Utilisation de l’outil de migration SharePoint

L’outil de migration SharePoint vous permet de déplacer facilement des fichiers stockés dans des bibliothèques de documents SharePoint locales ou sur des partages de fichiers standard vers votre client SharePoint Online. Il est accessible à tous les utilisateurs d’Office 365.

Remarques : 

Avant de commencer

La première fois que vous lancez l’outil de migration SharePoint, vous êtes invité à entrer votre nom d’utilisateur et votre mot de passe Office 365. L’emplacement correspondant à ces informations d’identification Office 365 sera ensuite utilisé pour la migration des fichiers.

Recommandation

UC

Processeur quadruple cœur de 64 bits minimum

RAM

16 Go

Stockage local

Disque SSD : 150 Go d’espace disponible

Carte réseau

1 Go/s

Système d’exploitation

Client Windows Server 2012 R2 ou Windows 10

.NET Framework 4.6.2

Configuration minimale

UC

Processeur double cœur de 1,4 GHz et 64 bits minimum

RAM

8 Go

Stockage local

Disque dur : 150 Go d’espace disponible

Carte réseau

Connexion Internet haut débit

Système d’exploitation

Windows Server 2008 R2, Windows 7 (version mise à jour ou version ultérieure)

.NET Framework 4.6.2

Que deviennent les autorisations associées à un fichier après la migration de celui-ci ?

L’emplacement de vos données locales et le fait que vous ayez ou non synchronisé vos comptes Active Directory avec Azure Active Directory (AAD) peuvent affecter les paramètres d’autorisation de vos fichiers une fois ceux-ci migrés vers SharePoint Online.

Remarque : Certains paramètres peuvent affecter le traitement des autorisations associées à vos fichiers. Reportez-vous à la section Paramètres avancés ci-dessous pour en savoir plus sur les paramètres Recherche Azure Active Directory, Conserver les autorisationset Fichier de mappage des utilisateurs.

Synchronisation de votre environnement : Pour conserver les autorisations existantes associées aux fichiers locaux, un utilisateur correspondant doit figurer dans SPO. Le plus simple consiste à synchroniser vos comptes Active Directory avec Azure Active Directory (AAD).

Remarque : Vous pouvez charger un fichier de mappage d’utilisateurs personnalisé dans l’outil de migration SharePoint.

Partage de fichiers

Fichiers SharePoint locaux

Utilisateur mappé entre le système local et SPO (Dirsync a été exécuté ou un fichier de mappage d’utilisateurs a été fourni)

Seuls deux types d’autorisations sont migrés : Lectureet Écriture.

Si un fichier est doté d’une autorisation Écriture pour l’utilisateur 1, il est défini sur Collaboration pour cet utilisateur dans SPO. Si un fichier est doté d’une autorisation Lecture pour l’utilisateur 1, il est défini sur Lecture pour cet utilisateur dans SPO.
Remarque : pour le moment, les autorisations spéciales, telles que Refuser, ne sont pas enregistrées.

Toutes les autorisations uniques associées à un fichier sont migrées vers SPO.  Les autorisations héritées ne sont pas migrées.

Aucun mappage d’utilisateurs (pas de synchronisation, pas de fichier de mappage des utilisateurs)

Les fichiers reçoivent l’autorisation par défaut de l’emplacement vers lequel ils ont été migrés dans SPO.

Les fichiers reçoivent l’autorisation par défaut de l’emplacement vers lequel ils ont été migrés dans SPO.

Où vos données sont-elles actuellement stockées ?

Avant de commencer à utiliser l’outil de migration SharePoint, notez où se trouvent vos données et l’emplacement où vous souhaitez placer ces fichiers. Un message vous invite à indiquer l’emplacement actuel de vos fichiers de données et l’emplacement de la collection de sites SharePoint Online vers lequel vous souhaitez les déplacer. L’outil de migration SharePoint vous permet de sélectionner la source à partir de laquelle vous souhaitez migrer vos données : à partir d’un site SharePoint Server 2013 local ou à partir d’un partage de fichiers local ou d’un chemin réseau.

  • SharePoint local : Si vous sélectionnez l’option SharePoint local, vous êtes invité à entrer le nom du site SharePoint Server où vos fichiers sont stockés puis à entrer les informations d’identification permettant d’accéder à ce site. Vous devez indiquer quelle bibliothèque de documents vous souhaitez migrer.

