Nouveautés d’Excel 2016 pour Windows

Important :  Cet article a été traduit automatiquement, voir l’avertissement. Vous pouvez consulter la version en anglais de cet article ici.

Excel 2016 pour Windows inclut toutes les fonctionnalités et les fonctionnalités que vous avez l’habitude, ainsi que des fonctionnalités inédites et améliorations. Si vous avez acheté Excel 2016 sans un abonnement Office 365, vous obtenez toutes les fonctionnalités répertoriées sous « Septembre 2015 » dans la partie inférieure de la page. Si vous êtes un abonné Office 365, vous obtenez les fonctionnalités répertoriées sous « Septembre 2015 », ainsi que toutes les autres mises à jour également. N’oubliez pas que les mises à jour tout d’abord déploiement aux participants Initiés Office et versions ultérieures pour les offres particuliers et professionnelle Office 365 abonnés. Si vous avez un abonnement Office 365, Vérifiez que vous disposez de la dernière version d’Office.

Remarque : Si vous êtes INFORMATICIEN gérer le processus de mise à jour d’Office 365, consultez la page versions canal pour découvrir les mises à jour sont fournies dans chaque canal.

Met à jour de décembre 2016 *

* Disponible uniquement pour initiés pour le moment.

Sélection par lasso à portée de main

Excel propose désormais sélection par Lasso Bouton Sélection par lasso dans l’onglet Dessin de PowerPoint , un outil forme libre pour la sélection d’encre. Faites glisser l’outil pour sélectionner une zone spécifique d’un dessin, et vous pouvez ensuite manipuler cet objet comme vous le souhaitez. Pour plus d’informations, voir Ajouter des dessins et annoter avec des entrées manuscrites dans Office 2016.

Utilisez le stylet en Surface pour sélectionner et modifier des objets

Dans Excel, avec un stylet en Surface, vous pouvez sélectionner une zone sans même en cliquant sur l’outil de sélection dans le ruban. Simplement, appuyez sur le bouton de stylet et dessiner avec le stylet pour effectuer une sélection. Ensuite, vous pouvez utiliser le stylet pour déplacer, redimensionner ou faire pivoter l’objet ink. Pour plus d’informations, voir Ajouter des dessins et annoter avec des entrées manuscrites dans Office 2016.

Afficher et restaurer les modifications dans un classeur partagé

Afficher rapidement qui a apporté des modifications dans des classeurs qui sont partagés et restaurer des versions précédentes. Pour plus d’informations, voir Afficher les versions historiques de fichiers Office.

Mises à jour du groupe Récupérer et transformer et du complément Power Query

  • Connecteur nouveau OLEDB : Dans cette mise à jour nous améliorons activation de la connectivité aux pilotes OLEDB via le nouveau connecteur OLEDB. Outre le large éventail de sources de prédéfinies prises en charge, OLEDB augmente considérablement le nombre de sources que les utilisateurs peuvent désormais importer à partir de dans Excel à l’aide de la fonctionnalité récupérer et transformer.

    Le nouveau connecteur OLEDB sont accessibles sous données > Nouvelle requête > à partir d’autres Sources > à partir de OLEDB.

    La boîte de dialogue connecteur permet aux utilisateurs de spécifier une chaîne de connexion et, éventuellement, une instruction SQL à exécuter. Si aucune instruction SQL a été spécifiée, les utilisateurs s’affichera dans la boîte de dialogue de navigation, où ils peuvent parcourir et sélectionnez une ou plusieurs tables disponibles via le pilote OLEDB sélectionné. .

  • Expérience amélioré « Combiner binaires » lors de l’importation à partir de n’importe quel dossier : L’un des scénarios les plus populaires dans Excel se compose sur l’un des connecteurs sous forme de dossiers (par exemple, le dossier, un dossier SharePoint, etc.) exploitation pour combiner plusieurs fichiers avec le même schéma en une seule table logique.

    Avant cette version, les utilisateurs pouvant combiner uniquement les fichiers texte ou CSV. La combinaison ne fonctionne pas pour n’importe quel autre pris en charge les formats de fichier (par exemple, des classeurs Excel, fichiers JSON, etc.), et qu’elle n’est pas adaptée transformations requises dans chaque fichier avant de les associer dans une table unique (par exemple, en supprimant la première ligne avec valeurs d’en-tête).

    Avec cette version, nous allons amélioration de l’expérience « Combiner binaires » lors de l’importation à partir de n’importe quel dossier ainsi que :

    • Excel analyse les fichiers d’entrée de la requête de dossier et détecte le format de fichier pour utiliser (par exemple, texte ou un classeur Excel).

    • Les utilisateurs peuvent sélectionner un objet spécifique dans la liste (par exemple, un nom de la feuille de calcul) à utiliser pour combiner des données.

    • Excel crée automatiquement les entités suivantes : 1) un exemple de requête qui effectue une transformation toutes les étapes dans un seul fichier. (2) requête une fonction qui paramètre l’entrée du fichier à la requête exemplar créée à l’étape précédente.

    • Excel applique la requête de la fonction créée sur chaque fichier à partir de la requête de dossier d’origine, puis développe l’extraction de données qui en résulte sous forme de colonnes de niveau supérieur.

    Avec cette nouvelle approche, les utilisateurs peuvent facilement combiner tous les fichiers binaires dans un dossier de s’ils ont une structure de fichier homogène type et de colonne. Les utilisateurs peuvent également facilement appliquer des transformations supplémentaires en modifiant la requête « exemplar, » sans avoir à vous soucier de toutes les étapes appel de fonction supplémentaire, comme elles sont automatiquement générées pour eux.

  • Prise en charge pour le type de données pourcentage : Cette mise à jour, nous ajoutons prise en charge des types de données pourcentage afin qu’ils puissent facilement être utilisées dans opérations arithmétiques pour récupérer et transformer les scénarios. Une entrée de valeurs telles que « 5 % » sont automatiquement reconnu comme une valeur de pourcentage et convertie en nombre décimal précision de 2 chiffres (c'est-à-dire 0,05), lequel peut ensuite être utilisé dans les opérations arithmétiques dans une feuille de calcul, l’éditeur de requête ou le modèle de données.

    Outre la reconnaissance de type automatique à partir de sources non structurées (par exemple, texte, CSV ou HTML), les utilisateurs peuvent également convertir n’importe quelle valeur pourcentage en utilisant les options de modification du Type de l’éditeur de requête. Vous pouvez le faire sous l’onglet Accueil de l’éditeur de requête, ou l’onglet transformation Type de données > pourcentage. Ou vous pouvez droit sur une colonne, puis sélectionnez Modifier le Type > pourcentage.

  • Expérience « Fonctionner Authoring » amélioré : Nous allons également qu’il soit plus facile à mettre à jour les définitions de la fonction sans avoir besoin de mettre à jour le code M sous-jacent.

    Voici comment elle fonctionne : créer une fonction basée sur une autre requête à l’aide de la commande « Create Function ». Pour cela, vous devez clic droit sur le volet requêtes à l’intérieur de l’éditeur de requête. Lorsque vous effectuez cette opération, un lien sera créé entre la requête d’origine et la fonction nouvellement créée. De cette manière lorsque l’utilisateur modifie les étapes de requête d’origine, la fonction liée est automatiquement actualisée également.

    Lorsque vous utilisez les paramètres de la requête, la création d’une fonction d’une requête permettra aux utilisateurs d’entrée de fonction permet de remplacer les valeurs de paramètre dans la requête fonction GRG.

  • Des performances améliorées pour connecteur OData : Cette mise à jour, nous ajoutons prise en charge pour pousser opérations développer un enregistrement à effectuer dans le OData Service sous-jacente. Cela provoquera une amélioration des performances lors de développement des enregistrements à partir d’un OData flux.

  • Boutons Agrandir/Restaurer dans les boîtes de dialogue de navigation et dépendances de requête : Le navigateur et dépendances de requête dialogue (activé à partir de l’éditeur de requête) prise en charge de redimensionnement de fenêtre en faisant glisser les bords en bas à droite de la boîte de dialogue. Dans cette version, nous allons permettant d’également agrandir/restaurer ces boîtes de dialogue en exposant agrandir et restaurer des icônes dans le coin supérieur droit des boîtes de dialogue...

Nouveaux graphiques de carte

Données de valeur de graphique de carte Excel

Vous pouvez créer un graphique de carte pour comparer les valeurs et afficher des catégories au sein de régions géographiques. Utilisez-la lorsque vous avez régions géographiques dans vos données, tels que des pays et régions, des États, des départements ou des codes postaux. Regarder une vidéo de graphique de carte rapide ici.

Nouvelles icônes disponibles sous l’onglet Insertion

Besoin d’insérer une icône qui permet une certaine idée ou concept, mais vous ne voulez pas dessiner vous-même ? Consultez le bouton d’icône sous l’onglet Insertion choisir une catégorie comme personnes, technologie ou sports. Cliquez ensuite sur l’icône représentant une idée ou concept que vous avez à l’esprit.

Enregistrer rapidement aux dossiers récents

Cette fonctionnalité a été très demandée par nos clients : accédez à fichier > Enregistrer sous > récent et vous verrez une liste de dossiers récemment utilisés que vous pouvez enregistrer sur.

