Office
Se connecter
Ressources pour créer des sites accessibles à tous dans SharePoint Online

Ressources pour créer des sites accessibles à tous dans SharePoint Online

Dans SharePoint Online, vous pouvez créer des sites facilement en utilisant un modèle standard prêt à l’emploi (tel que Blog, Site d’équipe, Site de projet, etc.). Ces modèles standard placent le contenu dans les pages de votre site qui a été conçu pour être accessible à tous.

Cet article est destiné aux personnes qui envisagent de personnaliser leur site après l’avoir créé et qui souhaitent rendre le site personnalisé accessible aux personnes atteintes de handicaps. Il contient les informations de base dont vous devez tenir compte avant de personnaliser votre site, notamment les besoins de votre public et les recommandations en matière d’accessibilité. De plus, il contient des liens vers des ressources d’aide vous permettant d’apporter des personnalisations de base au site tout en gardant le caractère accessible de votre site.

Remarques : 

  • Pour plus d’informations sur les types de sites que vous pouvez créer dans SharePoint Online et sur la manière de les utiliser, voir Utiliser des modèles pour créer différents types de sites SharePoint.

  • Cet article contient des informations sur les personnalisations de base que vous pouvez apporter à des sites via l’interface utilisateur de SharePoint Online dans un navigateur, sans forcément disposer de connaissances approfondies sur le code sous-jacent aux pages. La personnalisation du code d’un site (HTML, CSS ou JavaScript) ou l’apport d’un grand nombre de personnalisations n’est pas abordé dans cet article. Toutefois, les informations de cet article ayant trait à l’accessibilité s’appliquent à n’importe quelle personnalisation de site.

Contenu de cet article

Objectifs pour rendre un site accessible à tous

Pour de nombreuses personnes, l’accessibilité dans SharePoint est une pensée après coup. Elles la considèrent comme des modifications qu’un développeur web apporte au code d’un site après la création du site (par exemple, l’adaptation du code HTML, CSS ou JavaScript).

Toutefois, l’accessibilité devrait être considérée comme un aspect à part entière du processus de conception qui est pensé avant de commencer le travail sur un site. En tenant compte de ces points, vous devez envisager la manière dont la personnalisation d’un site créé dans SharePoint Online peut affecter l’accessibilité avant de personnaliser votre site. Rendre un site accessible implique de prendre en compte les aspects suivants :

  • Convivialité pour tous les utilisateurs

    La création d’un site accessible consiste à créer un site pouvant être utilisé par tout le monde, que les utilisateurs souffrent d’un handicap ou non. La convivialité est essentielle. Si vous-même rencontrez des difficultés pour parcourir votre site pour trouver ce que vous cherchez ou effectuer une action, comment d’autres personnes pourraient y arriver ?

  • Convivialité pour les personnes atteintes de handicaps.

    L’accessibilité est synonyme d’intégration et revient à ne pas négliger une partie de vos utilisateurs. Cela consiste à inscrire la réponse aux besoins de personnes atteintes de handicaps dans la conception d’un site afin de le rendre accessible à ces personnes, car elles sont, au même titre que les autres membres de votre organisation, des utilisateurs de votre site.

Inscrire l’accessibilité dans la conception des sites permet à vos sites d’être :

  • Accessibles quel que soit l’appareil ou la méthode d’entrée utilisé (par exemple, un navigateur web, un navigateur vocal, un navigateur sur téléphone mobile, un ordinateur de bord, etc.).

  • Accessibles, quelles que soient les contraintes auxquelles une personne est soumise (par exemple, un environnement bruyant, des salles avec des intensités variables d’éclairage, un environnement de conduite main-libres, etc.).

  • Prévisibles. Pour les sites, l’innovation est importante, mais la prévisibilité est essentielle. Lorsque la navigation sur votre site est simple et prévisible, celui-ci est accessible à davantage d’utilisateurs.

Ressources

Qu’est-ce que l’accessibilité web ?

