Sélectionner des options de règle de style et de grammaire dans Office 2016

Cet article décrit les options de règles de style et de grammaire que vous pouvez choisir dans la boîte de dialogue Paramètres pour Microsoft Word et Microsoft Outlook.

Remarque : Si vous choisissez des options pour du texte écrit dans une langue autre que celle de votre version linguistique de Word et Outlook, les options peuvent varier.

Afficher la boîte de dialogue Paramètres

Outlook

  1. Créez ou ouvrez un élément.

  2. Cliquez sur l’onglet Fichier, puis cliquez sur Options.

  3. Cliquez sur Courrier, puis sur Options de l’éditeur.

  4. Cliquez sur Vérification.

  5. Sous Pendant la correction orthographique dans Outlook, cliquez sur Paramètres.

Word

  1. Cliquez sur l’onglet Fichier, puis cliquez sur Options.

  2. Cliquez sur Vérification.

  3. Sous Pendant la correction orthographique et grammaticale dans Word, cliquez sur Paramètres.

Choisir la manière dont les erreurs de ponctuation doivent être détectées

Espacement

Cette option couvre notamment les aspects suivants :

  • Espace manquant avant un signe de ponctuation    Lorsqu’un espace est attendu avant un signe de ponctuation donné, mais qu’aucun espace n’est détecté, cette règle suggère d’en ajouter un. Exemple : Ils étaient(sur le point de partir) serait corrigé en Ils étaient (sur le point de partir). Les signes de ponctuation associés à cette option varient selon la langue.

  • Espace inattendu avant un signe de ponctuation    Lorsque aucun espace n’est attendu avant un signe de ponctuation donné, mais qu’un espace est détecté, cette règle suggère de le supprimer. Exemple : Marie , qui s’interroge toujours sur les photos serait corrigé en Marie, qui s’interroge toujours sur les photos. Les signes de ponctuation associés à cette option varient selon la langue.

  • Espace inattendu avant un signe de ponctuation et espace manquant après    Lorsqu’un espace inattendu apparaît avant un signe de ponctuation et qu’il manque un espace après celui-ci, cette règle suggère de supprimer l’espace inattendu et d’insérer l’espace manquant. Exemple : Marie ,qui s’interroge toujours sur les photos serait corrigé en Marie, qui s’interroge toujours sur les photos.

  • Espace manquant après un signe de ponctuation    Lorsqu’un espace est attendu après un signe de ponctuation donné, mais qu’aucun espace n’est détecté, cette règle suggère d’en ajouter un. Exemple : Il était debout toute la nuit,et endormi toute la journée serait corrigé en Il était debout toute la nuit, et endormi toute la journée. Les signes de ponctuation associés à cette option varient selon la langue.

  • Espace inattendu après un signe de ponctuation    Lorsque aucun espace n’est attendu après un signe de ponctuation donné, mais qu’un espace est détecté, cette règle suggère de le supprimer. Exemple : Des ( parenthèses) ont été insérées serait corrigé en Des (parenthèses) ont été insérées. Les signes de ponctuation associés à cette option varient selon la langue.

  • Espace inattendu entre des mots    Cette règle détecte deux espaces entre des mots d’une phrase ou un espace entre un signe de ponctuation et un mot dans une phrase.

Ponctuation

Cette option couvre l’erreur suivante :

  • Plusieurs marques de ponctuation successives    La règle détecte plusieurs marques de ponctuation identiques ou différentes successives. Exemple : Marie,, qui s’interroge toujours sur les photos serait corrigé en Marie, qui s’interroge toujours sur les photos. Les signes de ponctuation associés à cette option varient selon la langue.

Choisir les erreurs grammaticales qui doivent être détectées

Accord des noms, des adjectifs et des déterminants

Accord dans le groupe nominal    Les éléments du groupe nominal doivent s’accorder en genre et en nombre. Exemple : Le petits chat boit du lait. serait corrigé en Le petit chat boit du lait.

Accord du verbe et du sujet

Accord du verbe et du sujet    Le verbe et son sujet doivent s’accorder en genre et en nombre. Exemple : Le soleil luisais de tous ses feux. serait corrigé en Le soleil luisait de tous ses feux.

Articles définis contractés (du, des, au, aux)

Forme de l’article défini contracté    La préposition « à » ou « de » et l’article défini « le » ou « les » se réduisent en un seul mot. Exemple : J’ai acheté de les pommes. serait corrigé en J’ai acheté des pommes.

Comparatif/superlatif

Comparatif et superlatif    Certains adjectifs (pire, double, équilatéral, etc.) et adverbes (bien, beaucoup, etc.) ne peuvent être utilisés ni au comparatif ni au superlatif. Exemple : C’est plus bon que prévu. serait corrigé en C’est meilleur que prévu.