Améliorations d’accessibilité

Nous avons maintenant meilleure prise en charge du Narrateur et d’autres technologies d’assistance qui vous permet de lire des cellules, créez des tables et trier des données. Pour plus d’informations, voir Nouveautés de d’accessibilité pour Excel .

Scalable Vector Graphics

Désormais, vous pouvez insérer et utiliser des fichiers graphiques SVG (Scalable Vector). Pour plus d’informations, voir Insérer SVG images.

Nouveau bouton relecture d’encre

Utiliser l’encre dans vos feuilles de calcul ? Vous pouvez maintenant relire ou rembobiner votre encre pour mieux comprendre le flux de celle-ci. Ou vos collègues pouvant relire pour obtenir des instructions étape par étape. Vous trouverez D’encre relecture sur le dessin onglet essayez-le !

Partagés avec moi

Signifie cet familier ? Une personne a partagé un fichier OneDrive avec vous, mais vous ne trouvez pas le message électronique contenant le lien. Pas de problème. Cette mise à jour, vous pouvez cliquer sur fichier > Ouvrir > partagé avec moi. Vous verrez tous les fichiers qui ont été partagés avec vous.

Prise en charge CSV (UTF-8)

Avez demandé sur notre forum Excel utilisateur vocale: vous pouvez désormais ouvrir et enregistrer des fichiers CSV qui utilisent le codage de caractères UTF-8. Accédez à fichier > Enregistrer sous > Parcourir. Puis cliquez sur le menu Enregistrer en tant que type et vous trouverez la nouvelle option de CSV UTF-8 (séparateur : virgule). CSV UTF-8 est un format de fichier couramment utilisés qui prend en charge plus de caractères que l’option de format CSV existante d’Excel (ANSI). Que cela signifie ? Une meilleure prise en charge pour l’utilisation de données non anglais et de facilité de déplacement des données à d’autres applications.

Mises à jour du groupe Récupérer et transformer et du complément Power Query

  • Web connecteur : Nous avons ajouté la prise en charge pour spécifier les en-têtes de demande HTTP dans la boîte de dialogue connecteur Web. Les utilisateurs peuvent spécifier des paires nom/valeur d’en-tête à partir du mode Avancé dans cette boîte de dialogue.

  • Connecteur OData : Dans cette mise à jour, nous avons ajouté la prise en charge des détection de relation de flux OData V4. Lorsque vous vous connectez à des flux OData V4, les utilisateurs seront en mesure d’utiliser le bouton Sélectionner des Tables liées dans la boîte de dialogue de navigation pour vous aider à sélectionner facilement toutes les tables nécessaires pour vos rapports.

  • Oracle connecteur : Nous avons amélioré considérablement les performances des tables Aperçu avant impression dans la boîte de dialogue navigateur lors de la connexion aux bases de données Oracle. Dans la plupart des cas, aperçus doivent prendre jusqu'à 30 pour cent moins de temps à afficher qu’avant.

  • Connecteur HANA SAP : Nous avons apporté des améliorations pour les contrôles d’entrée de paramètre dans la boîte de dialogue navigateur lorsque vous vous connectez à HANA SAP.

  • à partir de l’éditeur de requête permet d’afficher les dépendances de requête : Consultez toutes les requêtes et dépendances sur d’autres requêtes ou les sources de données en un clin de œil.

  • Prise en charge du ruban de l’éditeur de requête de valeurs scalaires : Nous avons ajouté une prise en charge du ruban de l’éditeur de requête pour les opérations courantes lorsque vous travaillez avec des requêtes de type scalaire. Cela inclut les nouveaux onglets du ruban contextuelle qui exposent transformations courantes pour le texte, Date/heure et des valeurs numériques.

  • Ajouter une colonne personnalisée en fonction de l’appel de la fonction : Vous pouvez bénéficier simplement la nouvelle opération d’appeler une fonction de personnalisée à partir de l’onglet Ajouter une colonne dans le ruban.

  • Colonnes développer et agrégat en charge pour les valeurs « Chargement plus » : Cette mise à jour, nous avons ajouté l’option charger plus dans la liste de colonnes développer & agrégat dans l’éditeur de requête afin que les utilisateurs peuvent indiquent à Excel pour examiner de plus de lignes pour détecter les champs/colonnes imbriquées supplémentaires.

  • Colonne du tableau convertir à une liste, une nouvelle transformation : Cette mise à jour, nous apportées beaucoup plus facile pour les utilisateurs à transformer une colonne donnée dans un tableau en une liste. Il vous suffit sélectionnez la colonne dans l’aperçu de l’éditeur de requête et utilisez nouvellement ajouté bouton Convertir en liste dans l’onglet transformation dans le ruban.

  • Sélectionnez en cours de frappe dans les menus déroulants : Cette mise à jour, nous avons amélioré considérablement les interactions navigation et la sélection au sein des menus déroulants avec l’ajout des capacités sélectionnez-pendant--la frappe. Ceci permet aux utilisateurs de type d’une ou plusieurs caractères et ces obtenir mise en correspondance avec le préfixe des éléments de menu déroulant. Ce comportement est désormais disponible dans tous les menus déroulants récupérer et transformer, mais il est particulièrement utile pour les menus comprenant de nombreux éléments de liste (par exemple, le Type de modification, boîte de dialogue Paramètres régionaux ou le paramètre à valeur unique répertorie pour SAP HANA, etc..).

Pour plus d’informations sur les éléments ci-dessus, consultez le blog Power BI.

Nouvelle formation sur Excel

Le centre de formation Office a 10 nouveaux cours Excel, créés en collaboration avec apprentissage LinkedIn. Visionnez des vidéos à votre rythme pour en savoir plus sur Excel 2016, y compris à l’aide de formules et l’analyse des données d’un graphique. Apprenez également à accéder à plus de 4 000 formations vidéo illimité de Learning LinkedIn. Voir tous les notre formation sur Excel.

Commande Nouveau de commentaires dans le menu fichier

Ont un commentaire ou une suggestion à propos de Microsoft Office ? Nous avons besoin de vos commentaires pour nous aider à fournir des produits de rédaction. Dans Excel, vous pouvez suggérer de nouvelles fonctionnalités, dites-nous ce que vous aimez ou ce qui ne fonctionne pas en cliquant sur fichier > commentaires.

Cliquez sur Fichier > Commentaires pour faire part de vos commentaires ou suggestions à propos de PowerPoint à Microsoft

Mises à jour du groupe Récupérer et transformer et du complément Power Query

  • Désormais en charge les paramètres de la requête : Vous pouvez désormais ajouter des paramètres pour vos requêtes dans l’éditeur de requête. Cliquez sur accueil > Gérer les paramètres > Nouveau paramètre.

    Power Query - Option Gérer les paramètres

    Power Query - Boîte de dialogue Gérer les paramètres

  • Créer de nouvelles requêtes basés sur des opérations de fusion/ajouter : Vous pouvez maintenant utiliser fusion et publipostage et ajoutez les opérations pour créer des requêtes dans l’éditeur de requête. Cliquez sur l’onglet accueil. Puis cliquez sur la flèche vers le bas en regard de Fusionner les requêtes, puis cliquez sur Fusionner les requêtes comme nouveau. Pour ajouter en tant que nouveau, cliquez sur la flèche vers le bas en regard de Requêtes Ajout, puis cliquez sur Ajouter des requêtes en tant que nouveau.

    Power Query - Option Fusionner les requêtes comme nouvelles

    Power Query - Ajouter les requêtes comme étant nouvelles

  • Amélioré web connecteur avec aperçu de la page : Nous avons amélioré l’expérience de connecteur web. Vous pouvez maintenant voir un aperçu instantané d’une page web, puis sélectionnez l’ou les tables souhaitée pour l’importation. Sélectionnez données > nouvelle requête > autres sources > à partir du Web. Une fois que vous placez dans votre URL et cliquez sur OK, le navigateur s’affichent. Sur la droite, cliquez sur le bouton d’Affichage Web. Maintenant faites défiler la page. Toute table dotée d’un onglet et une bordure est prêt à importer. Sélectionnez la table que vous souhaitez, puis cliquez sur charger ou sur Modifier pour travailler plus.

La zone Dites-nous ce que vous voulez faire située en haut du ruban a été mise à jour avec des fonctionnalités de recherche améliorée, du contenu et des recommandations pour mieux répondre à vos questions plus rapidement. Désormais, quand vous effectuez une recherche pour une tâche, une fonctionnalité ou une question en particulier, un large éventail d’options s’offrent à vous. S’il s’agit d’une tâche rapide, Excel vous propose les commandes permettant de l’effectuer vous-même directement à partir du volet Rechercher. Si la question est plus complexe, nous vous proposerons de l’aide qui répond, d’après nous, au mieux à vos besoins. Essayez cette fonctionnalité par vous-même pour découvrir si vous parvenez à trouver ce que vous recherchez et effectuer vos tâches rapidement.

Cliquez sur la zone Rechercher dans Excel et entrez l’action que vous voulez effectuer. La fonctionnalité Rechercher essaiera de vous aider à effectuer cette tâche.

Mises à jour du groupe Récupérer et transformer et du complément Power Query

  • Actualiser la requête - Conserver les dispositions : les formats et les colonnes calculées qui sont associés aux données importées à l’aide de la fonctionnalité Récupérer et transformer sont désormais conservés après l’actualisation des requêtes.

