TRONQUE (TRONQUE, fonction)

Cet article décrit la syntaxe de formule et l’utilisation de la fonction TRONQUE dans Microsoft Excel.

Description

Tronque un nombre en supprimant la partie décimale de ce nombre de sorte que la valeur renvoyée par défaut soit un nombre entier.

Syntaxe

TRONQUE(nombre,[no_chiffres])

La syntaxe de la fonction TRONQUE contient les arguments suivants :

  • nombre    Obligatoire. Représente le nombre à tronquer.

  • no_chiffres    Facultatif. Représente le nombre de décimales apparaissant à droite de la virgule après que le chiffre a été tronqué. La valeur par défaut de no_chiffres est 0 (zéro).

Note

TRUNC et INT sont similaires en ce sens que toutes deux retournent des entiers. TRUNC supprime la partie fractionnaire du nombre. INT arrondit les nombres à l'entier inférieur le plus proche selon la valeur de la partie fractionnaire du nombre. INT et TRUNC diffèrent uniquement lors de l'utilisation de nombres négatifs : TRUNC(-4.3) retourne -4, mais INT(-4.3) retourne -5, car -5 est le nombre inférieur.

Exemple

Copiez les données d’exemple dans le tableau suivant, et collez-le dans la cellule A1 d’un nouveau classeur Excel. Pour que les formules affichent des résultats, sélectionnez-les, appuyez sur F2, et sur Entrée. Si nécessaire, vous pouvez modifier la largeur des colonnes pour afficher toutes les données.

Formule

Description

Résultat

=TRONQUE(8,9)

Tronque 8,9 pour renvoyer la partie entière (8).

8

=TRONQUE(-8,9)

Tronque un nombre négatif pour renvoyer la partie entière (-8).

-8

=TRONQUE(0,45)

Tronque un nombre compris entre 0 et 1 en renvoyant la partie entière (0).

0

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×