    Remarque : L’outil de migration SharePoint prend en charge SharePoint Server 2013.

  • Partage de fichiers : Si vous sélectionnez l’option de partage de fichiers, vous êtes invité à entrer l’emplacement du partage de fichiers ainsi que l’URL du site SharePoint Online et de la bibliothèque de documents de destination.

Utilisation de l’outil de migration SharePoint

Si ce n’est déjà fait, téléchargez l’outil de migration SharePoint.

Migration de fichiers de données à partir des bibliothèques de documents SharePoint Server

  1. Démarrez l’outil de migration SharePoint, puis cliquez sur Suivant.

  2. Entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe Office 365, puis cliquez sur Se connecter.

  3. Sélectionnez Choisir une source et une destination.

  4. Sélectionnez SharePoint Server (local).

  5. Entrez l’URL du site SharePoint Server 2013 où vos données sont actuellement stockées. Cliquez sur Suivant.

  6. Entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe pour accéder au site SharePoint Server ; le nom d’utilisateur doit respecter le format nom@exemple.com. Cliquez sur Connexion.

    Remarque : Si vous vous êtes déjà connecté à ce site au moins une fois à l’aide de cet outil, aucune invite ne s’affiche.

  7. Sélectionnez la bibliothèque de documents où sont stockés vos fichiers. La liste déroulante contient toutes les sélections possibles.

  8. Entrez l’URL du site SharePoint Online vers lequel vous souhaitez migrer vos fichiers.

  9. Sélectionnez la bibliothèque de documents vers laquelle vous souhaitez déplacer vos fichiers.

  10. Cliquez sur Ajouter. Cette tâche est ajoutée à la liste. Si vous souhaitez sélectionner un autre jeu de fichiers de données à migrer, cliquez sur Choisir une source et une destination.

Migration de fichiers de données à partir d’un partage de fichiers local

  1. Démarrez l’outil de migration SharePoint, puis cliquez sur Suivant.

  2. Entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe Office 365, puis cliquez sur Se connecter.

  3. Sélectionnez Choisir une source et une destination.

  4. Sélectionnez Partage de fichiers.

  5. Entrez le chemin d’accès au partage de fichiers où sont stockées vos données. Cliquez sur Suivant.

  6. Entrez l’URL du site SharePoint Online vers lequel vous souhaitez migrer vos fichiers., puis entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe d’accès au site SharePoint Server. Cliquez sur Se connecter.

    Remarque : Si vous vous êtes déjà connecté à ce site au moins une fois à l’aide de cet outil, aucune invite ne s’affiche.

  7. Sélectionnez la bibliothèque de documents vers laquelle vous souhaitez déplacer vos fichiers.

  8. Cliquez sur Ajouter. Cette tâche est ajoutée à la liste. Si vous souhaitez sélectionner un autre jeu de fichiers de données à migrer, cliquez sur Choisir une source et une destination.

  9. Après avoir terminé la sélection de vos sources, cliquez sur Migrer.

Migration en bloc à l’aide d’un fichier CSV

En présence de plusieurs sources de migration, vous pouvez utiliser un fichier CSV pour effectuer une migration en bloc. Créez un fichier CSV incluant les 6 colonnes suivantes. Chaque champ est séparé par une virgule. Si la valeur d’une colonne contient une virgule, mettez-la entre guillemets doubles.

Pour plus d’informations sur la création d’un fichier CSV pour la migration de données, voir Mise en forme d’un fichier CSV pour la migration de données

Pour utiliser un fichier CSV afin d’effectuer une migration en bloc

  1. Ouvrez l’outil de migration SharePoint, puis cliquez sur Suivant.

  2. Entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe Office 365, puis cliquez sur Se connecter.

  3. Sélectionnez Choisir une source et une destination.

  4. Sélectionnez Utiliser un fichier CSV pour la migration en bloc. Entrez l’emplacement de votre fichier CSV ou cliquez sur Choisir un fichier pour le localiser. Cliquez sur Ajouter.

    Remarque : Si vous migrez des fichiers à partir d’une instance locale de SharePoint Server, vous êtes invité à entrer votre nom d’utilisateur et votre mot de passe d’accès à ce site, sauf si vous avez déjà fourni ces informations d’identification aux cours des étapes précédentes.

    Remarque : Les éventuelles erreurs contenues dans votre fichier CSV sont détectées ligne par ligne. Le message d’erreur indiquera la ou les lignes contenant les erreurs. Vous ne pourrez pas continuer tant que vous n’aurez pas corrigé les erreurs contenues dans votre fichier CSV.