  • Connecteur SAP HANA amélioré - Autoriser la sélection de plusieurs valeurs pour les variables et les paramètres : Grâce à cette mise à jour, les utilisateurs peuvent maintenant sélectionner plusieurs valeurs pour une variable ou un paramètre donné lors de l’utilisation du connecteur SAP HANA. Vous pouvez effectuer cette action via la boîte de dialogue Navigateur.

  • Connecteur OData amélioré - Option pour importer les colonnes de type ouvert à partir d’un flux OData : Le connecteur OData prend désormais en charge l’importation de colonnes de type ouvert à partir d’un flux OData. Avant cette mise à jour, les colonnes de ce type n’étaient pas prises en charge dans Power Query. Vous trouverez cette option sous la section Options avancées de la boîte de dialogue Connecteur OData.

    Power Query - Connecteur OData amélioré - Option pour importer les colonnes de type ouvert à partir d’un flux OData
  • Connecteur Base de données Access amélioré - Nouveau bouton Sélectionner les tables associées pour “” dans la boîte de dialogue Navigateur : Nous avons amélioré le connecteur Base de données Access pour permettre aux utilisateurs de sélectionner facilement des tables associées en ajoutant le bouton Sélectionner les tables associées dans la boîte de dialogue Navigateur. Lorsque vous cliquez sur ce bouton, le comportement est identique pour toutes les bases de données qui prennent déjà en charge cette fonctionnalité, c’est-à-dire qu’il permet de sélectionner toutes les tables qui ont une relation directe avec l’une des tables déjà sélectionnées.

    Power Query - Connecteur Base de données Access amélioré - Nouveau bouton Sélectionner les tables associées pour “” dans la boîte de dialogue Navigateur
  • Option permettant de générer des noms d’étapes en anglais dans l’Éditeur de requête : Lors de la création de nouvelles étapes dans l’Éditeur de requête sur la base de transformations du ruban, les noms d’étapes par défaut réutilisent le nom de la transformation (c’est-à-dire, FractionnerColonnes, LignesFiltrées, etc.). Ces noms d’étapes sont localisés en fonction de la langue d’installation d’Excel.

    Dans cette mise à jour, nous avons ajouté une nouvelle option permettant aux utilisateurs de modifier ce comportement par défaut de sorte que les noms d’étapes générés automatiquement utilisent le nom anglais de cette transformation. Cela permet aux utilisateurs de contribuer à l’élaboration d’un rapport Excel unique via plusieurs versions de bureau localisées, mais de garder des noms d’étapes identifiables par tous les participants (c’est-à-dire, en les gardant tous en anglais par défaut). Pour les installations autres que celles en anglais, vous trouverez le nouveau paramètre de configuration sous Données > Nouvelle requête > Global > Paramètres régionaux.

    Power Query - Option permettant de générer des noms d’étapes en anglais dans l’Éditeur de requête
  • Description pour les étapes de la requête dans l’Éditeur de requête : Nous avons également ajouté un nouveau champ Description pour les étapes de la requête dans l’Éditeur de requête. Ce nouveau champ propose aux utilisateurs une option permettant de décrire leurs transformations de requêtes et de fournir des commentaires les concernant. Pour accéder au nouveau champ Description, accédez au menu contextuel de n’importe quelle commande Étapes de la requête > Propriétés…

    Power Query - Description pour les étapes de la requête dans l’Éditeur de requête
  • Extraire le nom de la semaine, du jour ou du mois à partir d’une colonne Date/Heure dans l’Éditeur de requête : Avec cette mise à jour, les utilisateurs peuvent désormais extraire le nom de la semaine, du jour ou du mois à partir d’une colonne Date/Heure donnée. Cette option est disponible dans le ruban Éditeur de requête, soit via l’onglet Transformer afin de modifier une colonne existante, soit via l’onglet Ajouter une colonne afin d’en ajouter une nouvelle.

    Ces deux options se trouvent sous Date > Jour > Nom du jour et Date > Mois > Nom du mois, respectivement. Notez que les noms du jour et du mois sont localisés en fonction du paramètre local de votre fichier actuel (disponible sous l’onglet Données > Nouvelle requête > Options de requête > Classeur actuel > Paramètres régionaux pour votre classeur Excel).

    Power Query - Extraire le nom de la semaine, du jour ou du mois à partir d’une colonne Date/Heure dans l’Éditeur de requête
  • Fusionner les dates et les heures dans une colonne Date/Heure dans l’Éditeur de requête : Ce mois-ci, nous avons ajouté une nouvelle transformation permettant aux utilisateurs de combiner une colonne Date et une colonne Heure en une seule colonne Date/Heure. Vous pouvez utiliser cette fonctionnalité en sélectionnant ces deux colonnes et en cliquant sur Combiner la date et l’heure sous les menus Date et Heure dans les onglets Transformer ou Ajouter des colonnes, respectivement.

    Power Query - Fusionner les dates et les heures dans une colonne Date/Heure dans l’Éditeur de requête
  • Extraire le début ou la fin d’une heure à partir d’une colonne Date/Heure ou Heure dans l’Éditeur de requête : La dernière transformation de données que nous vous proposons ce mois-ci permet aux utilisateurs d’extraire facilement le début ou la fin d’une heure sur la base d’une colonne Date/Heure ou Heure. Vous trouverez ces deux options sous le menu Heure > Heure dans les onglets Transformer et Ajouter une colonne.

    Power Query - Extraire le début ou la fin d’une heure à partir d’une colonne Date/Heure ou Heure dans l’Éditeur de requête
  • Actualiser la requête — conserver les mises en page : Lorsque vous utilisez récupérer et transformer pour utiliser des données externes, vous souhaiterez peut-être apporter des modifications de mise en forme ou les modifications de mise en page. Vous pouvez même ajouter une colonne calculée. Auparavant, ces types de modifications non préservées lors du chargement de données dans Excel. Mais cette mise à jour, ils sont. C’est parce que la case à cocher conserver les disposition/filtre/tri des colonnes est désormais activé par défaut. (Pour accéder à cette case à cocher, cliquez à l’intérieur d’une table de données externes, puis cliquez sur Création > Propriétés.)

  • Délai de commande disponible dans le connecteur à partir du Web : Désormais, vous pouvez définir les requêtes web délai d’expiration, au cas où ils prennent trop de temps. Sélectionnez données > nouvelle requête > autres sources > à partir du Web. Cliquez sur Avancé. Dans la partie inférieure de la boîte de dialogue, spécifiez le nombre de minutes doit se produire avant l’expiration de la requête.

    À partir de la boîte de dialogue Web, zone Délai de commande en minutes

  • Prise en charge de longueur fixe délimitée par des fichiers dans le connecteur texte/CSV : Si vous avez un texte ou un fichier CSV contenant les séparateurs entre les colonnes, vous pouvez définir la largeur des colonnes pour les positions des caractères spécifiques.

    Tout d’abord, démarrez le connecteur CSV ou à partir du texte : données > Nouvelle requête > à partir du fichier > Depuis CSV (ou à partir du texte ). Sélectionnez ensuite un fichier qui contient un séparateur entre les valeurs. Sous le délimiteur, sélectionnez --largeur fixe--. Enfin, sous --largeur fixe--, spécifiez la position du caractère pour chaque saut de colonne.

    --Largeur fixe-- Commande de délimiteur ; 0, 7, 24 spécifiés pour les positions des caractères

Publier sur Power BI

Si vous avez un abonnement Power BI, vous pouvez désormais publier les fichiers stockés localement sur Power BI. Pour commencer, vous devez enregistrer votre fichier sur votre ordinateur. Cliquez ensuite sur Fichier > Publier > Publier sur Power BI. Une fois le chargement effectué, vous pouvez cliquer sur le bouton Accéder à Power BI pour afficher le fichier dans votre navigateur web.

Aucun avertissement lors de l’enregistrement au format CSV

Vous vous souvenez de ce message d’avertissement ? « Ce fichier peut contenir des fonctionnalités qui ne sont pas compatibles avec CSV... » Vous l’aviez demandé. Nous n’afficherons plus ce message lors de l’enregistrement d’un fichier CSV.

Mises à jour du groupe Récupérer et transformer et du complément Power Query

  • Nouveau connecteur SAP HANA : dans cette mise à jour, nous avons ajouté un nouveau connecteur pour vous permettre d’importer des données à partir de bases de données SAP HANA. Le nouveau connecteur est accessible sous Données > Nouvelle requête > Base de données ou à partir de la fenêtre de l’Éditeur de requête. Pour plus d’informations, voir Se connecter à une base de données SAP HANA.

    Excel Power BI - Boîte de dialogue d’importation d’une base de données SAP HANA
  • Nouveau connecteur Dossier SharePoint : Disponible sous Données > Nouvelle requête > Fichier, le nouveau connecteur Dossier SharePoint vous permet d’importer des données à partir de plusieurs fichiers dans un dossier SharePoint. Il est semblable au connecteur Dossier, qui vous permet d’importer et de combiner plusieurs fichiers à partir d’un dossier du système de fichiers.

    Excel Power BI - Boîte de dialogue Connecteur Dossier SharePoint
  • Nouvelle catégorie de connecteurs Online Services : dans cette mise à jour, nous avons ajouté une nouvelle catégorie qui inclut tous les connecteurs disponibles pour Online Services dans Excel. La nouvelle catégorie est disponible sous Données > Nouvelle requête > À partir d’Online Services ou dans la fenêtre de l’Éditeur de requête.

