Insérer une case à cocher

Important :  Cet article a été traduit automatiquement, voir l’avertissement. Vous pouvez consulter la version en anglais de cet article ici.

Les cases à cocher permettent aux utilisateurs d'entrer rapidement des valeurs de type Vrai ou Faux dans un modèle de formulaire Microsoft Office InfoPath.

Contenu de cet article

Quand utiliser une case à cocher

Insérer une case à cocher

Conseils de disposition

Quand utiliser une case à cocher

L'utilisation d'une ou plusieurs cases à cocher s'avère utile lorsqu'il s'agit de :

  • permettre aux utilisateurs d'effectuer un choix Vrai/Faux ou Oui/Non ;

  • afficher des informations de type Vrai/Faux ou Oui/Non issues d'une base de données, d'un service Web ou de tout autre source de données.

Dans l'illustration suivante, les utilisateurs activent des cases à cocher pour indiquer s'ils souhaitent réserver une chambre d'hôtel ou une voiture de location en même temps que leur billet d'avion.

Cases à cocher dans un formulaire

Conseil : Par défaut, les cases à cocher sont désactivées. Si vous voulez qu'une case à cocher soit activée par défaut, vous pouvez double-cliquer dessus et modifier son état par défaut.

Contrôles connexes

InfoPath intègre d'autres contrôles comparables aux cases à cocher mais dont les finalités sont différentes. Pour déterminer quels sont les contrôles les mieux adaptés à votre modèle de formulaire, consultez la liste suivante :

Case d'option    À l'instar des cases à cocher, un groupe de cases d'option permet aux utilisateurs d'effectuer un choix. Toutefois, avec les cases d'option, les utilisateurs opèrent une sélection parmi, non pas plusieurs cases à cocher carrées, mais un ensemble de petits cercles. Par ailleurs, les cases à cocher représentent généralement des choix non exclusifs, tandis que les cases d'option servent à représenter un choix unique parmi un ensemble de choix limité qui s'excluent mutuellement.

Zone de liste à sélection multiple    Une zone de liste à sélection multiple consiste en plusieurs cases à cocher regroupées dans une liste déroulante. Les utilisateurs peuvent activer plusieurs cases à cocher dans la liste ou ajouter leur propre entrée à la liste, en fonction de la conception du modèle de formulaire.

Haut de la page

Insérer une case à cocher

La procédure d'insertion d'une case à cocher varie légèrement selon que vous créez un modèle de formulaire vierge ou que vous basez votre modèle de formulaire sur une base de données ou tout autre source de données externe.

L'illustration suivante montre comment se présente un case à cocher lorsqu'elle est activée en mode Création.

Case à cocher activée en mode Création

Les contrôles peuvent être dépendants ou indépendants. Lorsqu’un contrôle est dépendant, il est connecté à un champ ou un groupe dans la source de données. Les données entrées dans le contrôle sont ainsi enregistrées dans le fichier de formulaire (.xml) sous-jacent. Lorsqu’un contrôle est indépendant, il n’est pas connecté à un champ ou un groupe, et les données entrées dans le contrôle ne sont pas enregistrées. Lorsque vous sélectionnez un contrôle ou placez le pointeur dessus, un texte et une icône de dépendance apparaissent dans le coin supérieur droit du contrôle. Le texte indique le groupe ou le champ dont le contrôle dépend dans la source de données. L’icône indique si la dépendance du contrôle vis-à-vis de ce groupe ou champ est correcte. Lorsque la dépendance est correcte, une icône verte apparaît. Si la dépendance présente un problème, une icône bleue ou rouge apparaît.

La source de données pour le modèle de formulaire se compose de champs et des groupes qui s’affichent dans une vue hiérarchique dans le volet Office Source de données.

Les cases à cocher sont toujours liées à des champs. Dans l'exemple suivant, la case à cocher Inclure hôtel présente dans le modèle de formulaire est liée au champ InclureHôtel du volet Office Source de données.

Relation entre une case à cocher du modèle de formulaire et le champ correspondant de la source de données

Si vous liez la case à cocher à un champ extensible, celle-ci doit se trouver à l'intérieur d'un contrôle extensible, par exemple un tableau extensible ou une section extensible.