  5. Si votre fichier CSV est ajouté avec succès, sans erreur, la tâche est ajoutée à votre liste de sources et de destinations.

  6. Si vous souhaitez sélectionner un autre jeu de fichiers de données à migrer, cliquez sur Choisir une source et une destination.

  7. Après avoir terminé la sélection de vos sources, cliquez sur Migrer.

Surveillance et signalement de l’état des tâches de migration

Dès que vous cliquez sur Migrer, l’avancement de vos tâches de migration s’affiche. Une fois celles-ci exécutées, vous pouvez afficher des rapports détaillés ou de synthèse sur une tâche individuelle, ou un rapport de synthèse unique incluant toutes les tâches de migration envoyées au cours de la session.

Pour afficher des rapports détaillés

  1. Cliquez sur la flèche pointant vers le bas sous la tâche de migration.

  2. Cliquez sur Afficher le rapport des tâches. Un dossier contenant trois rapports différents s’ouvre.

    • FilesReport.csv

    • FilesSummary.csv

    • ScanSummary.csv

Pour afficher un rapport de synthèse sur toutes les tâches envoyées

  • Cliquez sur Ouvrir le rapport.

    Un dossier contenant le rapport de synthèse s’ouvre.

Reprise des tâches de migration suspendues

Si vous êtes amené à fermer l’outil de migration avant la fin de l’exécution d’une tâche envoyée, vous pouvez redémarrer l’outil à partir de n’importe quel ordinateur.

Remarque : Pour reprendre une tâche de migration envoyée, celle-ci doit avoir été exécutée au moins 5 minutes. Elle est suspendue dès le moment où vous fermez l’outil de migration SharePoint Online. Si la tâche envoyée s’exécutait depuis moins de 5 minutes lorsque l’outil a été fermé, vous devez l’envoyer à nouveau.

Pour reprendre des tâches de migration suspendues

  1. Lancez l’outil de migration SharePoint. Cliquez sur Se connecter à l’aide du nom d’utilisateur et du mot de passe Office 365 utilisés lors de l’envoi initial de la tâche.

  2. Une fois connecté, un écran affiche les migrations suspendues en fournissant des détails sur ce qui a été exécuté et ce qui est en attente.

  3. Si vous souhaitez ajouter des tâches de migration supplémentaires, cliquez sur Sélectionner de nouvelles sources et destinations. Sinon, cliquez sur Suivant. L’exécution de vos tâches de migration reprend. Si vous migrez des fichiers à partir d’une instance locale de SharePoint Server, vous êtes invité à entrer votre nom d’utilisateur et votre mot de passe d’accès à ce site.

Migration incrémentielle

Une fois une tâche de migration terminée, elle peut aussi être enregistrée en vue d’être réexécutée à une date ultérieure, vous permettant de ne déplacer que les fichiers nouveaux ou mis à jour dans l’emplacement source. 

Pour ce faire, accédez à Paramètres et réglez Activer la migration incrémentielle sur Activé

Remarque : Cette option doit être définie avant l’envoi du travail de migration initial. Ce paramètre est global ; il s’appliquera à toutes les tâches que vous enverrez.

  1. Démarrez l’outil de migration SharePoint, puis cliquez sur Suivant.

  2. Entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe Office 365, puis cliquez sur Se connecter.

  3. L’écran intitulé affiche « Où se trouvent vos données ». Cliquez sur Annuler.

  4. Cliquez sur l’icône des Paramètres.

  5. Réglez Activer la migration incrémentielle sur Activé et fermez la fenêtre.

  6. Entrez vos tâches de la manière habituelle, puis migrez.

  7. Une fois une tâche terminée, cliquez sur Oui lorsque l’invite suivante s’affiche :

    Incremental migration save prompt_C3_2017919144129

Paramètres avancés

Seul un professionnel de l’informatique de votre entreprise est habilité à modifier et gérer les paramètres avancés. Les paramètres avancés sont dans les catégories suivantes :

Paramètre

Description

Analyse uniquement

Si vous souhaitez analyser les fichiers afin d’effectuer une évaluation préalable à la migration, activez l’option Analyse uniquement.

Activer la migration incrémentielle

Vous pouvez activer la migration incrémentielle afin de réexécuter les tâches de migration à une date ultérieure, en migrant uniquement les modifications ou ajouts effectués depuis la dernière exécution.