    Excel Power BI - Boîte de dialogue Connecteur Online Services
  • Connecteur DB2 amélioré : dans cette version, nous avons amélioré le connecteur IBM DB2 pour vous permettre d’utiliser éventuellement le pilote Microsoft pour IBM DB2 (automatiquement inclus dans l’installation d’Excel/Power Query). Dans la boîte de dialogue Connecteur IBM DB2, vous pouvez désormais sélectionner le pilote à utiliser sous Options avancées.

    Excel Power BI - Boîte de dialogue Connecteur de base de données IBM DB2
  • Connecteur Texte/CSV amélioré qui expose désormais les paramètres modifiables dans la boîte de dialogue d’aperçu : dans cette mise à jour, nous avons amélioré les connecteurs Texte et CSV pour vous permettre de configurer les paramètres d’importation de base dans la boîte de dialogue d’aperçu. Il s’agit des paramètres d’importation suivants : Origine du fichier, Délimiteur et Détecter le type de données (les stratégies incluent : Se baser sur les 200 premières lignes, Se baser sur un jeu de données entier ou Aucune détection du type de données) L’aperçu dans cette boîte de dialogue est mis à jour automatiquement en fonction de vos choix. Vous pouvez ensuite décider de charger les données directement ou de commencer par les modifier pour appliquer d’autres transformations de données.

    Excel Power BI - Boîte de dialogue Connecteur Texte/CSV amélioré
  • Base de données relationnelle améliorée : dans cette mise à jour, nous avons amélioré les connecteurs de base de données relationnelle. Il existe désormais une option qui vous permet d’inclure les informations de schéma dans le cadre de la hiérarchie de navigation. Cette option est disponible sous l’option Avancé dans toutes les boîtes de dialogue relatives aux connecteurs de base de données, telles que la boîte de dialogue Base de données SQL Server ci-dessous :

    Excel Power BI - Connecteurs de base de données relationnelle améliorés
  • Améliorations des paramètres de source de données, avec notamment une fonctionnalité de modification de la source : vous pouvez désormais actualiser aisément l’emplacement d’une source de données pour toutes les requêtes connectées à cette source de données dans un seul classeur Excel. (Avant cette mise à jour, vous deviez actualiser l’emplacement de la source de données pour chacune des requêtes. La nouvelle solution vous permet d’effectuer cette opération en une seule étape.) La boîte de dialogue Paramètres de la source de données comporte aussi une nouvelle option d’étendue Classeur actif qui vous permet de limiter la liste des sources de données affichées à celles utilisées dans le fichier en cours. Dans ce mode, vous pouvez modifier les informations d’identification, les niveaux de confidentialité et les autres paramètres pour cette source de données. Vous pouvez aussi utiliser l’option Modifier la source pour modifier l’emplacement de cette source de données.

    Excel Power BI - Améliorations des paramètres de source de données
  • Mode avancé dans la boîte de dialogue Filtrer les lignes de l’Éditeur de requête : Nous avons introduit un nouveau mode dans la boîte de dialogue Filtrer les lignes de l’Éditeur de requête. Ce nouveau mode vous permet d’ajouter plusieurs clauses de filtre dans une seule étape Filtrer les lignes. (Avant cette mise à jour, seules une ou deux clauses étaient autorisées.) Il vous permet aussi de combiner des clauses de filtre sur la base de plusieurs colonnes. (Auparavant, toutes les clauses étaient appliquées à une seule colonne.)

    Excel Power BI - Boîte de dialogue Filtrer les lignes avancée de l’Éditeur de requête
  • Contrôles d’entrée en ligne pour l’appel de fonction dans l’Éditeur de requête : nous avons amélioré l’aperçu en ligne des fonctions dans la boîte de dialogue Éditeur de requête. Il autorise à présent les valeurs d’entrée pour l’appel des fonctions. Cette nouvelle section Entrer des paramètres dans l’aperçu en ligne de la fonction est disponible pour les deux fonctions « prêtes à l’emploi » (fonctions du moteur M), ainsi que les fonctions définies par l’utilisateur.

    Excel Power BI - Contrôles d’entrée en ligne pour l’appel de fonction dans l’Éditeur de requête
  • Prise en charge de la réorganisation des étapes de requête dans l’Éditeur de requête par glisser-déplacer : nous prenons désormais en charge la réorganisation des étapes de requête dans l’Éditeur de requête par glisser-déplacer. Cette opération peut être effectuée pour chaque requête via la section Étapes appliquées dans l’Éditeur de requête.

    Excel Power BI - Réorganisation des étapes de requête par glisser-déplacer
  • Prise en charge du sélecteur de dates pour la saisie des valeurs de date dans les boîtes de dialogue Filtrer les lignes et Colonnes conditionnelles : dans cette mise à jour, vous pouvez désormais tirer parti d’un contrôle de sélecteur de dates pour fournir des valeurs d’entrée de date dans les boîtes de dialogue Filtrer les lignes et Colonnes conditionnelles.

    Excel Power BI - Prise en charge du sélecteur de dates pour la saisie des valeurs de date dans les boîtes de dialogue Filtrer les lignes et Colonnes conditionnelles
  • Nouvelle entrée de menu contextuel pour créer des requêtes dans le volet Requêtes de l’Éditeur de requête : vous pouvez maintenant ajouter une nouvelle requête dans le volet Requêtes au sein de l’Éditeur de requête. Cliquez avec le bouton droit sur l’arrière-plan du volet ou le nœud d’un groupe de requêtes. L’expérience d’ajout des nouvelles requêtes dans le volet Éditeur de requête est ainsi plus intuitive. Par ailleurs, lorsque vous cliquez avec le bouton droit sur un groupe de requêtes, la nouvelle requête est ajoutée au groupe sélectionné.

    Excel Power BI - Nouvelle entrée de menu contextuel pour créer des requêtes dans le volet Requêtes de l’Éditeur de requête

Convertir des entrées manuscrites en formes

Dans une mise à jour précédente, un nouvel onglet Dessin est apparu lorsque vous utilisez votre appareil tactile. Cet onglet vous permet de sélectionner des styles d’entrée manuscrite et de commencer à effectuer des annotations manuscrites. Avec cette mise à jour, vous pouvez toutefois convertir les annotations manuscrites en formes. Commencez par les sélectionner, puis sélectionnez Convertir en formes. Vous pouvez ainsi dessiner à main levée et tirer parti de l’uniformité et de la standardisation des formes graphiques dans Office. Pour en savoir plus sur l’entrée manuscrite dans Office, voir Dessiner et ajouter des annotations avec des entrées manuscrites dans Office 2016.

Tableaux croisés dynamiques OLAP plus rapides

Si vous travaillez avec des connexions à des serveurs OLAP, vos tableaux croisés dynamiques sont désormais plus rapides. La mise à jour de juin 2016 contient des améliorations des requêtes et des caches qui rendent cette fonctionnalité puissante encore plus performante. Celle-ci vous sera utile, que vous utilisiez des tableaux croisés dynamiques pour répondre à des questions ponctuelles ou que vous créiez des classeurs complexes avec des dizaines de tableaux croisés dynamiques. Même si vos tableaux croisés dynamiques sont connectés à un modèle tabulaire ou à plusieurs dimensions, les tableaux croisés dynamiques connectés à Microsoft SQL Server Analysis Services, les fournisseurs OLAP tiers ou le modèle de données Power Pivot vous permettront certainement d’accéder à des données actualisées, plus rapidement. Par ailleurs, si vous désactivez les sous-totaux et les totaux généraux, les tableaux croisés dynamiques peuvent être beaucoup plus rapides lors de l’actualisation, du développement, de la réduction et de l’exploration des données. Plus le tableau croisé dynamique est volumineux, plus l’amélioration est potentiellement importante. Plus spécifiquement, nous avons apporté des améliorations à trois aspects majeurs de l’interrogation des serveurs OLAP :

  • Efficacité accrue des requêtes : Excel envoie désormais des requêtes pour les sous-totaux et les totaux généraux uniquement s’ils sont nécessaires pour afficher les résultats des tableaux croisés dynamiques. Le traitement des requêtes par le serveur OLAP et le transfert des résultats via votre connexion réseau sont ainsi plus rapides. Vous désactivez simplement les sous-totaux et les totaux généraux dans l’onglet Création du tableau croisé dynamique comme vous le faites normalement. Voir Afficher ou masquer les sous-totaux et les totaux dans un tableau croisé dynamique.

  • Réduire le nombre de requêtes : Excel est plus efficace lors de l’actualisation de vos données. Désormais, les requêtes ne sont actualisées que lorsqu’elles ont réellement changé et doivent être actualisées.

  • Caches plus efficaces : lorsque le schéma de tableau croisé dynamique est récupéré, il est désormais partagé au sein des tableaux croisés dynamiques sur cette connexion, ce qui permet de réduire davantage le nombre de requêtes.

