Migrer des boîtes aux lettres G Suite vers Office 365

L’article Migration de vos boîtes aux lettres IMAP vers Office 365 donne un aperçu du processus de migration. Commencez par le lire, puis lorsque vous êtes familiarisé avec son contenu, revenez à cette rubrique pour découvrir comment migrer des boîtes aux lettres de G Suite (anciennement Google Apps) ou Gmail vers Office 365. Vous devez être un administrateur général dans Office 365 pour effectuer les étapes de la migration IMAP.

Vous recherchez les commandes Windows PowerShell ? Voir Utiliser PowerShell pour effectuer une migration IMAP vers Office 365.

Vous voulez migrer d’autres types de boîtes aux lettres IMAP ? Voir Déplacer d’autres types de boîtes aux lettres IMAP vers Office 365.

Migration des boîtes aux lettres G Suite à l’aide du Centre d’administration Office 365

Vous pouvez utiliser l’Assistant Configuration du Centre d’administration Office 365 dans le cadre d’une migration IMAP. Pour consulter des instructions, voir Migration IMAP dans le Centre d’administration Office 365.

IMPORTANT : la migration IMAP ne migre que les courriers, mais pas le calendrier et les informations de contact. Les utilisateurs peuvent importer leur courrier, leurs contacts et les autres informations de boîte aux lettres vers Office 365. Pour plus d’informations, voir Migrer le courrier électronique et les contacts vers Office 365 pour les entreprises.

Pour qu’Office 365 puisse se connecter à Gmail ou G Suite, tous les propriétaires de comptes doivent créer un mot de passe d’application pour accéder à leur compte. En effet, Google considère Outlook comme une application moins sécurisée, et ne permet de s’y connecter qu’avec un mot de passe. Pour obtenir des instructions, voir Préparer votre compte G Suite à des fins de connexion à Outlook et à Office 365. Vous devrez également vérifier que vos utilisateurs G Suite peuvent activer la validation en deux étapes.

Tâches de migration du courrier Gmail

La liste suivante contient les tâches de migration dans l’ordre dans lequel vous devez les effectuer.

Dans cette tâche, vous allez confirmer auprès d’Office 365 que le domaine utilisé pour vos comptes G Suite vous appartient.

Remarques : 

  • Une autre option consiste à utiliser le domaine nom de votre entreprise.onmicrosoft.com inclus dans votre abonnement Office 365 à la place de votre propre domaine personnalisé. Dans ce cas, vous pouvez simplement ajouter des utilisateurs comme décrit dans la rubrique Créer des utilisateurs dans Office 365 et ignorer cette tâche.

  • Le plus souvent, les personnes préfèrent utiliser leur propre domaine.

La vérification du domaine est une tâche que vous accomplissez lors de la configuration d’Office 365. Lors de la configuration, l’Assistant Configuration d’Office 365 vous fournit un enregistrement TXT que vous devez ajouter auprès de votre fournisseur d’hébergement DNS. Pour connaître les étapes à effectuer dans Centre d’administration Office 365, voir Vérifier votre domaine dans Office 365. Sélectionnez un bureau d’enregistrement de domaines parmi les deux options suivantes pour découvrir comment ajouter l’enregistrement TXT communiqué par votre fournisseur d’hébergement DNS.

  • Votre fournisseur d’hébergement DNS est Google.    Si vous avez acheté votre domaine auprès de Google et que ce dernier est votre fournisseur d’hébergement DNS, suivez ces instructions : Créer des enregistrements DNS lorsque votre domaine est géré par Google.

  • Vous avez acheté votre domaine auprès d’un autre bureau d’enregistrement de domaines.    Si vous avez acheté votre domaine auprès d’une autre entreprise, nous fournissons des instructions pour plusieurs fournisseurs d’hébergement DNS.

Vous pouvez ajouter vos utilisateurs un par un ou en bloc. Quand vous ajoutez des utilisateurs, vous attribuez également des licences à ces derniers. Chaque utilisateur doit disposer d’une boîte aux lettres sur Office 365 avant que vous ne puissiez migrer le courrier vers ce service. Pour utiliser sa boîte aux lettres, chaque utilisateur doit également avoir reçu une licence qui inclut une offre Exchange Online.

Important : À ce stade, vous avez confirmé que le domaine vous appartient et créé vos utilisateurs et boîtes aux lettres G Suite dans Office 365 avec votre domaine personnalisé. Fermez l’Assistant. Ne passez à l’étape Configurer un domaine qu’une fois vos boîtes aux lettres Gmail migrées vers Office 365. Vous finirez les tâches de configuration au cours de la tâche 7, Acheminer les courriers Gmail directement vers Office 365.

