Protéger des bases de données

Sauvegarder des bases de données

Votre navigateur ne prend pas en charge la vidéo. Installez Microsoft Silverlight, Adobe Flash Player ou Internet Explorer 9.

Il est conseillé de conserver des copies de sauvegarde régulières de votre base de données. Vous souhaiterez peut-être consulter une version antérieure de votre base de données ou, en cas de défaillance système, vous devrez peut-être restaurer votre travail.

Sauvegarder une base de données

Remarque : Si vous et vos collègues partagez une base de données, avant de commencer le processus de sauvegarde, veillez à ce que tous les autres utilisateurs ferment leur instance de la base de données.

  1. Ouvrez la base de données que vous voulez sauvegarder.

  2. Sélectionnez Fichier > Enregistrer sous.

  3. Sous Types de fichiers, sélectionnez Enregistrer la base de données sous.

  4. Sous Avancé, sélectionnez Sauvegarder la base de données, puis Enregistrer sous.

    Vous pouvez également modifier le nom du fichier de sauvegarde.

    Conseil : Lorsque vous restaurez des données ou des objets à partir d’une sauvegarde, vous voulez généralement savoir de quelle base de données provient la sauvegarde et la date à laquelle la sauvegarde a été créée, il est donc conseillé d’utiliser le nom de fichier par défaut (qui indique ces deux informations).

  5. Sélectionnez le type de fichier pour la base de données de sauvegarde, puis Enregistrer.

Si l’un des messages suivants apparaît, procédez comme suit :

Restaurer une base de données

La restauration d’une base de données consiste à utiliser une copie de sauvegarde de cette base de données pour remplacer un fichier de base de données qui est endommagé, dont les données sont défectueuses ou qui fait totalement défaut.

  1. Fermez votre base de données endommagée.

    Icône d’une base de données vide

  2. Dans l’Explorateur de fichiers, accédez au dossier contenant la base de données endommagée et renommer cette base de données.

    Conseil : Dans le nouveau nom, incluez le nom de la base de données d’origine et son statut obsolète.

  3. Accédez au dossier contenant le fichier de sauvegarde et copiez ce fichier.

  4. Collez le fichier de sauvegarde dans le dossier contenant la base de données endommagée.

  5. Renommez la copie du fichier de sauvegarde pour reproduire le nom de la base de données d’origine. Si vous êtes invité à remplacer le fichier existant, faites-le.

Autres actions

Protéger vos données avec les processus de sauvegarde et de restauration

Formation sur Excel

Formation sur Outlook

Créer des copies de sauvegarde de votre base de données vous permet de récupérer vos données vitales lorsque la commande Annuler n’est pas suffisante pour corriger une erreur, restaurer un objet manquant ou clarifier des données endommagées.

Lorsque vous sauvegardez une base de données, Access enregistre et ferme les objets qui sont ouverts en mode Création et enregistre une copie du fichier de base de données avec le nom et à l’emplacement de votre choix.

Avant de procéder à la sauvegarde, veillez à ce que tous les autres utilisateurs ferment leur instance de la base de données.

Ouvrez la base de données que vous voulez sauvegarder.

Sélectionnez Fichier, puis Enregistrer sous.

Sous Avancé, sélectionnez Sauvegarder la base de données, puis Enregistrer sous.

Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, consultez le nom de la sauvegarde.

Le nom du fichier de sauvegarde correspond à la date du jour ajoutée au nom de la base de données d’origine.

Cette option est recommandée et peut s’avérer particulièrement utile si vous avez besoin de restaurer une sauvegarde.

Avec chaque sauvegarde effectuée dans un nouveau fichier, vous disposez de différentes versions de votre base de données, une sorte de capture instantanée.

Plusieurs versions peuvent être nécessaires si votre sauvegarde la plus récente affiche des données endommagées et que vous devez revenir à une sauvegarde antérieure.

Mais bien entendu, nommez la sauvegarde comme vous le souhaitez.

Vous pouvez écraser votre sauvegarde précédente afin de toujours disposer d’une sauvegarde unique de la version la plus récente.