Mises à jour du groupe Récupérer et transformer et du complément Power Query

  • Colonnes conditionnelles : avec cette mise à jour, il est encore plus facile pour les utilisateurs de créer des colonnes dans leurs requêtes sur la base des valeurs d’une autre colonne. Un cas d’utilisation classique inclut la création d’un ensemble de « compartiments » ou de « catégories » sur la base des plages d’une colonne de valeurs continues. Cela peut par exemple servir à catégoriser l’indice IMC d’une personne dans « Poids insuffisant », « Normal », « Surpoids » ou « Obésité » en fonction de plages de valeurs d’IMC connues, ou à définir des catégories telles que « Cette semaine », « Semaine dernière », etc. sur la base d’une colonne Date. Auparavant, il fallait créer des colonnes personnalisées et capturer la logique conditionnelle avec un jeu d’instructions « if-then-else ». La création et la gestion de ces expressions peuvent rapidement devenir complexes à mesure que de nouvelles conditions sont ajoutées. Avec cette mise à jour, les utilisateurs peuvent désormais définir un ensemble de règles et de valeurs de sortie pour la nouvelle colonne sur la base des valeurs d’autres colonnes de leurs tableaux. La nouvelle boîte de dialogue Colonnes conditionnelles disponible dans l’onglet « Ajouter une colonne » dans le ruban de l’Éditeur de requête permet d’effectuer ceci.

    Power Query - Colonnes conditionnelles
  • Indicateur de type de colonne dans les en-têtes de colonne de l’Aperçu de l’Éditeur de requête : dans cette mise à jour, nous avons ajouté des indicateurs de type de colonne aux en-têtes de colonne dans l’Aperçu de l’Éditeur de requête. Ces nouveaux indicateurs de type de colonne vous permettent de comprendre rapidement les types de chacune des colonnes dans leur tableau, ainsi que de les remplacer par un autre en cliquant dessus ou en utilisant les options du ruban auparavant disponibles (menu de liste déroulante Type de données dans l’onglet Accueil du ruban ou commande Détecter le type dans l’onglet Transformer).

    Power Query - Indicateur de type de colonne dans les en-têtes de colonne de l’Aperçu de l’Éditeur de requête
  • Réorganiser les requêtes et les groupes de requêtes dans l’Éditeur de requête par glisser-déplacer : désormais, les utilisateurs peuvent facilement réorganiser les requêtes et les groupes de requêtes dans le volet Requêtes de l’Éditeur de requête en sélectionnant un ou plusieurs objets et en faisant glisser et en déposant ceux-ci dans la destination souhaitée. Cela permet de réorganiser les éléments dans un groupe donné (ou un niveau supérieur), ainsi que de déplacer des objets dans un groupe de requêtes. L’ajout des mouvements par glisser-déposer au volet Requêtes de l’Éditeur de requête a considérablement amélioré l’expérience utilisateur pour la réorganisation des requêtes et des groupes de requêtes, ce qui n’était auparavant possible que via les options du menu contextuel.

    Power Query - Réorganiser les requêtes et les groupes de requêtes dans l’Éditeur de requête par glisser-déplacer
  • Menu de gestion des requêtes dans l’Éditeur de requête : avec cette mise à jour, un nouveau menu déroulant « Gérer » apparaît pour une requête dans l’onglet Accueil du ruban de l’Éditeur de requête. Ce menu expose les opérations de gestion courantes pour une requête telle que Supprimer, Dupliquer et Référence.

    Power Query - Menu de gestion des requêtes dans l’Éditeur de requête

Mises à jour du groupe Récupérer et transformer et du complément Power Query

  • Supprimer les espaces vides via le menu Filtrer les colonnes : avec cette mise à jour, nous avons ajouté une nouvelle option de filtrage des données qui supprimera toutes les lignes pour lesquelles la valeur de la colonne active est null ou vide. Celle-ci est accessible via le menu déroulant Filtrer les colonnes.

    Power Query - Supprimer les espaces vides via le menu Filtrer les colonnes
  • Convertir des valeurs de durée en années : cette nouvelle option de transformation se trouve dans les onglets Transformer ou Ajouter une colonne. Le menu déroulant Durée inclut une nouvelle entrée « Total années » qui permet de calculer le nombre d’années sur la base d’une colonne Type de durée. La logique appliquée consiste à diviser le nombre total de jours par 365.

    Power Query - Convertir des valeurs de durée en années
  • Conserver les doublons : cette nouvelle transformation permet aux utilisateurs de conserver uniquement les lignes avec des valeurs en double sur la ou les colonnes sélectionnées. Avant cette mise à jour, seule l’option « Supprimer les doublons » était disponible. Cette nouvelle option est disponible dans le ruban sous Accueil > bouton partagé Supprimer les doublons. Sélectionnez ensuite la commande Conserver les doublons.

    Power Query - Conserver les doublons
  • Conseils relatifs aux « exemples de valeurs d’entrée » dans la boîte de dialogue « Modifier le type avec les paramètres régionaux » : Power Query permet aux utilisateurs de modifier le type d’une colonne en tenant compte des paramètres ou formats régionaux avec lesquels les données sont représentées. Vous pouvez ainsi définir la valeur des paramètres régionaux pour le classeur entier (sous Données > Nouvelle requête > Options de requête > Classeur actif > Chargement des données). Vous pouvez également la personnaliser pour chaque étape « Modifier le type » spécifique dans les requêtes. Dans la boîte de dialogue Modifier le type avec les paramètres régionaux (accessible par clic droit sur un en-tête de colonne dans l’Aperçu de l’Éditeur de requête, puis sélection des options Modifier le type > Utilisation des paramètres régionaux...), les utilisateurs peuvent désormais obtenir quelques « exemples de valeurs » pour le format d’entrée attendu lorsqu’ils sélectionnent un type de données et des paramètres régionaux spécifiques.

    Power Query - Conseils relatifs aux « exemples de valeurs d’entrée » dans la boîte de dialogue « Modifier le type avec les paramètres régionaux »
  • Prise en charge des espaces blancs et des sauts de ligne dans l’Aperçu de l’Éditeur de requête : avec cette mise à jour, nous avons ajouté la prise en charge de la visualisation des espaces blancs dans les cellules de données dans l’Aperçu de l’Éditeur de requête. Cela inclut tous les caractères d’espace blanc, y compris les sauts de ligne. Vous pouvez choisir d’afficher les espaces blancs (comportement par défaut) ou non (ancien comportement) dans l’onglet Affichage du ruban de l’Éditeur de requête.

    Power Query - Prise en charge des espaces blancs et des sauts de ligne dans l’Aperçu de l’Éditeur de requête
  • Possibilité de désactiver les aperçus dans la fenêtre Navigateur : avec cette mise à jour, nous avons ajouté une option pour désactiver les aperçus dans la boîte de dialogue Navigateur. Cela permet aux utilisateurs de réduire le nombre d’appels de la source de données afin de récupérer ces aperçus.

    Power Query - Possibilité de désactiver les aperçus dans la fenêtre Navigateur
  • Prise en charge des noms techniques dans la fenêtre Navigateur : certaines sources de données prennent en charge la notion de « nom technique » pour les objets dans la source. Ces « noms techniques » sont destinés à fournir à l’utilisateur se connectant à la source de données un nom plus significatif que le « nom physique » de l’objet. Dans cette mise à jour, nous avons ajouté une nouvelle option à la boîte de dialogue Navigateur pour permettre aux utilisateurs de basculer entre le « nom physique » (comportement précédent) et le « nom technique » (nouveau comportement).

  • Renommer les requêtes rapidement dans le volet Requêtes de l’Éditeur de requête : avec cette mise à jour, il est désormais possible de renommer des requêtes directement dans le volet Requêtes de l’Éditeur de requête. Pour renommer une requête à partir de ce volet, sélectionnez et cliquez avec le bouton droit sur la requête, puis sélectionnez Renommer, ou double-cliquez sur le nom de la requête, ou sélectionnez-le et appuyez sur F2.

    Power Query - Renommer les requêtes rapidement dans le volet Requêtes de l’Éditeur de requête
  • Prise en charge du délai de commande dans l’expérience utilisateur : avec cette mise à jour, les utilisateurs peuvent désormais spécifier une valeur de délai de commande (en minutes) lors de la connexion aux sources de base de données. Il s’agit d’une amélioration significative de l’expérience car, avant cette mise à jour, cette personnalisation était uniquement possible via la création de formules personnalisées. Cette nouvelle option Délai de commande est accessible dans la section « Options avancées » des boîtes de dialogue des sources de données.