Formation Microsoft sur l’accessibilité : présentation de l’accessibilité

Guide pour les entreprises et les organisations gouvernementales qui créent du contenu accessible destiné aux personnes atteintes de handicaps

Guide pour les enseignants qui créent du contenu accessible destiné aux personnes atteintes de handicaps

Blog de Microsoft sur l’accessibilité

En savoir plus sur le public visé (personnes atteintes de handicaps) ainsi que sur leur besoins

L’expression « personnes atteintes de handicaps » englobe des millions de personnes qui ont des besoins très différents. Toutefois, chaque segment a des besoins spécifiques et distincts. Le tableau suivant couvre la majorité des handicaps les plus fréquents ainsi que les besoins correspondants pour les personnes qui en sont atteintes. Lors de la personnalisation d’un site créé dans SharePoint Online, il est essentiel de comprendre la manière dont votre personnalisation affecte chaque public cible.

Remarque :  Les « technologies d’assistance » représentent le groupe de technologies qui répondent aux besoins des personnes atteintes de handicaps. Le tableau suivant mentionne certaines de ces technologies, par exemple, les lecteurs d’écran. Pour plus d’informations sur les différents types de technologies d’assistance, accédez à Tester les technologies d’assistance utilisées par le public cible.

Voici quelques uns des handicaps les plus fréquents et les technologies d’assistance correspondantes :

Handicap

Principaux besoins en matière d’assistance

Cécité ou malvoyance

  • Raccourcis clavier (aucune action de la souris).

  • Un ordre de tabulation et des repères prévisibles sur une page web (y compris dans les boîtes de dialogue) qui permettent à votre public cible de se représenter mentalement la page de sorte qu’ils gardent leurs repères et ne se perdent pas.

  • Commentaires audibles de lecteurs d’écran, un type de technologie d’assistance.

  • Alternatives aux visuels (images, icônes, etc.) et texte descriptif pour toutes les images (même celles qui n’ont qu’un but décoratif), tel qu’un texte de remplacement.

  • Transcription audio pour les vidéos et paramètres des lecteurs vidéo, par exemple, la possibilité de désactiver la lecture automatique, de sorte que l’audio et le retour audible d’un lecteur d’écran ne se chevauchent pas.

  • Langage clair, adapté et qui ne fait pas toujours référence à la « vision » d’un élément. Par exemple, à la place de dire « Voir xyz », vous pouvez dire « Xyz est inclus ». Au lieu de dire seulement « Regarder la vidéo », vous pouvez dire : « Regarder la vidéo, ou écouter la transcription audio de la vidéo ».

  • Polices plus grandes qui facilitent la lecture du texte et texte en couleur noire ou à contraste élevé.

Pour découvrir comment Microsoft répond aux besoins de ce public cible, voir Guide de Microsoft pour les personnes aveugles ou malvoyantes.

Daltonisme

Le daltonisme se décline en deux types principaux : la difficulté à faire la distinction entre le rouge et le vert et la difficulté à faire la distinction entre le bleu et le jaune. Lors de la personnalisation de votre site, tenez compte des éléments suivants :

  • Alternatives aux couleurs pour communiquer les informations importantes. Assurez-vous que la couleur n’est pas le seul moyen de communiquer les informations sur votre site. Par exemple, assurez-vous qu’un lien hypertexte mis en surbrillance par une couleur est également souligné, de sorte qu’une personne atteinte de daltonisme sache qu’il s’agit d’un lien, même si elle ne parvient pas à distinguer la couleur.

  • Couleurs vives ou modèles de couleurs à contraste élevé aux extrêmes opposés du spectre des couleurs. Par exemple, les modèles blanc et noir permettent aux personnes atteintes de daltonisme à faire la distinction entre les couleurs.

  • Arrière-plans simples sans motifs derrière le texte sur les pages web.

Pour plus d’informations, voir Handicaps visuels : daltonisme.

Mobilité réduite ou handicap moteur

  • Raccourcis clavier (aucune action de la souris, ou limitée).