Pour cette tâche, vous allez créer un fichier de migration qui contient la liste des boîtes aux lettres Gmail devant être déplacées vers Office 365. La méthode la plus simple pour créer le fichier de migration consiste à utiliser Excel. Aussi, nous avons utilisé Excel dans ces instructions. Vous pouvez utiliser Excel 2013, Excel 2010 ou Excel 2007.

Lorsque vous créez le fichier de migration, vous devez connaître le mot de passe de chaque boîte aux lettres Gmail que vous voulez déplacer. Nous partons du principe que vous ne connaissez pas le mot de passe des utilisateurs. Il est dès lors probable que vous devrez attribuer des mots de passe temporaires (en réinitialisant les mots de passe) à toutes les boîtes aux lettres au cours de la migration. Vous devez être un administrateur dans G Suite pour réinitialiser les mots de passe.

Vous ne devez pas migrer toutes les boîtes aux lettres Gmail en une fois. Vous pouvez procéder par lots selon votre convenance. Vous pouvez inclure jusqu’à 50 000 boîtes aux lettres (une ligne pour chaque utilisateur) dans votre fichier de migration. Le fichier peut avoir une taille maximale de 10 Mo.

  1. Connectez-vous à la console d’administration G Suite à l’aide de vos nom d’administrateur et mot de passe.

  2. Une fois que vous êtes connecté, cliquez sur Utilisateurs.

    Liste d’utilisateurs dans le Centre d’administration Google.
  3. Sélectionnez chaque utilisateur pour identifier l’adresse de courrier associée. Notez l’adresse.

    Détails de l’utilisateur dans le centre d’administration Google Apps
  4. Connectez-vous au Centre d’administration Office 365, puis accédez à Utilisateurs > Utilisateurs actifs. Regardez la colonne Nom d’utilisateur. Vous utiliserez ces informations dans quelques instants. Gardez la fenêtre Centre d’administration Office 365 ouverte également.

    Colonne Nom d’utilisateur dans le Centre d’administration Office 365.
  5. Démarrez Excel.

  6. Utilisez la capture d’écran suivante comme modèle pour créer le fichier de migration dans Excel. Commencez par les titres dans la ligne 1. Vérifiez qu’ils correspondent exactement à l’image et qu’ils ne contiennent pas d’espace. Les noms de titre exacts sont les suivants :

    • EmailAddress dans la cellule A1.

    • UserName dans la cellule B1.

    • Password dans la cellule C1.

      En-têtes de cellule dans le fichier de migration Excel.
  7. Entrez ensuite l’adresse de courrier, le nom d’utilisateur et le mot de passe de chaque boîte aux lettres que vous voulez déplacer. Entrez une boîte aux lettres par ligne.

    • La colonne A correspond à l’adresse de courrier de la boîte aux lettres Office 365. Voici ce qui apparaît dans la colonne Nom d’utilisateur sous Utilisateurs > Utilisateurs actifs dans le Centre d’administration Office 365.

    • La colonne B correspond au nom de connexion de la boîte aux lettres Gmail de l’utilisateur (par exemple, alberta@contoso.com).

    • La colonne C correspond au mot de passe d’application de la boîte aux lettres Gmail de l’utilisateur. La création du mot de passe d’application est décrit dans la rubrique Migration des boîtes aux lettres G Suite à l’aide du Centre d’administration Office 365.

      Exemple de fichier de migration complété.
  8. Enregistrez le fichier comme type de fichier CSV, puis fermez Excel.

    Montre l’option Enregistrer au format CSV dans Excel.

Pour migrer correctement les boîtes aux lettres Gmail, Office 365 doit de connecter à Gmail et communiquer avec. Pour ce faire, Office 365 utilise un point de terminaison de la migration. Le point de terminaison de la migration est un terme technique qui décrit les paramètres utilisés pour créer la connexion afin que vous puissiez déplacer les boîtes aux lettres. Vous créez celui-ci dans cette tâche.

  1. Accédez au Centre d’administration Exchange.

  2. Dans le Centre d’administration Exchange, accédez à Destinataires > Migration > Plus Icône Autres > Points de terminaison de la migration.

    Sélectionner un point de terminaison de migration.
  3. Cliquez sur Nouveau Nouvelle icône pour créer un point de terminaison de migration.

