nouvelles fonctionnalités Office 365 sont publiées progressivement pour les abonnés Office 365. Il est donc possible qu’elles ne soient pas encore parvenues à votre application. Pour savoir comment bénéficier plus rapidement des nouvelles fonctionnalités, participez au programme Office Insider.

  • Pour en savoir plus sur les lecteurs d’écran, accédez à Fonctionnement des lecteurs d’écran avec Microsoft Office.

  • Lorsque vous utilisez le Narrateur, le clavier utilise la disposition Standard par défaut. Pour modifier cette option dans les paramètres du Narrateur, appuyez sur la touche Windows+Ctrl+N. Appuyez sur la touche Tab jusqu’à entendre : « Sélectionner la disposition du clavier, Standard ». Pour utiliser la disposition Héritée, appuyez une fois sur la flèche Bas. Vous entendez : « Héritée, sélectionné ». Les nouvelles commandes du Narrateur ne sont pas disponibles dans la disposition du clavier héritée si les touches des commandes héritées entrent en conflit avec celles utilisées dans les nouvelles fonctionnalités du Narrateur.

Contenu de cet article

Types de requête

Dans une base de données bien conçue, les données que vous voulez présenter via un formulaire ou un état se trouvent généralement dans plusieurs tables. Une requête extrait des informations de différentes tables, et les assemble pour les afficher dans un formulaire ou un état. Les deux types principaux de requêtes sont la requête Sélection et la requête Action. Le type de requête que vous créez dépend de la tâche que vous voulez effectuer.

Une requête Sélection est une demande de résultats de données. Une requête Sélection vous permet d’obtenir uniquement les données dont vous avez besoin dans un affichage en mode Feuille de données. Une requête Sélection est utile pour :

  • Examiner les données de champs spécifiques d’une table

  • Examiner simultanément les données de plusieurs tables liées

  • Examiner des données en fonction de certains critères

  • Effectuer des calculs

  • Combiner des données de différentes tables

Par exemple, si une table Produit compte plusieurs champs (colonnes), vous pouvez créer une requête Sélection afin d’obtenir un affichage clair limité aux champs (colonnes) donc vous avez besoin. Vous pouvez également ajouter des critères pour filtrer le nombre de lignes retournées, par exemple, uniquement les lignes contenant des produits dont le coût est supérieur à 10,00.

Une requête Action est une demande d’action sur des données. Une requête Action permet d’ajouter, de modifier ou de supprimer des données de votre base de données. À chaque tâche, telle que l’ajout ou la suppression de données, correspond un type spécifique de requête Action.

Créer une requête Sélection

Pour effectuer une requête simple, utilisez l'Assistant requête. Pour ajouter des critères à votre requête, utilisez le concepteur de requêtes.

Utiliser l’Assistant Requête

  1. Appuyez sur ALT + C, Q, Z. La fenêtre nouvelle requête s'ouvre, avec l'Assistant requête simple sélectionné.

    Conseils : 

    • Si vous n’avez pas encore enregistré la table pour laquelle vous voulez créer une requête, vous êtes invité à le faire avant l’ouverture de l’Assistant Requête.

    • Vous pouvez également utiliser l’Assistant Requête pour créer d’autres types de requêtes : Requête Analyse croisée, Requête Trouver les doublons (pour rechercher les enregistrements contenant des valeurs de champ en double dans une même table) et Requête de non-correspondance (pour rechercher dans une table des enregistrements [lignes] qui ne sont liés à aucun enregistrement dans une autre table).

  2. Appuyez sur Entrée. La fenêtre Requête simple s’ouvre, avec le foyer positionné sur la zone de liste Champs disponibles.

  3. Pour accéder à la zone de liste déroulante modifiable Tables/Requêtes, appuyez sur Maj+Tab ou Alt+T.

  4. Pour ouvrir une liste déroulante, appuyez sur ALT + touche de direction bas. Dans la liste déroulante, pour sélectionner la table sur laquelle exécuter la requête, utilisez les touches de direction haut et bas.

  5. Pour accéder à la zone de liste champs disponibles, appuyez sur la touche Tab. Pour sélectionner le champ sur lequel exécuter la requête, utilisez la touche de direction bas.

  6. Pour ajouter le champ à votre requête, appuyez sur Alt+S. Le foyer se positionne sur la zone de liste Champs sélectionnés.