  • Possibilité d’annuler les principales actions, par exemple, l’ajout d’un bouton Annuler lors de la suppression d’un canal sur un portail vidéo afin de permettre à un utilisateur de récupérer d’une erreur qu’il pourrait rencontrer lors de l’utilisation d’un périphérique d’entrée.

  • Méthodes pour passer les listes longues (par exemple, des liens qui permettent à une personne d’accéder au début ou à la fin d’une liste, ou d’accéder à la section suivante d’une page d’un site).

  • Liens qui comportent un texte plus long afin de permettre à un utilisateur de les sélectionner plus facilement. Par exemple, au lieu de « cliquez ici », insérez le titre complet du lien, généralement plus long.

Surdité ou audition limitée

  • Sous-titres et transcription pour les vidéos. • Transcriptions pour l’audio.

  • Alternatives aux signaux vocaux.

  • Langage clair, adapté et qui ne fait pas toujours référence à la « vision » ou l’« écoute » d’un élément. Par exemple, au lieu de dire « Écouter l’audio », vous pouvez dire « Écouter l’audio, ou lire la transcription ».

Troubles cognitifs, tels que la dyslexie, ou troubles du déficit de l’attention

Les personnes atteintes de dyslexie expliquent voir le texte se « mélanger » sur une page, par exemple, une ligne de texte glisse et se confond avec la ligne juste en dessous. Parfois, ils peuvent voir du texte fusionner ou se déformer. Les besoins sont identiques à ceux des personnes dont l’acuité visuelle est réduite, en particulier au niveau de la réduction de leur charge de lecture. Il peut être judicieux d’utiliser des polices sans serif courantes telles que Arial ou Calibri. Évitez les mises en forme Italique, Tout en majuscules et Souligné.

Personnes atteintes de trouble du déficit de l’attention qui ont des difficultés à se concentrer sur une phrase, une tâche, etc. Ces personnes ont besoin de conceptions de sites simples qui leur permettent de se concentrer sur l’essentiel. Elle ont des difficultés à traiter les informations sur un site surchargé d’éléments. Utilisez judicieusement les espaces blancs dans la mise en page de votre site et utilisez du texte aligné à gauche, et non centré ou justifié.

Ressources

Témoignages d’utilisateurs web : comment les personnes atteintes de handicaps utilisent le web ?

Guides de Microsoft pour divers types de handicaps et idées pour y répondre

Identifier les stratégies d’accessibilité, les exigences et les recommandations de votre entreprise

Lorsqu’une personne crée du contenu destiné à être publié sur le web ou sur un site intranet d’entreprise et qu’elle doit le rendre accessible aux personnes atteintes de handicaps, elle doit respecter certaines instructions en matière d’accessibilité. Lorsque vous déviez des modèles standard prêts à l’emploi proposés dans SharePoint Online pour créer des sites, vous devez au moins garder à l’esprit les éléments suivants et procéder comme suit, en fonction de l’étendue des personnalisations :

  • Identifiez les recommandations et les exigences définies en matière d’accessibilité au sein de votre organisation que vous devez respecter lors de la conception de sites, y compris les sites personnalisés dans SharePoint Online.

  • Prenez contact avec la personne en charge de l’accessibilité au sein de votre organisation et discutez des implications que peut avoir la personnalisation de votre site. De plus, demandez-lui de vous recommander des outils pour tester certains aspects de l’accessibilité de votre site.

  • Partagez vos planifications de contenu avec la personne chargée de l’accessibilité et demandez-lui de les évaluer régulièrement, ainsi que l’avancement de la personnalisation de votre site, pour éviter les obstacles potentiels.

  • Discutez avec les membres de votre organisation atteints de handicaps et demandez-leur leur avis sur vos planifications en matière de personnalisation de votre site dans SharePoint Online. Ils seront peut-être en mesure de vous fournir des informations concernant les défis quotidiens qu’ils rencontrent lors de l’utilisation de sites web, en général, ainsi que les problèmes spécifiques qu’ils rencontrent lors de l’utilisation des sites intranet. Ces informations vous feront peut-être changer d’avis sur vos planifications en matière de personnalisation, ou vous permettront au moins de fixer des objectifs réalistes.

