Insérer une colonne personnalisée dans une table (Power Query)

Remarque :  Les fonctionnalités de Power Query se trouvent dans le groupe Récupérer et transformer d’Excel 2016. Les informations fournies ici s’appliquent aux deux versions. Pour en savoir plus, voir Groupe Récupérer et transformer dans Excel 2016.

Remarque : L’Éditeur de requête s’affiche uniquement lorsque vous chargez, modifiez ou créez une requête. Pour visionner une courte vidéo expliquant comment afficher l’Éditeur de requête, reportez-vous à la fin de cet article.

Power Query vous permet d’ajouter une colonne d’index ou une colonne personnalisée (vous définissez la formule) à votre requête actuelle. Lorsque vous créez une formule de colonne, Power Query valide la syntaxe de la formule. Cette expérience de validation est cohérente avec la façon dont la boîte de dialogue Édition de requête avancée valide les formules que vous fournissez.

Que voulez-vous faire ?

Insérer une colonne d’index

Insérer une colonne personnalisée

Insérer une colonne d’index

Votre navigateur ne prend pas en charge la vidéo. Installez Microsoft Silverlight, Adobe Flash Player ou Internet Explorer 9.

Utiliser le ruban de l’Éditeur de requête

  1. Dans le ruban de l’Éditeur de requête, cliquez sur Insérer une colonne d’index.

Utiliser l’icône de table ( Icône de table ) dans la grille d’aperçu

  1. Cliquez sur l’icône de table ( Icône de table ).

  2. Dans le menu contextuel, sélectionnez Insérer une colonne d’index. Une colonne d’index est ajoutée à la table de requêtes. Vous pouvez renommer la colonne.

Haut de la page

Insérer une colonne personnalisée

Une colonne personnalisée est une colonne dans laquelle la valeur dans une cellule est calculée à l’aide d’une formule que vous créez. Pour plus d’informations sur le langage de formule Power Query, voir En savoir plus sur les formules Power Query.

Utiliser le ruban de l’Éditeur de requête

  1. Dans le ruban de l’Éditeur de requête, cliquez sur Insérer une colonne personnalisée.

Utiliser l’icône de table ( Icône de table ) dans la grille d’aperçu

  1. Cliquez sur l’icône de table ( Icône de table ), puis sur Insérer une colonne d’index.

Pour insérer une colonne personnalisée

  1. Dans la boîte de dialogue Insérer une colonne personnalisée, entrez un nom de colonne, puis insérez une colonne dans la zone Formule de colonne personnalisée :

    1. Double-cliquez sur une colonne de la liste Colonnes disponibles ou

    2. Cliquez sur une colonne de la liste Colonnes disponibles, puis sur Insérer.

      Remarque :  Vous pouvez utiliser plusieurs colonnes de référence tant que vous les séparez à l’aide d’un opérateur. Par exemple, pour calculer une colonne VentesTotales, vous ajoutez les colonnes Total et TVA à l’aide de la formule = each [Total] + [SalesTax].

  2. Cliquez sur OK.

Exemples de formules

Formule

Description

"abc"

Crée une colonne avec le texte abc dans toutes les lignes.

1+1

Crée une colonne avec le résultat de 1 + 1 (2) dans toutes les lignes.

[UnitPrice] * [Quantity]

Crée une colonne avec le résultat de la multiplication de deux colonnes de table.

[UnitPrice] * (1 – [Discount]) * [Quantity]

Calcule le prix total, compte tenu de la colonne Remise.

"Hello" & [Name]

Combine Bonjour avec le contenu de la colonne Nom dans une nouvelle colonne.

Remarque :  Vous pouvez utiliser une colonne personnalisée pour fusionner les valeurs de deux colonnes ou plus au sein d’une seule colonne personnalisée. Pour plus d’informations, voir Fusionner des colonnes.

Avec Power Query, les Colonnes personnalisées, la mise en forme conditionnelle d’Excel et les autres personnalisations qui s’appliquent aux feuilles de calcul, les tables restent intactes lorsque vous actualisez une requête. Power Query conserve les personnalisations appliquées aux feuilles de calcul, comme les barres de données, les nuances de couleurs, les jeux d'icônes ou autres règles basées sur des valeurs, au fil des opérations d’actualisation et après les modifications de requête.

Colonnes personnalisées

Haut de la page

Remarque : L’Éditeur de requête s’affiche uniquement lorsque vous chargez, modifiez ou créez une requête à l’aide de Power Query. La vidéo suivante montre la fenêtre de l’Éditeur de requête qui s’affiche après la modification d’une requête à partir d’un classeur Excel. Pour afficher l’Éditeur de requête sans charger ou modifier une requête de classeur existante, dans la section Obtenir des données externes de l’onglet de ruban Power Query, sélectionnez À partir d’autres sources > Requête vide. La vidéo suivante montre une manière d’afficher l’Éditeur de requête.

Comment afficher l’Éditeur de requête dans Excel

Développez vos compétences dans Office
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×