  7. Appuyez sur la touche Tab jusqu'à ce que vous entendiez «bouton supérieur à», puis appuyez sur entrée. Si vous voulez ajouter tous les champs, appuyez sur ALT + S, puis appuyez sur Tab jusqu'à entendre «flèche droite double», puis appuyez sur entrée.

    Pour ajouter des tables à votre requête, appuyez sur Alt+T. Le foyer se positionne sur le champ d’édition Tables/Requêtes. Répétez les étapes 4 à 7 selon vos besoins.

  8. Lorsque vous avez fini d’entrer vos tables et champs, pour accéder à la page suivante de l’Assistant, appuyez sur Alt+N.

    Conseil : Selon les informations entrées, la page suivante de l’Assistant peut varier. Par exemple, vous pouvez être invité à sélectionner un détail ou une version résumée de votre requête. Opérez votre sélection, puis, pour passer à la page suivante de l’Assistant, appuyez sur Alt+N.

  9. Lorsque vous accédez à une nouvelle page de l’Assistant et entendez « Quel titre voulez-vous pour votre requête ? », appuyez sur Maj+Tab. Le foyer se positionne sur le champ Modification du titre. Tapez un nom.

  10. Affichez, modifiez et enregistrez votre requête.

    • Pour enregistrer la requête et l'ouvrir pour afficher les informations, appuyez sur Alt + O, puis appuyez sur entrée. Pour fermer la requête, appuyez sur F6.

    • Pour enregistrer la requête et quitter l'Assistant sans afficher les résultats de la requête, appuyez sur ALT + F. Lorsque l'Assistant se ferme, la requête s'affiche dans un nouvel onglet, avec le focus dans la première cellule.

    • Pour modifier la conception de la requête, appuyez sur Alt + M, puis sur entrée. La requête s'ouvre en mode création.

Utiliser le Concepteur de requêtes

  1. Appuyez sur ALT + C, Q, D. La boîte de dialogue afficher la table s'ouvre avec l'onglet tables sélectionné et vous entendez «afficher la boîte de dialogue de table».

  2. Dans la boîte de dialogue afficher la table, pour sélectionner une table et l'ajouter à la requête, utilisez la touche de direction bas, puis appuyez sur Alt + a lorsque vous entendez le nom de la table souhaitée. Le tableau est collé dans l'espace de travail, au-dessus de la grille de création.

  3. Pour fermer la boîte de dialogue afficher la table, appuyez sur ALT + C.

  4. Le focus se trouve dans la grille de création, dans la zone d'édition de la ligne champ. Vous entendez: «Access, ligne 1, colonne 1». Avec JAWS, vous entendez: «conception, NuméroAuto, type et texte». Pour ajouter un champ à la grille de création, appuyez sur Alt + flèche vers le bas. UNE liste déroulante des champs disponibles s'ouvre.

  5. Pour accéder à la liste déroulante à l'aide de JAWS, appuyez sur Ctrl + flèche vers le haut. Dans le narrateur, le focus se positionne automatiquement dans la liste déroulante.

  6. Pour sélectionner un champ dans la liste déroulante, utilisez la touche de direction bas, puis appuyez sur entrée lorsque vous entendez le nom du champ souhaité. Le champ que vous avez sélectionné s'affiche dans la colonne. Le focus se déplace automatiquement sur la colonne suivante.

  7. Pour ajouter un autre champ à votre requête, répétez les étapes 4 à 6.

  8. Pour ajouter un critère à un champ :

    1. Dans la colonne du champ auquel vous voulez ajouter un critère, appuyez sur la touche flèche bas jusqu'à entendre: «ligne 11, colonne 1». Avec JAWS, vous entendez: «critères».

    2. Entrez un critère. Par exemple, pour un champ prix sur une table produits, entrez > = 10 (supérieur à, symbole égal, et nombre à 10) pour afficher la liste des produits dont le prix est supérieur ou égal à $10,00.

  9. Pour afficher les résultats de la requête, appuyez sur Alt, J, Q, G.

  10. Pour enregistrer votre requête, appuyez sur CTRL + S. Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, entrez un nom pour votre requête, puis appuyez sur entrée.

Remarque : Vous pouvez utiliser le Concepteur de requêtes pour examiner simultanément les données de plusieurs tables associées. Par exemple, si vous avez une base de données comprenant une table Clients et une table Commandes, et que chaque table contient un champ ID client, qui constitue la base d’une relation un-à-plusieurs entre les deux tables, vous pouvez créer une requête qui retourne les commandes de clients résidant dans une ville spécifique. Pour créer une requête qui examine simultanément les données de plusieurs tables, suivez la procédure décrite ici, mais répétez les étapes 2 à 8 pour ajouter des tables, des champs et des critères à la requête.