Ressources

Site web Accessibilité Microsoft Developer Network (MSDN)

Vous familiariser avec les recommandations actuelles et les normes en matière d’accessibilité pour tous types de sites web

Les sites créés dans SharePoint Online sont avant tout des sites web comme les autres. Aussi, les instructions générales que vous appliquez pour créer du contenu accessible à tous dans un site web s’appliquent également aux sites créés ou personnalisés dans SharePoint Online. Les recommandations suivantes sont exhaustives et détaillées.

Ressources

Recommandations en matière d’accessibilité du contenu web (WCAG) émises par le World Wide Web Consortium (W3C) Le W3C est un organisme international qui développe les normes régissant les technologies du web. Il émet notamment des recommandations en relation avec l’accessibilité sur le web. Les WCAG sont parmi les recommandations les plus fournies en matière d’accessibilité des sites web. Elles sont la base des réglementations en matière d’accessibilité dans de nombreux pays. Les WCAG sont la norme de facto auxquelles il convient de se rapprocher pour le développement de sites web et de sites intranet modernes.

WebAIM propose des guides de référence et des guides de conception. WebAIM fait figure d’autorité en matière d’accessibilité web et offre des services d’accessibilité web complets. La mission de WebAIM consiste à permettre aux organisations de rendre leur contenu web accessible aux personnes atteintes de handicaps.

De plus, les personnes qui travaillent au sein d’un service ou d’une agence du gouvernement des États-Unis doivent respecter certaines réglementations fédérales. Pour plus d’informations, voir Normes de la Section 508 applicables aux intranets web et aux informations et applications sur Internet.

Assemblage : rendre des personnalisations courantes accessibles aux sites créés dans SharePoint Online

Maintenant que vous êtes familiarisé avec le concept d’accessibilité dans le processus de conception, ainsi qu’avec les implications en matière d’accessibilité lorsque vous déviez des modèles standard proposés dans SharePoint Online, vous êtes prêt à personnaliser votre site tout en le rendant accessible.

Voici quelques articles suggérés :

Dans SharePoint, vous pouvez créer des sites facilement en utilisant un modèle standard prêt à l’emploi (tel que Blog, Site d’équipe, Site de projet, etc.). Ces modèles standard placent le contenu dans les pages d’une manière conçue pour être accessible à tous.

Cet article est destiné aux personnes qui envisagent de personnaliser leur site après l’avoir créé et qui souhaitent rendre le site personnalisé accessible aux personnes atteintes de handicaps. Il contient les informations de base dont vous devez tenir compte avant de personnaliser votre site, notamment les besoins de votre public et les recommandations en matière d’accessibilité. De plus, il contient des liens vers des ressources d’aide vous permettant d’apporter des personnalisations de base au site tout en gardant le caractère accessible de votre site.

Remarques : 

  • Pour plus d’informations sur les types de sites que vous pouvez créer dans SharePoint et sur la manière de les utiliser, voir Utiliser des modèles pour créer différents types de sites SharePoint.

  • Cet article contient des informations sur les personnalisations de base que vous pouvez apporter à des sites via l’interface utilisateur de SharePoint dans un navigateur, sans forcément disposer de connaissances approfondies sur le code sous-jacent. La personnalisation du code d’un site (HTML, CSS ou JavaScript) ou l’apport d’un grand nombre de personnalisations n’est pas abordé dans cet article. Toutefois, les informations de cet article ayant trait à l’accessibilité s’appliquent à n’importe quelle personnalisation de site.

Contenu de cet article

Objectifs pour rendre un site accessible à tous

Pour de nombreuses personnes, l’accessibilité dans SharePoint est une pensée après coup. Elles la considèrent comme des modifications qu’un développeur web apporte au code d’un site après la création du site (par exemple, l’adaptation du code HTML, CSS ou JavaScript).

