Utilisation de l’argument table_matrice dans une fonction de recherche

Remarque :  Nous faisons de notre mieux pour vous fournir le contenu d’aide le plus récent aussi rapidement que possible dans votre langue. Cette page a été traduite automatiquement et peut donc contenir des erreurs grammaticales ou des imprécisions. Notre objectif est de faire en sorte que ce contenu vous soit utile. Pouvez-vous nous indiquer en bas de page si ces informations vous ont aidé ? Voici l’article en anglais à des fins de référence aisée.

Lorsque vous créez une fonction RECHERCHEV ou RECHERCHEH , vous entrez une plage de cellules, par exemple D2:F39. Cette plage est appelée l’argument table_matrice, et un argument est simplement un élément de données nécessitant une fonction pour s’exécuter. Dans ce cas, la fonction recherche dans ces cellules pour les données que vous essayez de rechercher.

L’argument table_matrice est toujours le deuxième argument dans une fonction RECHERCHEV ou RECHERCHEH (le premier est la valeur que vous recherchez) et les fonctions ne fonctionneront pas sans celui-ci.

Votre premier argument, à savoir la valeur que vous recherchez, peut être une valeur spécifique, telle que « 41 » ou « dupont », ou il peut s’agir d’une référence de cellule, telle que F2. Par conséquent, le premier argument peut se présenter comme sui :

= RECHERCHEV (F2, ...

L’argument table_matrice suit toujours la valeur de recherche, comme suit :

= RECHERCHEV (F2, B4:D39, ...

La plage de cellules figurant dans l’argument table_matrice peut utiliser des références de cellule relatives ou absolues. Si vous allez copier votre fonction, vous devez utiliser des références absolues, comme ceci :

= RECHERCHEV (F2, $B$ 2 : $39, BD ...

Par ailleurs, les cellules dans l’argument table_matrice peuvent se trouver dans une autre feuille de travail dans votre classeur. Si c’est le cas, l’argument inclut également le nom de la feuille, comme suit :

= RECHERCHEV (F2, Feuil2 ! $C$ 14 : E$ 42, ...

Veillez à insérer un point d’exclamation après le nom de la feuille.

Pour finir (vous suivez), vous entrez un troisième argument, la colonne qui contient les valeurs que vous souhaitez rechercher. Il s’agit de la colonne de recherche. Dans notre exemple première, nous avons utilisé la plage de cellules B4 à D39, qui s’exécute sur trois colonnes. Nous allons prétendre les valeurs que vous voulez voir live dans la colonne D, la troisième colonne de cette plage de cellules, afin que le dernier argument est 3.

=RECHERCHEV(F2;B4:D39;3)

Vous pouvez utiliser un quatrième argument facultatif, Vrai ou Faux. Le plus souvent, vous voudrez utiliser Faux.

Si vous utilisez Vrai ou que vous laissez le quatrième argument vide, la fonction renvoie une correspondance approximative de la valeur figurant dans votre premier argument. Reprenons notre exemple : si votre premier argument est « dupont » et que vous utilisez Vrai, la fonction renverra « dupont », « dupontel », etc. Mais, si vous utilisez Faux, la fonction renverra uniquement « dupont », qui est la correspondance exacte et qui correspond à ce que les utilisateurs veulent la plupart du temps.

Pour faciliter l’utilisation de la valeur True if encore plus compliqué, votre colonne de recherche, la colonne que vous spécifiez dans votre troisième argument — n’est pas triée par ordre croissant (A à Z ou plus petit au plus grand nombre), la fonction peut renvoyer un résultat incorrect. Pour plus d’informations, voir Rechercher des valeurs avec RECHERCHEV et d’autres fonctions.

Pour plus d’informations sur les fonctions RECHERCHEV et RECHERCHEH, voir :

Développez vos compétences dans Office
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×