Créer une requête Paramètre

Si vous exécutez fréquemment des variantes d’une requête particulière, songez à utiliser une requête Paramètre. Quand vous exécutez une telle requête, celle-ci vous demande de fournir des valeurs de champ qu’elle utilise pour créer des critères pour votre requête.

  1. Dans le volet Navigation, sélectionnez la requête sur laquelle vous voulez baser votre requête Paramètre.

  2. Appuyez sur la touche MAJ + F10. Le menu contextuel s'ouvre et vous entendez «ouvrir, O».

  3. Appuyez sur D. La requête s’ouvre en mode Création, le foyer positionné sur la première ligne du premier champ de la grille de création de requête.

  4. Pour accéder au champ à modifier, appuyez sur la touche flèche droite jusqu'à ce que vous entendiez le nom du champ souhaité.

  5. Pour accéder à la ligne critères, appuyez sur la touche flèche vers le bas jusqu'à entendre: «ligne 11, colonne 1». Avec JAWS, vous entendez: «critères».

  6. Dans la cellule, supprimez les informations existantes et entrez une chaîne de paramètre. Par exemple, si vous voulez créer une requête avec paramètres pour une requête afin de trouver des clients à New York, supprimez «New York» et entrez la ville. Vous ne pouvez pas utiliser un point (.) ou un point d'exclamation (!) en tant que texte dans une invite de paramètre.

    La chaîne correspondant à City? est votre invite de paramètre. Les crochets indiquent que vous souhaitez que la requête demande des données de saisie, et que le texte (dans ce cas, pour la ville) soit la question affichée par l'invite de paramètres.

  7. Pour exécuter la requête, appuyez sur Alt, J, Q, G. La fenêtre entrer une valeur de paramètre s'ouvre, avec le focus dans le champ d'édition. Entrez une valeur, par exemple, «New York».

  8. Appuyez sur la touche Tab jusqu'à atteindre le bouton OK, puis appuyez sur entrée. Dans cet exemple, les commandes pour les clients de New York apparaissent.

Spécifier les types de données des paramètres

Vous pouvez également spécifier le type de données qu’un paramètre doit accepter. Vous pouvez définir le type de données de n’importe quel paramètre, mais il est particulièrement important de le définir pour les données de type numérique, devise ou date/heure. Lorsque vous spécifiez le type de données qu’un paramètre doit accepter, les utilisateurs obtiennent un message d’erreur plus utile dans l’hypothèse où ils entrent un type de données incorrect (par exemple, du texte alors qu’une devise est attendue).

Remarque : Si un paramètre est défini pour accepter des données de type texte, toute entrée sera interprétée comme étant du texte, et aucun message d’erreur ne s’affichera.

  1. Ouvrez la requête avec paramètres. Pour basculer en mode création, appuyez sur ALT + H, W, D. La grille de création s'ouvre.

  2. Appuyez sur Alt, J, Q, S, P. La boîte de dialogue paramètres de requête s'ouvre, avec le focus dans la colonne paramètre.

  3. Tapez l'invite pour chaque paramètre pour lequel vous voulez spécifier le type de données. Vérifiez que chaque paramètre correspond à l'invite que vous utilisez dans la ligne critères de la grille de création de requête. Par exemple, si vous avez entré pour la ville, vous devez entrer cette même invite dans la boîte de dialogue Paramètres de la requête.

  4. Pour accéder à la colonne Type de données appuyez sur la touche Tab.

  5. Pour ouvrir une liste déroulante, appuyez sur Alt + flèche vers le bas.

  6. Pour sélectionner le type de données d'un paramètre, appuyez sur la touche flèche vers le bas jusqu'à entendre celui souhaité.

  7. Pour enregistrer et fermer la boîte de dialogue, appuyez sur Entrée.

Pour plus d'informations sur l'utilisation des paramètres, voir utiliser des paramètres pour demander une entrée lors de l'exécution d'une requête.