Toutefois, l’accessibilité devrait être considérée comme un aspect à part entière du processus de conception qui est pensé avant de commencer le travail sur un site. En tenant compte de ces points, vous devez envisager la manière dont la personnalisation d’un site créé dans SharePoint peut affecter l’accessibilité avant de personnaliser votre site. Rendre un site accessible implique de prendre en compte les aspects suivants :

  • Convivialité pour tous les utilisateurs

    La création d’un site accessible consiste à créer un site pouvant être utilisé par tout le monde, que les utilisateurs souffrent d’un handicap ou non. La convivialité est essentielle. Si vous-même rencontrez des difficultés pour parcourir votre site pour trouver ce que vous cherchez ou effectuer une action, comment d’autres personnes pourraient y arriver ?

  • Convivialité pour les personnes atteintes de handicaps.

    L’accessibilité est synonyme d’intégration et revient à ne pas négliger une partie de vos utilisateurs. Cela consiste à inscrire la réponse aux besoins de personnes atteintes de handicaps dans la conception d’un site afin de le rendre accessible à ces personnes, car elles sont, au même titre que les autres membres de votre organisation, des utilisateurs de votre site.

Inscrire l’accessibilité dans la conception des sites permet à vos sites d’être :

  • Accessibles quel que soit l’appareil ou la méthode d’entrée utilisé (par exemple, un navigateur web, un navigateur vocal, un navigateur sur téléphone mobile, un ordinateur de bord, etc.).

  • Accessibles, quelles que soient les contraintes auxquelles une personne est soumise (par exemple, un environnement bruyant, des salles avec des intensités variables d’éclairage, un environnement de conduite main-libres, etc.).

  • Prévisibles. Pour les sites, l’innovation est importante, mais la prévisibilité est essentielle. Lorsque la navigation sur votre site est simple et prévisible, celui-ci est accessible à davantage d’utilisateurs.

Ressources

Qu’est-ce que l’accessibilité web ?

Formation Microsoft sur l’accessibilité : présentation de l’accessibilité

Guide pour les entreprises et les organisations gouvernementales qui créent du contenu accessible destiné aux personnes atteintes de handicaps

Guide pour les enseignants qui créent du contenu accessible destiné aux personnes atteintes de handicaps

Blog de Microsoft sur l’accessibilité

En savoir plus sur le public visé (personnes atteintes de handicaps) ainsi que sur leur besoins

L’expression « personnes atteintes de handicaps » englobe des millions de personnes qui ont des besoins très différents. Toutefois, chaque segment a des besoins spécifiques et distincts. Le tableau suivant couvre la majorité des handicaps les plus fréquents ainsi que les besoins correspondants pour les personnes qui en sont atteintes. Lors de la personnalisation d’un site créé dans SharePoint, il est essentiel de comprendre la manière dont votre personnalisation affecte chaque public cible.

Remarque :  Les « technologies d’assistance » représentent le groupe de technologies qui répondent aux besoins des personnes atteintes de handicaps. Le tableau suivant mentionne certaines de ces technologies, par exemple, les lecteurs d’écran. Pour plus d’informations sur les différents types de technologies d’assistance, accédez à Tester les technologies d’assistance utilisées par le public cible.

Voici quelques uns des handicaps les plus fréquents et les technologies d’assistance correspondantes :

Handicap

Principaux besoins en matière d’assistance

Cécité ou malvoyance

  • Raccourcis clavier (aucune action de la souris).

  • Un ordre de tabulation et des repères prévisibles sur une page web (y compris dans les boîtes de dialogue) qui permettent à votre public cible de se représenter mentalement la page de sorte qu’ils gardent leurs repères et ne se perdent pas.

  • Commentaires audibles de lecteurs d’écran, un type de technologie d’assistance.

  • Alternatives aux visuels (images, icônes, etc.) et texte descriptif pour toutes les images (même celles qui n’ont qu’un but décoratif), tel qu’un texte de remplacement.

  • Transcription audio pour les vidéos et paramètres des lecteurs vidéo, par exemple, la possibilité de désactiver la lecture automatique, de sorte que l’audio d’une vidéo et le retour audible d’un lecteur d’écran ne se chevauchent pas.