Quelle que soit la méthode choisie, le plus important est la création d’une sauvegarde.

C’est encore mieux si vous le faites régulièrement.

Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, observez l’emplacement d’enregistrement de la sauvegarde.

Par défaut, il est identique à celui de la base de données d’origine.

Pour bénéficier d’une protection et d’une sécurité accrues, envisagez de stocker vos fichiers de sauvegarde dans un autre dossier, un autre lecteur réseau, de préférence dans un autre bâtiment, un appareil de stockage externe ou sur le cloud au cas où.

Sélectionnez Enregistrer. Votre fichier de sauvegarde de base de données est enregistré sous le nom et l’emplacement spécifiés.

Maintenant que vous avez une sauvegarde ou une série de sauvegardes, vous pouvez restaurer une base de données entière si le fichier d’origine a été perdu ou endommagé de façon irréparable.

Tout d’abord, fermez votre base de données de travail endommagée.

Ouvrez l’Explorateur de fichiers et accédez au dossier contenant la base de données de travail.

Renommez la base de données endommagée en incluant son nom d’origine mais en ajoutant un élément qui indique qu’il s’agit d’une version obsolète.

Si vous aviez stocké votre fichier de sauvegarde dans un emplacement distinct de celui de votre base de données, utilisez l’Explorateur de fichiers pour accéder au fichier.

Accédez à l’emplacement de stockage de la base de données endommagée ou manquante et collez-y le fichier de sauvegarde.

Si vous devez importer la sauvegarde à partir d’un autre emplacement ou utiliser une sauvegarde qui se trouve au même endroit que la base de données de travail, vous devez renommer le fichier comme le fichier d’origine.

Votre sauvegarde est maintenant restaurée vers la nouvelle base de données de travail.

Il n’est parfois pas nécessaire de restaurer une base de données entière.

Parfois, il suffit de restaurer un objet unique, comme une requête ou un état.

Pour ce faire, importez l’objet de la base de données de sauvegarde dans votre base de données de travail.

Pour commencer, si d’autres bases de données ou programmes ont des liens vers des objets dans la base de données dont vous voulez restaurer l’objet, conservez la base de données dans son emplacement d’origine.

Sinon, les liens vers les objets de base de données ne fonctionneront pas et devront être mis à jour.

En d’autres termes, déplacez la base de données de sauvegarde à l’emplacement de la base de données de travail, et non l’inverse.

Ouvrez la base de données dont l’objet doit être restauré à partir de la sauvegarde.

Si vous remplacez un objet qui contient des données incorrectes ou manquantes, ou si l’objet a cessé de fonctionner correctement, nous vous conseillons de renommer l’objet qui ne fonctionne pas correctement au lieu de le supprimer complètement.

Par exemple, pour restaurer un formulaire endommagé appelé Détails de l’employé, renommez le formulaire endommagé avec un nom du type Détails de l’employé_endommagé.

Sélectionnez Données externes, puis Access.

Dans cette boîte de dialogue, sélectionnez Parcourir.

Recherchez votre base de données de sauvegarde, puis sélectionnez Ouvrir.

Si nécessaire, sélectionnez l’option Importer des tables, des requêtes, des formulaires, des états, des macros et des modules dans la base de données active. Cliquez sur OK.

Sélectionnez maintenant l’onglet correspondant au type d’objet que vous restaurez.

Cette liste affiche tous les formulaires de votre base de données de sauvegarde.

Sélectionnez l’objet à importer dans votre base de données de travail.

Si vous avez besoin d’importer d’autres objets dans cet onglet, sélectionnez-les.

Pour importer d’autres types d’objet, sélectionnez un autre onglet, puis sélectionnez les objets.

Toutes vos sélections dans les autres onglets restent intactes.

Pour afficher d’autres choix avant d’importer les objets, sélectionnez Options.

Sélectionnez OK. Dans la boîte de dialogue, cliquez sur Fermer.

Vos objets de sauvegarde sélectionnés sont importés dans la base de données, comme vous l’avez spécifié.

Vous venez de restaurer votre base de données avec les objets dont vous avez besoin et vous pouvez revenir à vos activités habituelles.

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×