Créer une requête Analyse croisée

Lorsque vous voulez restructurer des données de synthèse pour les rendre plus lisibles et compréhensibles, utilisez une requête Analyse croisée. Une requête Analyse croisée calcule une somme, une moyenne ou une autre fonction d’agrégation, puis regroupe les résultats en deux ensembles de valeurs, l’un dans la partie inférieure de la feuille de données, et l’autre dans la partie supérieure. Vous pouvez utiliser l’Assistant Requête pour créer rapidement une requête Analyse croisée.

L’Assistant Requête analyse croisée vous permet de choisir une seule table ou une seule requête comme source d’enregistrement pour votre requête Analyse croisée. Si une table unique ne contient pas toutes les données que vous voulez inclure dans votre requête Analyse croisée, commencez par créer une requête Sélection qui retourne les données souhaitées.

  1. Appuyez sur ALT + C, Q, Z. La boîte de dialogue nouvelle requête s'ouvre, avec l'Assistant requête simple sélectionné.

    Conseil : Si vous n’avez pas encore enregistré la table pour laquelle vous voulez créer une requête, vous êtes invité à le faire avant l’ouverture de l’Assistant Requête.

  2. Appuyez sur la touche de direction bas. Vous entendez «Assistant Requête analyse croisée».

  3. Appuyez sur entrée ou sur ALT + N. L'Assistant Requête analyse croisée s'ouvre, avec la case d'option tables sélectionnée et le focus dans la zone de liste tables.

  4. Sélectionnez les objets à utiliser pour créer une requête Analyse croisée :

    • Pour sélectionner une table, utilisez la touche de direction bas.

    • Pour sélectionner une requête, appuyez sur Alt + Q. Lorsque vous entendez «interRogations, case d'option activée» pour accéder à la zone de liste, appuyez sur Maj + Tab, puis, pour sélectionner une requête, appuyez sur la touche flèche bas jusqu'à entendre le nom de la requête souhaitée.

    • Pour sélectionner les tables et les requêtes, appuyez sur Alt + O. Lorsque vous entendez «les deux cases d'option sont activées», pour accéder à la zone de liste, appuyez sur Maj + Tab. Pour sélectionner les tables et requêtes souhaitées, appuyez sur la touche flèche vers le bas jusqu'à entendre celles souhaitées.

  5. Pour passer à la page suivante, appuyez sur Entrée ou sur Alt+N.

  6. La page suivante s'ouvre avec le focus dans la zone de liste Champs disponibles. Pour sélectionner le champ contenant les valeurs que vous souhaitez utiliser comme en-têtes de lignes, appuyez sur la touche flèche bas.

  7. Pour ajouter le champ sélectionné, appuyez sur la touche Tab, puis sur Entrée. Répétez cette opération pour chaque champ à ajouter.

    Conseils : 

    • Vous pouvez sélectionner jusqu'à 3 champs à utiliser comme sources d'en-têtes de lignes, mais moins vous utiliserez d'en-têtes de lignes, plus votre feuille de données d'analyse croisée sera simple à lire.

    • Si vous choisissez plusieurs champs pour fournir des en-têtes de lignes, l’ordre dans lequel vous choisissez les champs détermine l’ordre par défaut dans lequel vos résultats sont triés.

  8. Pour passer à la page suivante de l’Assistant, appuyez sur Entrée ou sur Alt+N.

  9. Dans la page suivante, pour sélectionner le champ contenant les valeurs à utiliser comme en-têtes de colonnes, appuyez sur la touche flèche bas jusqu'à entendre le nom du champ souhaité.

    Conseil : En règle générale, vous devez choisir un champ qui contient peu de valeurs, afin de faciliter la lecture de vos résultats. Il est par exemple préférable d’utiliser un champ qui possède seulement quelques valeurs possibles (comme le sexe) plutôt qu’un champ pouvant contenir de nombreuses valeurs différentes (comme l’âge).

  10. Si les données du champ que vous choisissez d’utiliser pour les en-têtes de colonne est du type Date/Heure, l’Assistant ajoute une étape qui vous permet de regrouper les dates par intervalle. Vous pouvez spécifier Année, Trimestre, ois, Date ou Date/Heure. Si vous ne choisissez pas un champ Date/Heure pour les en-têtes de colonne, l’Assistant ignore cette page.

  11. Pour passer à la page suivante, appuyez sur Entrée ou sur Alt+N. Quand la page s’ouvre, le premier champ est sélectionné dans la zone de liste Champs, et le foyer est positionné dans la zone de liste Fonctions.

