Six étapes pour créer un CV hors pair

Important :  Cet article a été traduit automatiquement, voir l’avertissement. Vous pouvez consulter la version en anglais de cet article ici.

Conseil de création de CV dans Microsoft Word : comment créer des listes à puces plus faciles à lire

Si la section Expérience de votre CV inclut vos principales réalisations sous forme de liste à puces, vous pouvez faire en sorte qu’elles se démarquent dans la page (et permettre ainsi aux recruteurs de les parcourir rapidement) en ajoutant un peu d’espace entre chaque puce.

Voici comment procéder dans Microsoft Word 2013 : cliquez à un endroit quelconque de la phrase avec la puce. Cliquez sur Mise en page, puis cliquez sur le lanceur de boîte de dialogue dans le coin inférieur droit du groupe Paragraphe. Cliquez sur l’onglet Retrait et espacement et sous Espacement, modifiez le nombre 0 dans la zone Avant ou Après sur une valeur comprise entre 0,3 et 0,6 pour ajouter un peu d’espace entre vos puces.

Votre CV vous met-il suffisamment en valeur ?

Votre CV est-il le maillon faible dans votre recherche d’emploi ? Si vous recherchez activement un nouvel emploi et que vous n’obtenez pas les résultats escomptés, c’est probablement le cas. Voici six façons de faire décoller votre CV :

  1. Ciblez votre CV     Prenez exemple sur les experts en publicité et ciblez le message de votre CV. Au premier coup d’œil, votre CV doit communiquer clairement votre objectif de carrière dans l’intitulé (si vous faites déjà partie du monde du travail) ou dans l’énoncé de votre objectif (si vous êtes récemment diplômé ou si vous effectuez une réorientation professionnelle). Chaque jour, les recruteurs reçoivent des centaines de CV, en particulier lors des périodes de licenciement massif ou s’ils publient en ligne plusieurs emplois à la fois. Lors de procédure de sélection initiale, votre CV ne se verra pas accorder une attention complète, faites donc en sorte que chaque seconde compte en évitant à la personne qui va lire votre CV d’avoir à deviner ce que vous voulez faire (et ce pour quoi vous avez les compétences). Le titre de votre CV ou l’énoncé d’objectif doit figurer directement en dessous de votre nom et de vos coordonnées.

    Voici des exemples de titres de CV : « Technicien informatique DUT Réseaux et télécommunications », « Gestionnaire en Assurance » et « Conseil en stratégies d’organisations apprenantes ».

    Voici des exemples d’objectifs : « Etudiante en master GEII cherche stage en alternance dans l’aéronautique  » et « Utiliser ma formation en développement de logiciels pour créer et implanter des systèmes d’exploitation ».

  2. Détail de vos réalisations     Sur le marché du travail compétitif actuel, votre CV doit faire plus que simplement donner la liste de vos employeurs, fonctions, dates d’occupation et responsabilités générales. Pour vous démarquer, votre CV doit mentionner non seulement ce que vous avez fait, mais également à quel point vous étiez bon dans ce que vous faisiez. Une bonne façon de procéder consiste à fournir un bref résumé de vos responsabilités générales en dessous de chaque poste que vous avez occupé, suivi d’une liste à puces de vos « Réalisations principales » ou « Contributions sélectionnées ».

    Les responsabilités correspondent aux tâches quotidiennes, comme la supervision du personnel, l’administration de bases de données ou la gestion des opérations. Les réalisations concernent les actions spécifiques que vous avez mises en œuvre pour atteindre ou dépasser les objectifs de votre employeur ou les attentes des clients. Généralement, les réalisations décrivent les façons dont vous avez amélioré les processus, les services ou les technologies ; généré des revenus ; réduit les coûts ; amélioré l’efficacité ou l’organisation ; accéléré les délais d’exécution ; augmenté la rentabilité ; accru la satisfaction des clients ; résolu des problèmes ; amélioré la motivation du personnel et les formations ; apporté de nouveaux clients ou conservé les clients existants ; supplanté la concurrence ; ou amélioré les performances.

  3. Quantifiez vos réalisations     Chaque fois que possible, essayez de quantifier vos réalisations en utilisant des pourcentages, des montants en euros, des comparaisons entre avant et après, etc. Cela permettra d’ajouter de la validité à votre CV en fournissant des preuves concrètes de vos réalisations.