    Power Query - Prise en charge du délai de commande dans l’expérience utilisateur
  • Désactiver les invites de niveau de confidentialité au niveau de l’ordinateur (y compris la clé de Registre) : Power Query permet aux utilisateurs de combiner les données de plusieurs sources de données au sein d’un seul classeur. Lorsqu’ils travaillent avec plusieurs sources de données, les utilisateurs peuvent définir des requêtes qui nécessitent l’envoi de données d’une source de données à une autre. Pour empêcher la divulgation accidentelle de données privées ou d’entreprise, Power Query inclut une fonctionnalité appelée « Niveaux de confidentialité ». Celle-ci permet aux utilisateurs de spécifier le niveau de confidentialité (Public, Organisationnel ou Privé) de chaque source de données à laquelle ils se connectent lorsqu’ils essaient de combiner les données de plusieurs sources. Sur la base du niveau de confidentialité sélectionné, Power Query vérifie que les données d’une source privée ne sont pas envoyées à d’autres sources et que les données d’une source organisationnelle sont envoyées uniquement à des sources dans l’organisation. Dans certains cas, l’application de ce niveau de confidentialité peut constituer un obstacle pour les utilisateurs qui souhaitent définir certaines combinaisons de données qui ignorent cette fonctionnalité de confidentialité. Un autre effet potentiel des niveaux de confidentialité est que, lors de la combinaison des données de plusieurs sources qui ne sont pas censées échanger des données entre elles en raison de leurs niveaux de confidentialité, Power Query doit effectuer une compensation et télécharger les données localement pour procéder à la combinaison des données de façon sécurisée. Cela peut dégrader les performances, car les données doivent être mises en cache localement à partir de toutes les sources impliquées et combinées en mémoire. En pareil cas, les utilisateurs peuvent ignorer les niveaux de confidentialité grâce à un paramètre « Classeur actif ». Toutefois, comme cette option est uniquement disponible pour les fichiers et utilisateurs individuels, les utilisateurs doivent l’activer pour chaque classeur concerné. Par ailleurs, le fait d’ignorer cette protection de la confidentialité doit être approuvé par tous les utilisateurs du classeur, de telle sorte qu’une personne ouvrant un fichier .xlsx d’un autre utilisateur sur son ordinateur doit fournir les niveaux de confidentialité pour les sources de données impliquées dans le rapport ou désactiver manuellement cette fonctionnalité dans la boîte de dialogue Options (sous Options de requête > Classeur actif > Section Confidentialité).

    Dans cette version, nous avons introduit un nouveau paramètre qui permet aux utilisateurs et aux entreprises de sélectionner un des comportements suivants :

    • Toujours combiner les données en fonction de vos paramètres de niveau de confidentialité pour chaque source : cette nouvelle option permet à un utilisateur de « faire appliquer » la prise en compte des niveaux de confidentialité pour chaque fichier .xlsx sur son ordinateur, indépendamment de l’activation ou non du paramètre de niveau de confidentialité « Classeur actif ».

    • Combiner les données en fonction des paramètres de niveau de confidentialité de chaque fichier : il s’agit du comportement par défaut. Il correspond au comportement de Power Query dans les versions précédentes.

    • Toujours ignorer les paramètres de niveau de confidentialité : cette nouvelle option permet à un utilisateur d’ignorer toujours les paramètres de niveau de confidentialité pour chaque fichier .xlsx sur son ordinateur, quelle que soit le valeur du paramètre Classeur actif.

    L’utilisateur peut accéder à ces options dans la boîte de dialogue Options de requête :

    Power Query - Désactiver les invites de niveau de confidentialité au niveau de l’ordinateur (y compris la clé de Registre)

Mises à jour du groupe Récupérer et transformer et du complément Power Query

  • Connecteur ODBC - Prise en charge de la sélection des noms de source de données utilisateur/système : de nombreux clients utilisant le connecteur ODBC souhaitaient avoir la possibilité d’effectuer une sélection dans une liste de noms de source de données disponibles sur leur ordinateur, lors de la spécification des détails de connexion dans l’Assistant Importer à partir d’ODBC dans Power Query dans Excel. Avec cette mise à jour, nous avons ajouté un nouveau menu déroulant pour permettre aux utilisateurs de sélectionner un nom de source de données existant dans la liste des noms de source de données utilisateur/système disponibles sur leur ordinateur. Outre la sélection d’un nom de source de données existant, les utilisateurs peuvent spécifier d’autres détails de la chaîne de connexion ou sélectionner « Aucun » dans le menu déroulant Nom de source de données pour spécifier une chaîne de connexion complète indépendamment des noms de source de données existantes (équivalent au comportement avant cette mise à jour).

    Power Query - Connecteur ODBC - Prise en charge de la sélection des noms de source de données utilisateur/système
  • Connecteur CSV - Possibilité de spécifier l’option Séparateur de colonnes dans la boîte de dialogue Source : nous avons amélioré la boîte de dialogue Source pour le connecteur CSV pour permettre aux utilisateurs de personnaliser l’option Séparateur de colonnes. Avant cette mise à jour, l’option Séparateur de colonnes pouvait uniquement être modifiée via la modification de la formule M sous-jacente de l’étape Source.

    Power Query - Connecteur CSV - Possibilité de spécifier Séparateur de colonnes dans la boîte de dialogue Source

Mises à jour du groupe Récupérer et transformer et du complément Power Query

  • Filtrer sur « date qui n’est pas la plus ancienne/la plus récente » : nous avons ajouté une nouvelle option de filtre des colonnes Date/Heure dans l’Éditeur de requête pour permettre aux utilisateurs de filtrer sur les dates qui ne sont pas les dates les plus anciennes ou les plus récentes dans la colonne active.

    Power Query - Filtrer sur « date qui n’est pas la plus ancienne/la plus récente »
  • Filtrer sur « au cours des N minutes/heures/secondes précédentes » : un autre nouveau filtre de date/heure permet de filtrer les valeurs dans les N minutes/heures/secondes précédentes. Celui-ci est accessible via l’option Au cours des... précédentes sous le menu Filtre des colonnes Date/Heure.

    Power Query - Filtrer par « au cours des N minutes/heures/secondes précédentes »

    Vous pouvez ensuite définir les options de filtrage en spécifiant la valeur et l’étendue de filtrage souhaitée dans la liste déroulante. Notez les nouvelles options d’heures, de minutes et de secondes ajoutées dans cette mise à jour.

    Power Query - Définir les options de filtrage avec les heures, les minutes et les secondes
  • Copier et coller des requêtes entre Power BI Desktop et Excel : nous savons que les utilisateurs travaillent souvent avec plusieurs outils au quotidien et utilisent Excel avec Power BI Desktop dans le cadre de scénarios de création de tableaux de bord et de partage. Dans une version précédente, la possibilité de copier et coller des requêtes entre différents classeurs Excel a été activée. Cette mise à jour permet aux utilisateurs de copier et coller aisément leurs requêtes entre Excel et Power BI Desktop. Les utilisateurs peuvent désormais cliquer avec le bouton droit sur une requête ou un groupe de requêtes dans le volet Office Requêtes du classeur Excel pour copier ces requêtes. Ils peuvent ensuite les coller dans le volet Office Requêtes de l’Éditeur de requête pour Power BI Desktop. La copie des requêtes de Power BI Desktop dans Excel s’effectue de manière similaire.

  • Prise en charge des caractères spéciaux dans Fractionner la colonne : auparavant, nous avons ajouté la prise en charge pour l’utilisation des caractères spéciaux dans la boîte de dialogue Remplacer les valeurs pour rechercher et remplacer des valeurs. Dans cette mise à jour, nous avons activé les mêmes fonctionnalités pour les opérations de type Fractionner la colonne par délimiteur.

    Power Query - Prise en charge des caractères spéciaux dans Fractionner la colonne
  • Actualiser les aperçus dans la boîte de dialogue Fusionner des requêtes : il est désormais possible d’actualiser les aperçus des tableaux dans la boîte de dialogue Fusionner des requêtes pour permettre aux utilisateurs de sélectionner les colonnes à faire correspondre à l’aide des données les plus récentes.

    Power Query - Actualiser les aperçus dans la boîte de dialogue Fusionner des requêtes
  • Police à espacement fixe dans l’Aperçu de l’Éditeur de requête : les utilisateurs peuvent désormais personnaliser l’Aperçu de l’Éditeur de requête pour afficher du contenu à l’aide d’une police à espacement fixe. Cette option de personnalisation est accessible dans l’onglet Affichage.

    Power Query - Police à espacement fixe dans l’Aperçu de l’Éditeur de requête
  • Expérience d’appel des fonctions améliorée : il est désormais possible d’appeler les fonctions directement à partir de la boîte de dialogue Navigateur. Cela vous permet d’appeler et d’afficher un aperçu des résultats d’un appel de fonction sur une source de données (par exemple, SQL Server). Vous pouvez désormais spécifier les paramètres de fonction, directement à partir de la fenêtre Navigateur :

    Power Query - Expérience d’appel des fonctions améliorée

    Puis afficher un aperçu des résultats directement :

    Power Query - Aperçu des résultats sur place
  • Option de définition des informations d’identification au niveau du serveur : les utilisateurs peuvent désormais définir l’étendue de leurs informations d’identification lorsqu’ils sont invités à fournir leurs informations d’identification de base de données. Cette option est disponible sous la forme d’une case d’option en bas de la boîte de dialogue Informations d’identification.

    Power Query - Option de définition des informations d’identification au niveau du serveur
  • Ajouter un préfixe/suffixe à une colonne de texte : il est désormais possible d’ajouter un préfixe/suffixe à une colonne de texte existante via l’Éditeur de requête, à l’aide de cette option sous Transformer (modifier la colonne directement) ou sous Ajouter une colonne pour créer une colonne (disponible sous Colonne de texte > Format).

    Power Query - Ajouter un préfixe/suffixe à une colonne de texte

Mises à jour de Power Pivot dans Excel 2016

  • Enregistrer l’affichage des dépendances en tant qu’image : les utilisateurs d’Excel 2016 peuvent désormais enregistrer l’affichage des dépendances du modèle de données sous la forme d’un fichier image de haute résolution qui peut être utilisé pour le partage, l’impression ou l’analyse du modèle de données. Pour créer le fichier image, dans le complément Power Pivot, cliquez sur Fichier et sélectionnez Enregistrer la vue en tant qu’image.

