Utiliser la saisie semi-automatique de formule

La saisie semi-automatique des formules vous permet de créer et de modifier plus facilement les formules et limite les erreurs de syntaxe et les fautes de frappe. Après avoir tapé un = (signe égal) et les premières lettres ou un déclencheur d'affichage, Microsoft Office Excel affiche sous la cellule la liste déroulante dynamique des fonctions, des noms et des chaînes de texte valides qui correspondent aux lettres ou au déclencheur. Il ne vous reste plus ensuite qu'à insérer un élément de la liste déroulante dans la formule à l'aide d'un déclencheur d'insertion.

Saisie automatique d’une formule

1. Tapez le signe égal (=) et les premières lettres ou un déclencheur d'affichage pour démarrer la saisie automatique de formule.

2. À mesure que vous tapez, la liste des éléments valides que vous pouvez faire défiler s'affiche et l'élément le plus proche de la recherche apparaît en surbrillance.

3. Les icônes représentent le type d'entrée, par exemple une fonction ou une référence de tableau.

4. Des info-bulles détaillées guident votre choix.

Que voulez-vous faire ?

Contrôler la liste déroulante à l'aide de déclencheurs d'affichage

Parcourir la liste déroulante de la saisie semi-automatique de formule à l'aide du clavier

Entrer un élément dans la liste déroulante à l'aide d'un déclencheur d'insertion

Activer ou désactiver la saisie semi-automatique de formule.

Contrôler la liste déroulante à l'aide de déclencheurs d'affichage

Le tableau suivant indique comment contrôler de façon dynamique l'affichage des éléments dans la liste déroulante de la saisie semi-automatique de formule.

Pour afficher

Tapez

Les noms des fonctions Excel et des fonctions définies par l'utilisateur

Une lettre ou des lettres de début là où il est possible d'entrer une fonction.

Exemple : So

Des arguments de fonction

(Aucun déclencheur d'affichage).

Tapez l'argument, par exemple, un nombre ou une référence de cellule ou utilisez un déclencheur d'affichage, tel que des lettres de début ou un [ (crochet ouvrant).

Exemple : SOMME(5, A2, [

Pour chaque argument, tapez une virgule, puis l'argument ou un autre déclencheur d'affichage.

Remarque : Les fonctions suivantes comportent des arguments avec des constantes énumérées qui s'affichent automatiquement dans la liste déroulante : CELLULE, VC, RECHERCHEH, EQUIV, VPM, VA, RANG, SOUS.TOTAL et RECHERCHEV.

Des noms définis et des noms de tableaux

Une lettre ou des lettres de début à l'endroit où le nom peut être entré.

Exemple : Résum

Des spécificateurs de colonne et des spécificateurs d'éléments spéciaux ([#All], [#Data], [#Headers], [#Totals], [#ThisRow])

Ce qui suit :

  • [ (crochet ouvrant) immédiatement après le nom du tableau.

    Exemple : RésuméAnnuel[

  • , (virgule) immédiatement après un élément spécial.

    Exemple : =RésuméAnnuel[Tout#],

  • : (deux-points) immédiatement après un nom de colonne.

    Exemple : RésuméAnnuel[Ventes:

Remarque : Si la cellule se trouve dans un tableau, le nom du tableau est facultatif. Par exemple, les formules suivantes produiront le même résultat :

=[Ventes]/[Coûts]

=RésuméAnnuel[Ventes]/RésuméAnnuel[Coûts]

Des noms de connexion dans des fonctions Cube

" (guillemet ouvrant) immédiatement après la parenthèse ouvrante d'un nom de fonction Cube.

Exemple : MEMBRECUBE("

Remarque : Seules les connexions OLAP stockées dans le classeur actif sont répertoriées.

Chaînes de texte d'expressions multidimensionnelles (MDX) dans des fonctions Cube

Ce qui suit :

  • " (guillemet ouvrant) immédiatement après la virgule pour un argument.

    Exemple : MEMBRECUBE("DonnéesCubeVentes","

  • . (point) immédiatement après un crochet fermant.

    Exemple : MEMBRECUBE("DonnéesCubeVentes","[Clients].

    Exemple : MEMBRECUBE("DonnéesCubeVentes","[Clients].[Mexique].

  • ( (parenthèse ouvrante) immédiatement après un guillemet ouvrant d'une chaîne de texte MDX pour indiquer le début d'un uplet.