  4. Sur la page Sélectionnez le type de point de terminaison de la migration, choisissez IMAP.

  5. Sur la page Configuration de migration IMAP, définissez Serveur IMAP sur imap.gmail.com et conservez les paramètres par défaut.

  6. Cliquez sur Suivant. Le service de migration utilise les paramètres pour tester la connexion au système Gmail. Si la connexion fonctionne, la page Entrer des informations générales s’ouvre.

  7. Sur la page Entrer des informations générales, tapez le nom du point de terminaison de la migration (par exemple, Test5-point de terminaison). Laissez les deux autres zones vides afin d’utiliser les valeurs par défaut.

    Nom du point de terminaison de migration.
  8. Cliquez sur Nouveau pour créer le point de terminaison de migration.

Vous pouvez utiliser un lot de migration pour déplacer des groupes de boîtes aux lettres Gmail vers Office 365 simultanément. Le lot est constitué des boîtes aux lettres Gmail que vous avez répertoriées dans le fichier de migration dans le cadre de la tâche précédente.

Conseils : 

  • Il est recommandé de créer un lot de migration de test avec un petite nombre de boîtes aux lettres afin de tester le processus.

  • Utilisez des fichiers de migration avec le même nombre de lignes et exécutez les lots à des horaires réguliers au cours de la journée. Comparez ensuite le temps d’exécution total pour chaque lot de test. Ceci vous permet d’estimer le délai nécessaire à la migration de l’ensemble de vos boîtes aux lettres, le volume des lots de migration individuels et le nombre de connexions simultanées au système de courrier source devant être utilisées pour trouver l’équilibre entre la vitesse de migration et l’utilisation de la bande passante sur Internet.

  1. Dans le Centre d’administration Office 365, accédez à Centres d’administration > Exchange.

    Accéder au Centre d’administration Exchange.
  2. Dans le Centre d’administration Exchange, accédez à Destinataires > Migration.

  3. Cliquez sur Nouveau Nouvelle icône > Migrer vers Exchange Online.

    Sélectionner Migrer vers Exchange Online
  4. Cliquez sur Migration IMAP > Suivant.

  5. Sur la page Sélectionnez les utilisateurs, cliquez sur Parcourir pour spécifier le fichier de migration que vous avez créé. Une fois que vous avez sélectionné le fichier de migration, Office 365 contrôle celui-ci pour vérifier les points suivants :

    • Il n’est pas vide.

    • Il utilise un format séparé par des virgules.

    • Il ne contient pas plus de 50 000 lignes.

    • Il inclut les attributs obligatoires dans la ligne d’en-tête.

    • Il contient des lignes avec le même nombre de colonnes comme ligne d’en-tête.

    Si l’une de ces vérifications échoue, un message d’erreur décrivant la raison de l’échec apparaît. Dans ce cas, vous devez corriger le fichier de migration et le renvoyer pour créer un lot de migration.

  6. Une fois qu’Office 365 valide le fichier de migration, il affiche le nombre d’utilisateurs répertoriés dans le fichier comme étant le nombre de boîtes aux lettres Gmail à déplacer.

    Nouveau lot de migration avec un fichier CSV
  7. Cliquez sur Suivant.

  8. Sur la page Définir le point de terminaison de la migration, sélectionnez le point de terminaison de la migration que vous avez créé à l’étape précédente, puis cliquez sur Suivant.

  9. Sur la page Configuration de migration IMAP, acceptez les valeurs par défaut, puis cliquez sur Suivant.

  10. Sur la page Configuration de la migration, tapez le nom (sans espace ni caractère spécial) du lot de migration dans la zone (par exemple, Migration-Test5). Le nom du lot de migration par défaut qui est affiché est le nom du fichier de migration que vous avez spécifié. Il apparaît dans la liste du tableau de bord de migration une fois que vous avez créé le lot de migration.

    Vous pouvez également entrer le nom des dossiers que vous voulez exclure de la migration (par exemple, Partagé, Courrier indésirable et Courriers supprimés). Cliquez sur Ajouter Icône Ajouter pour les ajouter à la liste des dossiers exclus. Vous pouvez également utiliser l’icône de modification Icône Ajouter pour modifier le nom d’un dossier et l’icône de suppression Icône Supprimer pour supprimer le nom d’un dossier.

    Boîte de dialogue Configuration de la migration
  11. Cliquez sur Suivant.