    Power Pivot - Enregistrer l’affichage des dépendances en tant qu’image
  • La boîte de dialogue Modifier la relation améliorée crée des relations de données de façon plus rapide et plus précise : les utilisateurs de Power Pivot dans Excel 2016 peuvent désormais ajouter ou modifier manuellement une relation de table lors de l’exploration d’un échantillon des données (maximum de cinq lignes de données dans un tableau sélectionné). Cela vous permet de créer des relations plus rapides et plus précises sans avoir à basculer entre la vue des données chaque fois que vous voulez créer ou modifier une relation de table.

    Power Pivot - Boîte de dialogue Modifier la relation améliorée
  • Sélection de tableau à l’aide de la navigation au clavier : dans la boîte de dialogue Modifier la relation améliorée, tapez la première lettre du nom d’un tableau pour accéder au nom de la première colonne commençant par la lettre sélectionnée.

  • Sélection de colonne à l’aide de la navigation au clavier : dans la boîte de dialogue Modifier la relation améliorée, tapez la première lettre du nom d’une colonne pour accéder à la première colonne commençant par la lettre sélectionnée. Tapez de nouveau la même lettre pour accéder à la colonne suivante commençant par la lettre sélectionnée.

  • Suggestion de colonne automatique pour le même nom de colonne dans les deux tableaux : après avoir sélectionné les premiers tableau et colonne, lors de la sélection du deuxième tableau, si une colonne avec le même nom existe, elle est sélectionnée automatiquement (fonctionne dans les deux sens).

  • Correctifs qui améliorent l’expérience utilisateur de modélisation globale : 1) Le modèle de données Power Pivot n’est plus perdu lorsque des classeurs masqués sont utilisés ; 2) Vous pouvez désormais mettre à niveau un classeur Excel 2010 avec un modèle de données vers Excel 2016 ; et 3) Vous pouvez ajouter une colonne calculée dans Power Pivot, sauf si celle-ci contient une formule.

Pour obtenir la liste complète des fonctionnalités incluses dans cette mise à jour du client, visitez la page Correctifs de Power Pivot et du moteur Analysis Services dans Excel 2016.

Pour tous les utilisateurs d’Excel 2016, obtenez la dernière mise à jour du client en installant les mises à jour suivantes. Notez qu’il existe des versions 32 bits et 64 bits de chacune, veillez donc à télécharger la version appropriée :

  • KB3114374 - Mise à jour pour Office 2016 Excel du 8 décembre 2015.

  • KB3114297 - Mise à jour pour Office 2016 Power Pivot dans Excel du 8 décembre 2015.

Graphiques en entonnoir

Les graphiques en entonnoir représentent des valeurs au cours des différentes étapes d’un processus. Les valeurs doivent normalement décroître progressivement, de telle sorte que les barres ressemblent à un entonnoir. En savoir plus sur les graphiques en entonnoir ici.

Graphique en entonnoir représentant un pipeline de vente. Les étapes figurent dans la première colonne, les valeurs dans la seconde.

Saisie semi-automatique améliorée

L’utilisation de la saisie semi-automatique Excel est devenue plus simple. Par exemple, supposons que vous voulez utiliser la fonction NB.JOURS.OUVRES, mais que vous ne vous souvenez pas comment celle-ci s’écrit. Si vous tapez simplement =JOURS, le menu de saisie semi-automatique indique toutes les fonctions contenant le mot « JOURS », notamment NB.JOURS.OUVRES. (Auparavant, vous deviez entrer le nom exact de la fonction.)

JOINDRE.TEXTE

Cette fonction combine le texte de plusieurs plages et chaque élément est séparé par un délimiteur que vous spécifiez. En savoir plus sur la fonction JOINDRE.TEXTE ici.

CONCAT

Cette nouvelle fonction améliore la fonction CONCATENER. Elle est plus courte et facile à saisir, et prend en charge les références de plage et les références de cellule. En savoir plus ici.

SI.CONDITIONS

Vous en avez assez de taper des fonctions SI imbriquées complexes ? La fonction SI.CONDITIONS vous offre une solution. Avec cette fonction, les conditions sont testées dans l’ordre dans lequel vous les spécifiez. Si la condition est vérifiée, le résultat est renvoyé. Vous pouvez également spécifier une option de capture de tout le contenu si aucune des conditions n’est remplie. En savoir plus sur la fonction SI.CONDITIONS ici.

SI.MULTIPLE

Cette fonction évalue une expression par rapport à une liste de valeurs et renvoie le premier résultat correspondant. Si aucun résultat ne correspond, le résultat de l’autre condition est renvoyée. Consulter des détails et des exemples ici.

MAX.SI

Cette fonction renvoie le plus grand nombre dans une plage, qui correspond à un ou plusieurs critères. D’autres informations sont disponibles ici.

MIN.SI

Cette fonction est semblable à la fonction MAX.SI mais elle renvoie le plus petit nombre dans une plage, qui correspond à un ou plusieurs critères. En savoir plus sur la fonction MIN.SI.

Thème Noir

Le thème Office au contraste le plus élevé jamais proposé est disponible. Pour modifier votre thème Office, accédez à Fichier > Compte, puis cliquez sur le menu déroulant en regard de Thème Office. Le thème que vous sélectionnez est utilisé dans toutes vos applications Office. Pour en savoir plus sur les thèmes Office, voir Modifier l’apparence d’Office 2016 pour Windows avec les thèmes Office.

Sauf indication contraire, les abonnés Office 365 et les personnes ayant acheté la version définitive d’Office 2016 ont accès aux nouvelles fonctionnalités suivantes.

Six nouveaux types de graphiques

Les visualisations sont essentielles pour une analyse efficace des données et le développement d’argumentaires convaincants. Dans Excel 2016, nous avons ajouté six nouveaux graphiques, incluant les options de mise en forme habituelles, pour vous aider à créer les visualisations les plus fréquentes des informations financières ou hiérarchiques, et révéler les propriétés statistiques de vos données.

Cliquez sur Insérer un diagramme hiérarchique dans l’onglet Insertion pour utiliser le graphique Compartimentage ou Rayons de soleil, cliquez sur Insérer un graphique Cascade ou boursier pour l’option Cascade, ou cliquez sur Insérer un graphique statistique pour les options Histogramme, Pareto ou Zone et valeur.

Icônes permettant d’insérer un organigramme, un graphique en cascade, un graphique boursier ou un graphique statistique dans Excel 2016 pour Windows

Vous pouvez également cliquer sur Graphiques recommandés >Tous les graphiques pour afficher tous les nouveaux graphiques.

Nouveaux graphiques dans PowerPoint 2016

Récupérer et transformer (requête)

Avant de démarrer une analyse, vous devez importer les données pertinentes relatives à la question professionnelle à laquelle vous cherchez à répondre. Excel 2016 inclut désormais des fonctionnalités intégrées qui vous permettent d’obtenir et de transformer vos données de façon simple et rapide. Vous pouvez ainsi rechercher et récupérer toutes les données utiles au sein d’un emplacement unique. Celles-ci, auparavant disponibles sous la forme d’un complément distinct appelé Power Query, sont accessibles dans Excel de façon native. Vous pouvez y accéder à partir du groupe Obtenir et transformer de l’onglet Données.

Sources de données pour une requête

Établissement de prévisions en un clic

Dans les versions antérieures d’Excel, seules les prévisions linéaires étaient disponibles. Dans Excel 2016, la fonction PREVISION a été étendue pour permettre l’établissement de prévisions sur la base du lissage exponentiel (par exemple, PREVISION.ETS()...). Cette fonctionnalité est également accessible par le biais d’un nouveau bouton de prévision cliquable. Dans l’onglet Données, cliquez sur le bouton Feuille de prévision pour créer rapidement une visualisation de prévision de votre série de données. L’Assistant vous permet également d’accéder à des options d’ajustement des paramètres de prévision courants tels que le caractère saisonnier (détecté automatiquement par défaut) et les intervalles de confiance.

Partie d’une feuille de calcul affichant la table des valeurs prévues et graphique de prévision

3D Maps

Notre outil de visualisation géospatiale en 3D Power Map a été renommé. Intégré à Excel, il est désormais disponible pour tous les clients d’Excel 2016. Cet ensemble innovant de fonctionnalités de représentation a été renommé Cartes 3D. Vous pouvez y accéder, ainsi qu’à d’autres outils de visualisation, en cliquant sur Carte 3D dans l’onglet Insertion.

Visite guidée Power Map à relire

Perspectives du calendrier Modèles financiers

Tirez parti du nouveau modèle Ma trésorerie et du modèle Analyse boursière. Ces modèles suivent vos revenus, et le montant et l’affectation de vos dépenses. Ils permettent également d’analyser et de comparer rapidement les performances de certaines actions boursières dans le temps.

Modèle

Affichez votre calendrier sous la forme d’un tableau de bord et explorez les données. Vous maîtriserez mieux l’utilisation de votre temps et découvrirez comment tirer le meilleur parti de vos journées.

Améliorations apportées aux tableaux croisés dynamiques

Excel est connu pour ses expériences d’analyse flexibles et puissantes offertes au sein de l’environnement familier de création de tableaux croisés dynamiques. Dans Excel 2010 et Excel 2013, cette expérience a été considérablement améliorée avec l’introduction de Power Pivot et du modèle de données. Vous pouvez ainsi créer aisément des modèles sophistiqués pour vos données, enrichir ceux-ci avec des mesures et indicateurs de performance clés, puis calculer des millions de lignes en un tour de main. Diverses améliorations apportées à Excel 2016 vous permettent de consacrer moins de temps à la gestion des données et de vous concentrer davantage sur la découverte de perspectives intéressantes.