  12. Pour accéder à la zone de liste champs, pour sélectionner un autre champ, appuyez sur Maj + Tab. Vous entendez: «champs, sélectionné». Avec JAWS, vous entendez: «champs, deux-points, zone de liste» et le nom du premier champ.

  13. Pour sélectionner un champ, utilisez la touche de direction bas.

  14. Pour accéder à la zone de liste fonctions, appuyez sur la touche Tab. Vous entendez: «fonctions, sélectionnées». Avec JAWS, vous entendez: «fonctions, deux-points, zone de liste» et le nom de la première fonction.

  15. Pour sélectionner une fonction à utiliser pour calculer les valeurs de synthèse, utilisez la touche de direction bas. Le type de données du champ sélectionné détermine les fonctions disponibles.

  16. Une fois votre sélection effectuée, appuyez sur la touche Tab jusqu’à accéder à la case Oui, inclure les sommes des lignes, puis cochez ou décochez celle-ci.

    Si vous incluez les sommes des lignes, la requête Analyse croisée possède un en-tête de ligne supplémentaire qui utilise les mêmes champ et fonction que la valeur du champ. L’inclusion d’une somme de ligne insère une colonne supplémentaire qui résume les colonnes restantes. Par exemple, si votre requête Analyse croisée calcule l’âge moyen par emplacement et sexe (avec des en-têtes de colonnes de sexe), la colonne supplémentaire calcule l’âge moyen par emplacement indépendamment du sexe.

    Conseil : Vous pouvez modifier la fonction utilisée pour générer les sommes des lignes en modifiant la requête analyse croisée en mode création.

  17. Pour passer à la page suivante de l’Assistant, appuyez sur Entrée ou sur Alt+N.

  18. Dans la page suivante, pour nommer votre requête, appuyez sur Maj + Tab, puis entrez un nom. Le nom par défaut contient un trait de soulignement suivi du suffixe «crosstab».

  19. Affichez, modifiez et enregistrez la requête.

    • Pour afficher la requête Analyse croisée, appuyez sur Entrée.

    • Pour modifier la création de requête, appuyez sur Alt+M, puis sur Entrée.

    • Pour enregistrer la requête et quitter l’Assistant, appuyez sur Alt+F.

Créer une requête Suppression

Si vous voulez supprimer simultanément des enregistrements entiers (lignes) d’une table ou de deux tables liées, utilisez une requête Suppression. Une requête Suppression est utile, car elle permet de spécifier des critères pour rechercher et supprimer rapidement données. Elle peut également vous faire gagner du temps, car vous pouvez réutiliser une requête enregistrée.

Remarques : 

  • Avant de supprimer des données ou d’exécuter une requête Suppression, vérifiez que vous disposez d’une sauvegarde de votre base de données Access de bureau. Une requête Suppression vous permet d’examiner les lignes concernées par la suppression avant de procéder à celle-ci.

  • Si vous voulez supprimer seulement quelques enregistrements, une requête n’est pas nécessaire. Ouvrez simplement la table en mode Feuille de données, sélectionnez les champs (colonnes) ou enregistrements (lignes) à supprimer, puis appuyez sur Supprimer. Vous êtes invité à confirmer la suppression définitive.

Créer une requête Suppression

  1. Appuyez sur ALT + C, Q, D. La boîte de dialogue afficher la table s'ouvre.

  2. Pour sélectionner une table, utilisez la touche de direction bas. Appuyez sur Alt + A lorsque vous entendez le nom de la table de votre choix. Répétez cette procédure pour chaque table dans laquelle vous voulez supprimer des enregistrements.

  3. Pour fermer la boîte de dialogue afficher la table, appuyez sur ALT + C. Le tableau s'affiche en tant que fenêtre dans la section supérieure gauche de la grille de création de requête, avec tous les champs répertoriés.

  4. Appuyez sur Alt, J + Q, X. La grille de création s'ouvre, avec le focus sur le premier champ. Dans la grille de création, les lignes Trier et Afficher ne sont plus disponibles, mais la ligne de suppression est désormais disponible.

  5. Lorsque vous entendez «NuméroAuto, ligne 1, type et texte» pour ouvrir la liste déroulante, appuyez sur ALT + touche de direction bas.

  6. Pour supprimer toutes les lignes vides dans la table ou le champ :

    1. Utilisez la touche de direction bas pour sélectionner un champ dans le tableau, puis appuyez sur entrée lorsque vous entendez le champ souhaité. Le focus se positionne sur la colonne suivante.