  12. Sur la page Démarrer le lot, procédez comme suit :

    • Cliquez sur Parcourir pour envoyer une copie des rapports de migration aux autres utilisateurs. Par défaut, les rapports de migration vous sont envoyés par courrier électronique. Vous pouvez également accéder aux rapports de migration à partir de la page de propriétés du lot de migration.

    • Cliquez sur Démarrer le lot automatiquement > Nouveau. La migration démarre immédiatement avec le statut Synchronisation.

      Le lot de migration est en cours de synchronisation

Remarque : Si l’état Synchronisation apparaît pendant un long moment, il est possible que des limites de bande passante définies par Google s’appliquent. Pour plus d’informations, voir les limites de bande passante.

Vérifier l’application de la migration

  • Dans le Centre d’administration Exchange, accédez à Destinataires > Migration. Vérifiez que le lot apparaît dans le tableau de migration. Si la migration s’est correctement déroulée, le statut Synchronisé est défini.

  • Si la tâche échoue, consultez les rapports d’état des boîtes aux lettres associés pour identifier les erreurs spécifiques et vérifiez que la colonne EmailAddress de votre fichier de migration inclut l’adresse de courrier Office 365 correcte.

Vérifier le déroulement correct de la migration des boîtes aux lettres vers Office 365

  • Demandez à vos utilisateurs migrés d’effectuer les tâches suivantes :

    • Accéder à la page de connexion d’Office 365, puis se connecter à l’aide de vos nom d’utilisateur et mot de passe.

    • Mettre à jour leur mot de passe et définir leur fuseau horaire. Ils doivent impérativement sélectionner le fuseau horaire correct afin de s’assurer que leurs paramètres de calendrier et de courrier sont corrects.

    • Une fois Outlook Web App ouvert, envoyer un courrier électronique à un autre utilisateur d’Office 365 pour vérifier qu’ils peuvent envoyer des courriers.

    • Sélectionner Outlook, puis vérifier la présence de leurs courriers électroniques et dossiers.

Si cette tâche est facultative, elle peut toutefois permettre d’éviter des délais pour la réception des courriers dans les nouvelles boîtes aux lettres Office 365.

Lorsque des personnes extérieures à votre organisation vous envoient des courriers, leur système de courrier ne vérifie pas systématiquement l’emplacement auquel ceux-ci doivent être envoyés. Celui-ci enregistre en effet l’emplacement de votre système de courrier sur la base d’un paramètre de votre serveur DNS appelé durée de vie (TTL). Si vous modifiez l’emplacement de votre système de courrier avant l’expiration de la durée de vie (TTL), les système de courrier de l’expéditeur essaye d’envoyer les courriers à l’ancien emplacement avant de comprendre que celui-ci a changé. Ceci peut entraîner un retard au niveau de la remise. Pour éviter ceci, il est possible de diminuer la durée de vie (TTL) donnée par votre serveur DNS aux serveurs situés en dehors de votre organisation. Les autres organisations actualisent ainsi plus souvent l’emplacement de votre système de courrier.

La plupart des systèmes de courrier demandent une mise à jour toutes les heures si un petit intervalle tel que 3 600 secondes (une heure) est défini. Nous vous recommandons de définir l’intervalle au minimum sur cette valeur avant de commencer la migration du courrier. Ce paramètre donne à tous les systèmes qui vous envoient des courriers le temps de prendre en compte la modification. Lorsque vous basculez finalement vers Office 365, vous pouvez modifier la durée de vie (TTL) sur un intervalle plus long.

Vous pouvez modifier le paramètre de durée de vie (TTL) dans l’enregistrement de serveur de courrier de votre système de courrier (enregistrement MX). Celui-ci se trouve dans votre DNS public. Si vous avez plusieurs enregistrements MX, vous devez modifier la valeur de chaque enregistrement sur 3 600 secondes ou moins.

Ne vous inquiétez pas si vous ignorez cette tâche. Il est possible que l’affichage de vos courriers électroniques dans vos nouvelles boîtes aux lettres Office 365 prenne davantage de temps, mais ceux-ci seront bel et bien remis.

Si vous avez besoin d’aide pour configurer vos paramètres de DNS, voir Créer des enregistrements DNS pour Office 365 lorsque vous gérez vos enregistrements DNS.