  • Langage clair, adapté et qui ne fait pas toujours référence à la « vision » d’un élément. Par exemple, à la place de dire « Voir xyz », vous pouvez dire « Xyz est inclus ». Au lieu de dire seulement « Regarder la vidéo », vous pouvez dire : « Regarder la vidéo, ou écouter la transcription audio de la vidéo ».

  • Polices plus grandes qui facilitent la lecture du texte et texte en couleur noire ou à contraste élevé.

Pour découvrir comment Microsoft répond aux besoins de ce public cible, voir Guide de Microsoft pour les personnes aveugles ou malvoyantes.

Daltonisme

Le daltonisme se décline en deux types principaux : la difficulté à faire la distinction entre le rouge et le vert et la difficulté à faire la distinction entre le bleu et le jaune. Lors de la personnalisation de votre site, tenez compte des éléments suivants :

  • Alternatives aux couleurs pour communiquer les informations importantes. Assurez-vous que la couleur n’est pas le seul moyen de communiquer les informations sur votre site. Par exemple, assurez-vous qu’un lien hypertexte mis en surbrillance par une couleur est également souligné, de sorte qu’une personne atteinte de daltonisme sache qu’il s’agit d’un lien, même si elle ne parvient pas à distinguer la couleur.

  • Couleurs vives ou modèles de couleurs à contraste élevé aux extrêmes opposés du spectre des couleurs. Par exemple, les modèles blanc et noir permettent aux personnes atteintes de daltonisme à faire la distinction entre les couleurs.

  • Arrière-plans simples sans motifs derrière le texte sur les pages web.

Pour plus d’informations, voir Handicaps visuels : daltonisme.

Mobilité réduite ou handicap moteur

  • Raccourcis clavier (aucune action de la souris, ou limitée).

  • Possibilité d’annuler les principales actions, par exemple, l’ajout d’un bouton Annuler lors de la suppression d’un canal sur un portail vidéo afin de permettre à un utilisateur de récupérer d’une erreur qu’il pourrait rencontrer lors de l’utilisation d’un périphérique d’entrée.

  • Méthodes pour passer les listes longues (par exemple, des liens qui permettent à une personne d’accéder au début ou à la fin d’une liste, ou d’accéder à la section suivante d’une page d’un site).

  • Liens qui comportent un texte plus long afin de permettre à un utilisateur de les sélectionner plus facilement. Par exemple, au lieu de « cliquez ici », insérez le titre complet du lien, généralement plus long.

Surdité ou audition limitée

  • Sous-titres et transcription pour les vidéos.

  • Transcriptions pour l’audio.

  • Alternatives aux signaux vocaux.

  • Langage clair, adapté et qui ne fait pas toujours référence à la « vision » ou l’« écoute » d’un élément. Par exemple, au lieu de dire « Écouter l’audio », vous pouvez dire « Écouter l’audio, ou lire la transcription ».

Troubles cognitifs, tels que la dyslexie, ou troubles du déficit de l’attention

Les personnes atteintes de dyslexie expliquent voir le texte se « mélanger » sur une page, par exemple, une ligne de texte glisse et se confond avec la ligne juste en dessous. Parfois, ils peuvent voir du texte fusionner ou se déformer. Les besoins sont identiques à ceux des personnes dont l’acuité visuelle est réduite, en particulier au niveau de la réduction de leur charge de lecture. Il peut être judicieux d’utiliser des polices sans serif courantes telles que Arial ou Calibri. Évitez les mises en forme Italique, Tout en majuscules et Souligné.

Personnes atteintes de trouble du déficit de l’attention qui ont des difficultés à se concentrer sur une phrase, une tâche, etc. Ces personnes ont besoin de conceptions de sites simples qui leur permettent de se concentrer sur l’essentiel. Elle ont des difficultés à traiter les informations sur un site surchargé d’éléments. Utilisez judicieusement les espaces blancs dans la mise en page de votre site et utilisez du texte aligné à gauche, et non centré ou justifié.