Élision

Élision    La forme élidée des articles (par exemple, le, du, etc.), des pronoms (par exemple, je, me, etc.) et des conjonctions (par exemple, si, lorsque, etc.) est requise devant un mot qui commence par une voyelle ou un « h » muet. Exemple : Tu ne sais pas si il vient. serait corrigé en Tu ne sais pas s’il vient.

Emploi des majuscules

Majuscule    La première lettre d’une phrase s’écrit en majuscule. Exemple : il pleut souvent en novembre. serait corrigé en Il pleut souvent en novembre.

Emploi des pronoms

Ordre des pronoms    Les pronoms doivent se trouver dans un ordre défini par l’usage. Exemple : Je lui l’ai dit. serait corrigé en Je le lui ai dit.

Emploi du trait d’union avec le verbe

Trait d’union après le verbe    Un trait d’union est nécessaire entre le verbe et le pronom sujet inversé dans une question (D’où vient-il ?) ainsi qu’entre un verbe à l’impératif et son pronom complément (Rejoins-moi !). Exemple : D’où vient il ? serait corrigé en D’où vient-il ?

Forme de l’adjectif attribut et du participe passé : Trois règles de grammaire

  • Accord du participe passé avec le COD placé avant    Le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le complément d’objet direct placé avant l’auxiliaire « avoir ». Exemple : Elle les a lavé. serait corrigé en Elle les a lavés.

  • Accord du participe passé avec le pronom relatif    Le participe passé doit s’accorder avec le complément d’objet direct si celui-ci se trouve avant le verbe. Ici, il s’agit du nom que remplace le pronom relatif « que ». Exemple : La maison que j’ai vu est grande. serait corrigé en La maison que j’ai vue est grande.

  • Accord de l’attribut et du participe passé    Les adjectifs et les participes passés qui sont placés après le verbe « être » s’accordent en genre et en nombre avec le sujet. Exemple : Les rues sont calme. serait corrigé en Les rues sont calmes.

Forme invariable de certains mots et groupes de mots : Trois règles de grammaire

  • Adjectifs invariables    Certains adjectifs de couleur (simples comme « orange » ou composés comme « rouge vif ») sont invariables, ainsi que certains noms utilisés comme un adjectif. Exemple : Il aime les voitures bleues métallisées. serait corrigé en Il aime les voitures bleu métallisé.

  • Locutions invariables    Certaines locutions sont invariables. Exemple : François est parti par manques de temps. serait corrigé en François est parti par manque de temps.

  • Forme des locutions nominales    Certaines locutions nominales contiennent un ou plusieurs mots invariables. Exemple : La base de donnée est prête. serait corrigé en La base de données est prête.

Harmonie phonétique (par exemple, « ce » et « cet ») : Trois règles de grammaire

  • Euphonie de l’adjectif (par exemple, « vieux » et « vieil »)    Certains adjectifs comme « nouveau » ou « vieux » s’emploient avec une forme alternative, « nouvel » ou « vieil », quand ils précèdent un adjectif ou un nom masculin singulier commençant par une voyelle ou un « h » muet. Exemple : Un nouveau avion serait corrigé en Un nouvel avion

  • Euphonie de l’adjectif démonstratif    L’adjectif démonstratif « ce » prend la forme « cet » devant un nom ou un adjectif au masculin singulier commençant par une voyelle ou un « h » muet. Exemple : Ce homme est grand. serait corrigé en Cet homme est grand.

  • Euphonie de l’adjectif possessif    Les adjectifs possessifs « ma », « ta » et « sa » prennent toujours la forme masculine devant un nom ou un adjectif au féminin singulier commençant par une voyelle ou un « h » muet. Exemple : Ma amie est belle. serait corrigé en Mon amie est belle.

Homophones (par exemple, « a » et « à », « mangé » et « manger »)

Mots souvent confondus    Certains mots prêtent à confusion parce qu’ils se prononcent de la même manière, mais s’écrivent différemment. Exemple : Il vient a Paris demain. serait corrigé en Il vient à Paris demain.

Négation

Négation incomplète    Pour que cette négation soit complète, il faudrait insérer « ne ». Exemple : Mais j’aime pas le chocolat. serait corrigé en Mais je n’aime pas le chocolat.

Temps et modes des verbes

Emploi de l’impératif    Un verbe du premier groupe conjugué à la deuxième personne du singulier de l’impératif s’écrit sans « -s » final, sauf s’il est suivi par les pronoms « y » ou « en ». Un trait d’union est placé entre un verbe à l’impératif et le pronom qui le suit. Exemple : Manges cette pomme. serait corrigé en Mange cette pomme.

Restaurer les paramètres de règle d’origine

Pour rétablir les paramètres par défaut, dans la boîte de dialogue Paramètres, cliquez sur Rétablir tout.

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×