Important : si vous souhaitez envoyer à nouveau cette tâche pour la migration incrémentielle, ce paramètre doit être activé avant l’envoi de la tâche de migration initiale.

Historique des versions du fichier de migration

Lorsque ce paramètre est défini sur Non, seule la version la plus récente du fichier est migrée. Lorsqu’il est défini sur Oui, vous pouvez choisir de conserver toutes les versions ou de les limiter à un nombre spécifique.

Ne pas migrer les fichiers masqués

Lorsque ce paramètre est activé, les fichiers système masqués ne sont pas migrés.

Ne pas migrer les fichiers créés avant le

Si vous choisissez de limiter la migration à certains fichiers en fonction de leur date de création, définissez les valeurs de cette section. Ce type de filtre peut être appliqué pour limiter le nombre de fichiers migrés ou pour se conformer à la stratégie de gouvernance globale de l’entreprise en matière de rétention des fichiers.

Ne pas migrer les fichiers modifiés avant le

Si vous choisissez de limiter la migration à certains fichiers en fonction de leur date de modification, définissez les valeurs de cette section. Ce type de filtre peut être appliqué pour limiter le nombre de fichiers migrés ou pour se conformer à la stratégie de gouvernance globale de l’entreprise en matière de rétention des fichiers.

Ne pas migrer les fichiers portant ces extensions

Pour empêcher la migration de certains types de fichiers, énumérez leurs extensions en les séparant à l’aide d’une barre verticale. Par exemple, mp4|avi|mkv. N’incluez pas de point ("." ) avant l’extension.

Ne pas migrer les fichiers et dossiers comportant des caractères non valides

Par défaut, ce paramètre est désactivé (recommandé). L’outil tente de déplacer tous les fichiers sans filtrage des caractères. Si un fichier ne peut être accepté dans SPO, un message d’erreur est généré pour celui-ci.

Lorsque ce paramètre est activé, l’outil ignore tous les caractères spéciaux potentiels. Cela peut améliorer les performances lorsque la source englobe potentiellement un grand nombre de fichiers contenant des caractères non valides, mais cela présente également des inconvénients. Pour prévenir les activités malveillantes, les packages sources qui génèrent plus de 100 erreurs sur le serveur de destination sont bloqués. En conséquence, tous les fichiers valides de ces packages sont également bloqués.

Recherche Azure Active Directory

Par défaut, ce paramètre est Activé. Si aucun fichier de mappage des utilisateurs n’est fourni par l’utilisateur, Azure Active Directory est utilisé par défaut pour le mappage des utilisateurs.

Conserver les autorisations des utilisateurs

Par défaut, ce paramètre est activé. S’il est désactivé, aucune autorisation n’est conservée.

Fichier de mappage des utilisateurs

Par défaut, le paramètre Recherche Azure Active Directory est utilisé pour mapper les utilisateurs lors de l’envoi des tâches de migration. Si vous souhaitez utiliser votre propre fichier de mappage, sélectionnez-le en cliquant sur Choisir un fichier. Si vous choisissez d’utiliser un fichier de mappage d’utilisateurs personnalisé et que vous souhaitez conserver les autorisations des utilisateurs, désactivez Recherche Azure Active Directory. Dans ce cas, si un utilisateur n’est pas trouvé dans le fichier de mappage, l’outil ne le cherchera pas dans AAD.

Dossier de travail de l’outil de migration SharePoint

Par défaut, un dossier temporaire est créé. Si vous souhaitez spécifier un dossier de travail particulier, entrez son nom ici.

Utiliser un espace de stockage Azure personnalisé

Si vous souhaitez utiliser votre propre espace de stockage Azure, activez ce paramètre.

Lorsque ce paramètre est activé, des champs supplémentaires s’affichent pour vous permettre d’entrer votre compte et votre clé, et des paramètres supplémentaires vous permettent d’indiquer si vous souhaitez activer ou désactiver le chiffrement et conserver ou supprimer les fichiers temporaires au terme de la migration.

Rubriques connexes

Présentation de l’outil de migration SharePoint
Fonctionnement de l’outil de migration SharePoint
Mise en forme d’un fichier CSV pour la migration de données
Créer un fichier de mappage des utilisateurs pour la migration des données
Vitesse de migration de SharePoint Online et OneDrive
Commentaires et forum de support de l’outil de migration SharePoint

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×