    2. Pour passer à la colonne précédente, appuyez sur la touche flèche gauche.

    3. Pour accéder à la ligne supprimer, appuyez sur la touche flèche vers le bas jusqu'à entendre «supprimer les deux-points», puis appuyez sur Alt + flèche vers le bas pour ouvrir une liste déroulante.

    4. Pour sélectionner «où», appuyez sur la touche de direction haut, puis appuyez sur entrée. Le focus se positionne sur la colonne suivante.

    5. Pour passer à la colonne précédente, appuyez sur la touche flèche gauche.

    6. Pour accéder à la ligne critères, appuyez sur la touche de direction bas.

    7. Lorsque vous entendez «critères» ou «ligne 11, colonne 1», entrez IsNull (vrai).

  7. Pour utiliser un critère spécifique dans une requête Suppression :

    1. Pour sélectionner le champ contenant les critères que vous voulez supprimer, appuyez sur la touche flèche bas jusqu'à entendre le nom du champ souhaité, puis appuyez sur entrée.

    2. Pour accéder à la ligne supprimer, appuyez sur la touche flèche vers le bas. Appuyez sur Alt + flèche vers le bas, puis, pour sélectionner «où», appuyez sur la touche de direction bas, puis sur entrée. Le focus se positionne sur la colonne suivante.

    3. Pour passer à la colonne précédente, appuyez sur la touche flèche gauche.

    4. Pour accéder à la ligne critères, appuyez sur la touche de direction bas.

    5. Entrez vos critères. Pour obtenir un exemple de liste de critères dans les requêtes, voir créer et exécuter une requête Suppression.

    6. Pour accéder à la ligne Afficher, appuyez sur la touche flèche vers le haut.

    7. Désactivez la case à cocher Afficher pour chaque critère.

  8. Pour vérifier que la requête renvoie les enregistrements que vous voulez supprimer, appuyez sur ALT + H, W, H.

  9. Pour exécutez la requête :

    1. Pour basculer en mode création, appuyez sur Ctrl + H, W, D.

    2. En mode création, appuyez sur Alt, J, Q, G. UNE fenêtre de confirmation s'ouvre, vous invitant à confirmer la suppression d'un nombre de X lignes.

    3. Pour supprimer les lignes, appuyez sur Entrée.

  10. Pour enregistrer la requête, appuyez sur CTRL + S. Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, tapez un nom, puis appuyez sur entrée.

Sauvegarder votre base de données

  1. Appuyez sur ALT + F, A. Le volet Enregistrer sous s'ouvre, avec l'option enregistrer la base de données sélectionnée.

  2. Pour sauvegarder la base de données, appuyez sur B, puis sur entrée. La boîte de dialogue Enregistrer sous s'ouvre, avec la zone de modification nom de fichier sélectionnée. Si vous le souhaitez, tapez un nouveau nom pour la base de données, puis appuyez sur entrée.

Si vous utilisez un fichier en lecture seule ou une base de données créée dans une version antérieure de Access, vous risquez de recevoir un message indiquant qu'il n'est pas possible de créer une sauvegarde de la base de données.

Pour revenir à une sauvegarde, fermez et renommez le fichier d'origine de sorte que la copie de sauvegarde puisse utiliser le nom de la version d'origine. Attribuez le nom de la version d'origine à la copie de sauvegarde, puis ouvrez la copie de sauvegarde renommée dans Access.

Voir aussi

Utiliser un lecteur d'écran pour démarrer Access

Utilisez un lecteur d’écran pour créer une requête dans des bases de données de bureau Access

Support technique pour les clients présentant un handicap

L’objectif de Microsoft est d’offrir la meilleure expérience possible à tous ses clients. Si vous souffrez d’un handicap ou si vous avez des questions liées à l’accessibilité, veuillez contacter Microsoft Answer Desk Accessibilité pour obtenir une assistance technique. Les membres de l’équipe du support Answer Desk Accessibilité sont formés à l’utilisation des technologies d’assistance les plus répandues et peuvent vous offrir une aide en anglais, en espagnol, en français et en langue des signes américaine. Accédez au site Microsoft Answer Desk Accessibilité pour connaître les informations de contact pour votre pays ou région.

Si vous êtes un utilisateur au sein d’un organisme gouvernemental, d’une PME ou d’une grande entreprise, veuillez contacter Answer Desk Accessibilité pour les entreprises.

Développez vos compétences dans Office
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×