Ressources

Témoignages d’utilisateurs web : comment les personnes atteintes de handicaps utilisent le web ?

Guides de Microsoft pour divers types de handicaps et idées pour y répondre

Identifier les stratégies d’accessibilité, les exigences et les recommandations de votre entreprise

Lorsqu’une personne crée du contenu destiné à être publié sur le web ou sur un site intranet d’entreprise et qu’elle doit le rendre accessible aux personnes atteintes de handicaps, elle doit respecter certaines instructions en matière d’accessibilité. Lorsque vous déviez des modèles standard prêts à l’emploi proposés dans SharePoint pour créer des sites, vous devez au moins garder à l’esprit les éléments suivants et procéder comme suit, en fonction de l’étendue des personnalisations :

  • Identifiez les recommandations et les exigences définies en matière d’accessibilité au sein de votre organisation que vous devez respecter lors de la conception de sites, y compris les sites personnalisés dans SharePoint.

  • Prenez contact avec la personne en charge de l’accessibilité au sein de votre organisation et discutez des implications que peut avoir la personnalisation de votre site. De plus, demandez-lui de vous recommander des outils pour tester certains aspects de l’accessibilité de votre site.

  • Partagez vos planifications de contenu avec la personne chargée de l’accessibilité et demandez-lui de les évaluer régulièrement, ainsi que l’avancement de la personnalisation de votre site, pour éviter les obstacles potentiels.

  • Discutez avec les membres de votre organisation atteints de handicaps et demandez-leur leur avis sur vos planifications en matière de personnalisation de votre site dans SharePoint. Ils seront peut-être en mesure de vous fournir des informations concernant les défis quotidiens qu’ils rencontrent lors de l’utilisation de sites web, en général, ainsi que les problèmes spécifiques qu’ils rencontrent lors de l’utilisation des sites intranet. Ces informations vous feront peut-être changer d’avis sur vos planifications en matière de personnalisation, ou vous permettront au moins de fixer des objectifs réalistes.

Ressources

Site web Accessibilité Microsoft Developer Network (MSDN)

Vous familiariser avec les recommandations actuelles et les normes en matière d’accessibilité pour tous types de sites web

Les sites créés dans SharePoint sont des sites web comme les autres. Aussi, les instructions générales que vous appliquez pour créer du contenu accessible à tous dans un site web s’appliquent également aux sites créés ou personnalisés dans SharePoint. Les recommandations suivantes sont exhaustives et détaillées.

Recommandations en matière d’accessibilité du contenu web (WCAG) émises par le World Wide Web Consortium (W3C) Le W3C est un organisme international qui développe les normes régissant les technologies du web. Il émet notamment des recommandations en relation avec l’accessibilité sur le web. Les WCAG sont parmi les recommandations les plus fournies en matière d’accessibilité des sites web. Elles sont la base des réglementations en matière d’accessibilité dans de nombreux pays. Les WCAG sont la norme de facto auxquelles il convient de se rapprocher pour le développement de sites web et de sites intranet modernes.

WebAIM propose des guides de référence et des guides de conception. WebAIM fait figure d’autorité en matière d’accessibilité web et offre des services d’accessibilité web complets. La mission de WebAIM consiste à permettre aux organisations de rendre leur contenu web accessible aux personnes atteintes de handicaps.

De plus, les personnes qui travaillent au sein d’un service ou d’une agence du gouvernement des États-Unis doivent respecter certaines réglementations fédérales. Pour plus d’informations, voir Normes de la Section 508 applicables aux intranets web et aux informations et applications sur Internet.

Assemblage : rendre des personnalisations courantes accessibles aux sites créés dans SharePoint

Maintenant que vous êtes familiarisé avec le concept d’accessibilité dans le processus de conception, ainsi qu’avec les implications en matière d’accessibilité lorsque vous déviez des modèles standard proposés dans SharePoint, vous êtes prêt à personnaliser votre site tout en le rendant accessible.

Voici quelques articles suggérés :

Développez vos compétences dans Office
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×