Les systèmes de courrier utilisent un enregistrement DNS (enregistrement MX) pour déterminer l’emplacement de remise des courriers. Pendant le processus de migration du courrier, votre enregistrement MX pointait vers votre système Gmail. À présent que la migration du courrier vers Office 365 est terminée, il est temps de pointer votre enregistrement MX vers Office 365. Une fois que vous avez modifié votre enregistrement MX en suivant ces étapes, les courriers envoyés à des utilisateurs au niveau de votre domaine personnalisé sont remis aux boîtes aux lettres Office 365.

Il existe des instructions spécifiques permettant de modifier votre enregistrement MX auprès de divers fournisseurs DNS. Pour y accéder, voir Créer des enregistrements DNS pour Office 365 lorsque vous gérez vos enregistrements DNS. Si votre fournisseur DNS n’est pas répertorié ou si vous voulez simplement prendre connaissance des principales étapes, des instructions générales sur les enregistrements MX sont également fournies. Pour accéder aux instructions, voir Créer des enregistrements DNS auprès d’un fournisseur d’hébergement DNS pour Office 365.

  1. Connectez-vous à Office 365 à l’aide de votre compte professionnel ou scolaire.

  2. Accédez à la page Domaines.

  3. Sélectionnez votre domaine, puis choisissez Résoudre les problèmes.

    Le statut Résoudre les problèmes est défini, car vous avez arrêté l’Assistant avant la fin afin de pouvoir migrer votre courrier Gmail vers Office 365 avant de modifier votre enregistrement MX.

    Domaine devant être corrigé.
  4. Pour chaque type d’enregistrement DNS que vous devez ajouter, sélectionnez Que dois-je corriger ? et suivez les instructions d’ajout des enregistrements pour les services Office 365.

  5. Une fois que vous avez ajouté tous les enregistrements, un message confirme la configuration correcte de votre domaine : Contoso.com est correctement configuré. Aucune action n’est requise.

La reconnaissance de l’enregistrement MX modifié par les systèmes de courrier de vos clients et partenaires peut prendre jusqu’à 72 heures. Attendez au minimum 72 heures avant d’arrêter la synchronisation avec Gmail.

Au cours de la dernière tâche, vous avez mis à jour l’enregistrement MX de votre domaine. À présent, il est temps de vérifier que tous les courriers sont acheminés à Office 365. Une fois la vérification effectuée, vous pouvez supprimer le lot de migration et arrêter la synchronisation entre Gmail et Office 365. Avant d’effectuer cette étape :

  • Vérifiez que vos utilisateurs utilisent Office 365 exclusivement pour le courrier. Une fois que vous avez supprimé le lot de migration, les courriers envoyés aux boîtes aux lettres Gmail ne sont pas copiés dans Office 365. Cela signifie que vos utilisateurs ne peuvent pas recevoir ces courriers. Vous devez donc vérifier que tous les utilisateurs sont basculés vers le nouveau système.

  • Exécutez le lot de migration au moins 72 heures avant sa suppression. Ainsi, les deux points suivants ont plus de chances d’être vérifiés :

    • Vos boîtes aux lettres Gmail et Office 365 ont été synchronisées au moins une fois (elles sont synchronisées une fois par jour).

    • Les systèmes de courrier de vos clients et partenaires ont reconnu les deux modifications apportées à vos enregistrements MX et envoient désormais correctement les courriers à vos boîtes aux lettres Office 365.

Lorsque vous supprimez le lot de migration, le service de migration efface les enregistrements liés au lot de migration et les supprime du tableau de bord de migration.

Supprimer un lot de migration

  1. Dans le Centre d’administration Exchange, accédez à Destinataires > Migration.

  2. Dans le tableau de bord de migration, sélectionnez le lot, puis cliquez sur Supprimer.

Comment vérifier que l’opération a fonctionné ?

  • Dans le Centre d’administration Exchange, accédez à Destinataires > Migration. Vérifiez que le lot de migration n’apparaît plus dans le tableau de bord de migration.

Après votre migré leur courrier, les utilisateurs peuvent importer leurs agenda et contacts Gmail dans Outlook :

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire

Ces étapes vous ont-elles été utiles ? Si c’est le cas, faites-le nous savoir en bas de cette rubrique. En revanche, si ce n’est pas le cas et si vous rencontrez toujours des difficultés à migrer votre courrier électronique, n’hésitez pas à nous en faire part. Nous utiliserons vos commentaires pour vérifier les étapes décrites.

Rubriques connexes

Migration IMAP dans le Centre d’administration Office 365
Déplacer vos boîtes aux lettres IMAP vers Office 365
Méthodes de migration du courrier électronique vers Office 365

Conseils pour l’optimisation des migrations IMAP

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×