    Voyons l’exemple suivant d’« avant » et d’« après » : Avant (affirmation de réalisation sans quantification) : Ai identifié et résolu des problèmes techniques complexes et contribué à l’amélioration du fonctionnement du réseau. Après (affirmation de réalisation avec quantification) : Ai amélioré la disponibilité du réseau de 89 % à 99,5 % (record). Ai remédié à un long historique d’incidents réseau par le biais de diagnostics et d’optimisations des systèmes.

  4. Augmentez la fréquence des mots clés dans votre CV     Les mots-clés sont utilisés par les employeurs à la recherche de CV stockés en ligne ou dans des bases de données informatisées. Plus votre CV contient de mots-clés, plus il progressera vers le haut dans la pile de CV. Vous disposez peut-être de l’expérience et des compétences que recherche une entreprise, mais si votre CV ne reflète pas ces informations à travers l’utilisation de mots-clés, il y a de fortes chances que votre CV passera inaperçu par rapport aux candidats utilisant davantage de mots clés.

    De façon non exhaustive, les mots clés peuvent être des titres d’emploi et des intitulés de fonctions (par exemple, « programmeur informatique », « programmation informatique », « gérant de magasin au détail », « gestion de la vente au détail dans plusieurs points de vente ») ; des diplômes ou des certifications (par exemple, « Master en marketing », « Bachelier en marketing », « Expert-comptable », « IDE ») ; du jargon du secteur (par exemple, « ISO 9000 », « Six Sigma », « Systèmes JAT ») ; des programmes/applications/systèmes informatiques (par exemple, « Microsoft Office Word », « Microsoft Office PowerPoint », « Windows 2000 ») ; et des qualités humaines (par exemple, « résolution créative de problème », « renforcement d’équipe et formations », « planification stratégique », « gestion de la relation client »). Si vous pensez que votre CV ne contient peut-être pas les mots clés appropriés pour votre secteur et l’emploi ciblé, passez du temps à rechercher les postes annoncés qui correspondent à vos intérêts. Si vous voyez des termes ou des expressions utilisés de façon répétitive pour décrire les conditions ou les « qualifications souhaitées » dans ces annonces et que vous disposez des mêmes qualifications ou compétences, insérez ces mots-clés à un endroit dans votre CV.

  5. Organisez le contenu de votre CV de façon stratégique     Vos qualifications, compétences, expériences et réalisations les plus pertinentes doivent figurer sur la première page de votre CV. Cela peut signifier que vous devez faire preuve de créativité dans la façon de rédiger votre CV. Par exemple, si vous venez de recevoir votre diplôme et que vous avez peu d’expérience du monde du travail, votre meilleur atout est votre formation. Ne gardez pas cette information pour la fin du CV. Au lieu de cela, présentez-la en bonne place dans la moitié supérieure du CV et fournissez d’amples détails sur les points saillants de votre formation en n’indiquant pas seulement l’intitulé de votre diplôme mais également les intitulés des cours figurant dans votre principal domaine d’études (cela permet également d’ajouter davantage de mots clés dans votre CV).

    Voici un autre exemple : si vous souhaitez reprendre une carrière que vous avez abandonnée il y a quelques années, vous devez mettre l’accent sur cette expérience antérieure. Une manière de faire ceci consiste à introduire votre carrière précédente plus tôt dans un « résumé de profil », à l’aide d’une courte section d’un ou deux paragraphes immédiatement à la suite du titre de votre CV et de l’objectif où vous pourrez mettre en évidence votre expérience de travail précédente.

  6. Vingt fois sur le métier...     Votre CV doit être exempt de toute faute de frappe, faute d’orthographe, ou erreur de grammaire/ponctuation/mise en majuscule. Une ou deux erreurs peuvent suffire pour reléguer un candidat qui autrement aurait été considéré comme qualifié. Soyez méticuleux lors de votre relecture et n’hésitez pas à demander à un enseignant, à des amis ou des collègues de confiance de jeter un œil sur votre CV.

À propos de l’auteur     Karen Hofferber est une rédactrice de CV professionnelle certifiée senior chez ResumePower.com. Vous envisagez une réorientation professionnelle ? Lisez The Career Change Resume de Kim Isaacs et Karen Hofferber.

Remarque : Avertissement traduction automatique : cet article a été traduit par un ordinateur, sans intervention humaine. Microsoft propose cette traduction automatique pour offrir aux personnes ne maîtrisant pas l’anglais l’accès au contenu relatif aux produits, services et technologies Microsoft. Comme cet article a été traduit automatiquement, il risque de contenir des erreurs de grammaire, de syntaxe ou de terminologie.

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×