    Exemple : VALEURCUBE("DonnéesCubeVentes","(

  • ,  (virgule) immédiatement après un crochet fermant dans une chaîne de texte MDX pour indiquer la seconde partie d'un uplet.

    Exemple : VALEURCUBE("DonnéesCubeVentes","[Clients].[Mexique].

  • { (accolade ouvrante) immédiatement après un guillemet ouvrant d'une chaîne de texte MDX pour indiquer le début d'une expression définie.

    Exemple : VALEURCUBE("DonnéesCubeVentes","{

    Remarques : 

    • Vous devez être connecté à une source de données OLAP pour entrer une chaîne de texte MDX à l'aide de la saisie semi-automatique de formule.

    • Si une légende est définie, elle apparaît dans une info-bulle pour vous permettre de confirmer le choix.

    • Si une chaîne de texte MDX est ambiguë, un nom de membre unique est entré mais vous devez vérifier s'il s'agit bien du membre correct. Par exemple, s'il existe deux valeurs pour la chaîne MDX suivante :

      MEMBRECUBE("DonnéesCubeVentes","[Clients].[Mexique].[Hidalgo].[Dora N. Carrefour]

      Une des valeurs suivantes sera entrée :

      [Clients].[Nom].&[54342]

      [Clients].[Nom].&[34297]

      Si la valeur entrée n'est pas celle que vous souhaitez, supprimez-la et sélectionnez l'autre.

    • Les noms de fonctions Microsoft SQL Server Analysis Services, comme « Enfants », « Parent » ou « Jointure croisée » ne sont pas affichés dans la liste déroulante, mais vous pouvez les taper.

Remarques : 

  • Chaque fois que vous utilisez la saisie semi-automatique de formule, vous pouvez taper ce que vous voulez pour compléter la formule.

  • Vous pouvez utiliser la saisie semi-automatique au milieu d'une fonction ou d'une formule imbriquée existante. Le texte situé immédiatement avant le point d'insertion est utilisé pour afficher les valeurs de la liste déroulante et tout le texte qui suit le point d'insertion reste inchangé.

  • Les noms définis que vous créez pour les constantes énumérées, tels que ceux utilisés dans la fonction SOUS.TOTAL et les connexions de fonctions Cube, n'apparaissent pas dans la liste de la saisie semi-automatique, mais vous pouvez les taper.

Haut de la page

Parcourir la liste déroulante de la saisie semi-automatique de formule à l'aide du clavier

Le tableau suivant indique les touches que vous pouvez utiliser pour parcourir la liste déroulante de saisie semi-automatique de formule.

Pour

Appuyez sur

Déplacer le point d'insertion d'un caractère vers la gauche.

GAUCHE

Déplacer le point d'insertion d'un caractère vers la droite.

DROITE

Déplacer la sélection d'un élément vers le haut.

HAUT

Déplacer la sélection d'un élément vers le bas.

BAS

Sélectionner le dernier élément.

FIN

Sélectionner le premier élément.

DÉBUT

Descendre d'une page et sélectionner un nouvel élément.

PG.SUIV

Monter d'une page et sélectionner un nouvel élément.

PG.PRÉC

Fermer la liste déroulante.

ÉCHAP (ou cliquez sur une autre cellule)

Activer ou désactiver la saisie semi-automatique de formule.

ALT+BAS

Haut de la page

Entrer un élément dans la liste déroulante à l'aide d'un déclencheur d'insertion

Important : Lorsque vous tapez une formule, même après avoir utilisé un déclencheur d'insertion, n'oubliez pas de taper la parenthèse fermante pour une fonction, un crochet fermant pour une référence de tableau ou un guillemet fermant pour une chaîne de texte MDX.

  • Pour insérer l'élément sélectionné dans la formule et placer le point d'insertion directement après celui-ci, appuyez sur TAB ou double-cliquez sur l'élément.

Haut de la page

Activer ou désactiver la saisie semi-automatique de formule.

  1. Cliquez sur le bouton Microsoft Office Image du bouton Office , sur Options Excel, puis sur la catégorie Formules.

  2. Sous Manipulation de formules, activez ou désactivez l'option Saisie semi-automatique de formule.

Conseil : Vous pouvez également appuyer sur ALT + BAS.

Haut de la page

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Très bien ! Vous avez d’autres commentaires ?

Comment pouvons-nous l’améliorer ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

×