La détection automatique des relations    découvre et crée pour vous les relations entre les tables utilisées dans le modèle de données de votre classeur. Excel 2016 sait lorsque votre analyse nécessite de lier plusieurs tables et vous en informe. D’un simple clic, il génère les relations pour vous permettre d’en tirer parti immédiatement.

Les opérations de création, modification et suppression des mesures personnalisées    peuvent désormais être effectuées directement à partir de la liste Champs de tableau croisé dynamique. Vous gagnez ainsi un temps précieux lorsque vous devez ajouter d’autres calculs pour votre analyse.

Le regroupement automatique des heures    vous permet d’utiliser plus efficacement vos champs d’heure (année, trimestre, mois) dans votre tableau croisé dynamique, via leur détection et regroupement automatiques. Une fois celles-ci regroupées, faites simplement glisser le groupe vers votre tableau croisé dynamique en une seule action et commencez immédiatement votre analyse au sein des différents niveaux d’heures grâce aux fonctionnalités d’exploration vers le bas.

Les boutons d’exploration descendante des graphiques croisés dynamiques    vous permettent de zoomer au sein des regroupements d’heures et autres structures hiérarchiques dans vos données.

La liste de champs Rechercher dans le tableau croisé dynamique    vous permet d’accéder aux champs importants au sein de votre jeu de données.

La fonctionnalité intelligente d’attribution d’un nouveau nom    vous permet de renommer des tableaux et colonnes dans le modèle de données de votre classeur. À chaque modification, Excel 2016 met automatiquement à jour les tables et calculs associés au sein de votre classeur, y compris les feuilles de calcul et formules DAX.

Plusieurs améliorations ont été apportées à l’utilisation   . Par exemple, l’application différée des mises à jour vous permet d’effectuer plusieurs modifications dans Power Pivot sans attendre leur propagation individuelle dans le classeur. Les modifications sont toutes propagées en une fois, à la fermeture de la fenêtre Power Pivot.

Tableau croisé dynamique avec légendes montrant les nouvelles fonctionnalités dans Excel 2016

Segment à sélection multiple

Vous pouvez à présent sélectionner plusieurs éléments d’un segment Excel sur un appareil tactile. Ce changement intervient par rapport aux versions antérieures d’Excel dans lesquelles vous ne pouviez sélectionner qu’un seul élément de segment à la fois en utilisant l’interaction tactile. Vous pouvez également entrer dans le mode de sélection de plusieurs segments via le nouveau bouton situé dans l’étiquette du segment.

Choix de segments avec le bouton Sélection multiple mis en évidence

Publier et partager votre analyse avec Power BI

Un état n’est utile que si vous pouvez le partager avec les personnes appropriées. Une fois votre analyse de données préparée, vous pouvez la partager avec votre groupe de travail ou vos clients par le biais de Power BI grâce à un simple bouton. Une fois l’analyse publiée sur Power BI, vous pouvez utiliser vos modèles de données afin de créer rapidement des rapports et tableaux de bord interactifs. Grâce au support d’Excel Online intégré au service Power BI, vous pouvez également afficher vos feuilles de calcul Excel entièrement mises en forme.

Onglet Publier dans Excel 2016 affichant le bouton Publier sur Power BI

Mise en forme rapide des formes

Cette fonctionnalité permet d’augmenter le nombre de styles de forme par défaut en introduisant de nouveaux styles « prédéfinis » dans Excel.

Galerie des styles de formes montrant les nouveaux styles prédéfinis dans Excel 2016 pour Windows

Insertion des images avec l’orientation appropriée

Lorsque vous insérez une image dans Excel, la fonctionnalité de rotation automatique des images fait pivoter automatiquement une photo pour reproduire l’orientation de la prise de vue. Vous pouvez également le faire manuellement après l’insertion. Notez que cette fonctionnalité ne s’applique qu’aux images nouvellement insérées et non aux images dans les documents existants.

Effectuer des actions rapidement à l’aide de la fonctionnalité Rechercher

Vous remarquerez une zone de texte dans le ruban dans Excel 2016 qui indique Dites-nous ce que vous voulez faire. Ce champ de texte vous permet d’entrer des mots et phrases en relation avec ce que vous voulez faire ensuite et d’accéder rapidement aux fonctionnalités que vous voulez utiliser ou aux actions que vous voulez effectuer. Vous pouvez également obtenir de l’aide en relation avec ce que vous recherchez ou effectuer une recherche intelligente sur le terme que vous avez entré.

Zone Rechercher dans le ruban Excel 2016

Zone Rechercher avec le texte « cascade » et les résultats dans Excel 2016 pour Windows

Accéder à des informations sur vos tâches

Optimisé par Bing, le volet Aperçus fait bien plus que présenter des définitions. Sélectionnez un mot ou une phrase, cliquez avec le bouton droit dessus, puis sélectionnez Recherche intelligente : le volet Aperçus s’ouvre avec des définitions, des articles Wiki et les principales recherches associées sur le web. Vous pouvez également accéder à la recherche intelligente à tout moment en accédant à Révision > Recherche intelligente, puis en entrant une requête à cet emplacement.

Recherche intelligente dans le menu contextuel dans Excel 2016 pour Windows

Volet Insights dans Excel 2016 pour Windows

Équations manuscrites

L’insertion d’équations mathématiques devient un jeu d’enfants. Vous pouvez désormais accéder à Insertion > Équation > Équation manuscrite pour inclure une équation mathématique complexe dans votre classeur. Si vous avez un appareil tactile, vous pouvez utiliser votre doigt ou votre stylet tactile pour écrire des équations mathématiques à la main. Excel convertit celles-ci en texte. (Si vous n’avez pas d’appareil tactile, vous pouvez également utiliser une souris pour écrire). Par ailleurs, vous pouvez effacer, sélectionner et corriger ce que vous avez écrit au fur et à mesure.

Bouton Équation dans le ruban Excel 2016

Volet de saisie manuscrite d’une équation dans PowerPoint

Partage simplifié

Choisissez Partager dans le ruban pour partager votre feuille de calcul avec d’autres personnes sur SharePoint, OneDrive ou OneDrive Entreprise.

Ces modifications réunissent deux aspects clés de la collaboration : utilisateurs autorisés à accéder à un document donné et utilisateurs travaillant actuellement avec vous sur le document. Vous pouvez désormais afficher ces deux types d’informations au sein d’un emplacement unique à partir de la boîte de dialogue Partager.

Volet Partager dans Excel 2016 pour Windows

Historique des versions amélioré

Vous pouvez désormais accéder à Fichier > Historique pour afficher la liste complète des modifications apportées à votre classeur et accéder aux versions antérieures.

Volet Historique dans Excel 2016 pour Windows

Remarque : Cette fonctionnalité est uniquement prise en charge pour les fichiers stockés sur OneDrive Entreprise ou SharePoint.

Nouveaux thèmes

Menu Thème Office développé, options de thème Couleur, Gris foncé et Blanc

Vous pouvez désormais appliquer trois thèmes Office : Couleur, Gris foncé et Blanc. Pour accéder à ces thèmes, accédez à Fichier>Options>Général, puis cliquez sur le menu déroulant en regard de Thème Office.

Protection contre la perte de données dans Excel

La protection contre la perte de données (DLP) est une fonctionnalité d’entreprise extrêmement utile et appréciée dans Outlook. Elle est introduite dans Excel pour permettre l’analyse en temps réel du contenu sur la base d’un ensemble de stratégies prédéfinies pour les types de données sensibles courants (par exemple, numéro de carte de crédit, numéro de sécurité sociale et numéro de compte bancaire). Cette fonctionnalité activera également la synchronisation des stratégies DLP à partir d’Office 365 dans Excel, Word et PowerPoint et fournira aux organisations des stratégies unifiées pour le contenu stocké dans Exchange, SharePoint et OneDrive Entreprise.

Image du message de conseil de stratégie

Remarque : Avertissement traduction automatique : cet article a été traduit par un ordinateur, sans intervention humaine. Microsoft propose cette traduction automatique pour offrir aux personnes ne maîtrisant pas l’anglais l’accès au contenu relatif aux produits, services et technologies Microsoft. Comme cet article a été traduit automatiquement, il risque de contenir des erreurs de grammaire, de syntaxe ou de terminologie.

Voir aussi

Nouveautés et améliorations d’Office 2016

Guides de démarrage rapide d’Office 2016

Types de graphiques disponibles dans Office

Créer une prévision dans Excel 2016 pour Windows

3 façons de prise de décisions lecteur à l’aide de nouveaux graphiques Excel 2016

Prise en main avec des cartes 3D

Mise en route d’obtenir et transformer dans Excel 2016

Effectuer des actions rapidement aide m’avertir

Obtenir des informations dans ce que vous travaillez sur avec recherche intelligente

Partager votre classeur Excel 2016 avec d’autres personnes

Partager Facebook Facebook Twitter Twitter E-mail E-mail

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Très bien ! Vous avez d’autres commentaires ?

Comment pouvons-nous l’améliorer ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

×