Insérer une case à cocher dans un modèle de formulaire vierge

Lorsque vous créez un modèle de formulaire vide, la case Créer automatiquement la source de données dans le volet Office Contrôles est cochée par défaut. Ceci permet à InfoPath de créer automatiquement les champs et groupes dans la source de données tandis que vous ajoutez des contrôles au modèle de formulaire. Ces champs et groupes sont représentés par des icônes de dossier et de fichier dans le volet Office Source de données.

  1. Sur le modèle de formulaire, placez le curseur à l’endroit auquel vous voulez insérer le contrôle.

  2. Si le volet Office Contrôles n’est pas visible, cliquez sur Autres contrôles dans le menu Insertion, ou appuyez sur Alt+I, C.

  3. Sous Insérer des contrôles, cliquez sur Case à cocher.

  4. Pour remplacer l'étiquette par défaut du contrôle, sélectionnez le texte correspondant à la case à cocher qui a été insérée dans le modèle de formulaire, puis entrez votre propre étiquette.

  5. Pour modifier la valeur stockée dans la source de données lorsque la case à cocher est désactivée ou activée dans le formulaire, double-cliquez sur la case à cocher, activez l'onglet Données, puis cliquez sur les valeurs souhaitées dans la liste Valeur quand désactivée et dans la liste Valeur quand activée.

    Remarque : Dans le cas des cases à cocher, par défaut, la valeur VRAI signifie « sélectionné » ou « activé » ; à l'inverse, la valeur FAUX signifie « désélectionné » ou « désactivé ».

Insérer une case à cocher dans un modèle de formulaire basé sur une source de données existante

Si vous basez la conception de votre modèle de formulaire dans un fichier de langage XML (Extensible Markup) existant, une base de données ou un service Web, InfoPath détermine les champs et les groupes dans le volet Office Source de données à partir de la source de données existante. Dans ce scénario, vous pouvez insérer une case à cocher en faisant glisser une case à cocher dans le volet Office Source de données vers le modèle de formulaire ou en insérant une case à cocher à partir du volet Office contrôles, comme décrit dans la procédure suivante :

  1. Sur le modèle de formulaire, placez le curseur à l’endroit auquel vous voulez insérer le contrôle.

  2. Si le volet Office Contrôles n’est pas visible, cliquez sur Autres contrôles dans le menu Insertion, ou appuyez sur Alt+I, C.

  3. Sous Insérer des contrôles, cliquez sur Case à cocher.

  4. Dans la boîte de dialogue Liaison Case à cocher, sélectionnez le champ dans lequel vous souhaitez stocker la valeur de la case à cocher, puis cliquez sur OK.

  5. InfoPath utilise le nom du champ ou du groupe en tant que l’étiquette du contrôle. Si nécessaire, modifiez le texte d’étiquette.

  6. Pour modifier la valeur stockée dans la source de données lorsque la case à cocher est désactivée ou activée, double-cliquez sur la case à cocher qui a été insérée dans le modèle de formulaire, cliquez sur l'onglet Données, puis entrez les valeurs souhaitées dans les zones Valeur quand désactivée et Valeur quand activée.

    Remarque : Dans le cas des cases à cocher, par défaut, la valeur VRAI signifie « sélectionné » ou « activé » ; à l'inverse, la valeur FAUX signifie « désélectionné » ou « désactivé ».

    Conseil : Vous pouvez également insérer des contrôles par l'intermédiaire du volet Office Source de données. Dans le volet Office Source de données, cliquez avec le bouton droit sur le champ auquel vous souhaitez lier la case à cocher, puis cliquez sur Case à cocher dans le menu contextuel. Vous n'aurez accès à cette commande que si le champ est associé à un type de données approprié, tel que le type de données Vrai/Faux (booléen).

Haut de la page

Conseils de disposition

Tenez compte des points suivants pour optimiser l'aspect, la taille et d'autres aspects d'un contrôle de case à cocher :

  • Pour modifier la taille de plusieurs cases à cocher à la fois, sélectionnez les cases à cocher en question. Appuyez ensuite sur Alt+Entrée, puis procédez aux ajustements nécessaires sous l'onglet Taille.

  • Si la case à cocher est trop grande, il se peut que la coche figurant à l'intérieur soit déformée.

  • Pour modifier la bordure ou la couleur d'une case à cocher, sélectionnez la case à cocher en question. Dans le menu Format, cliquez sur Bordure et trame, puis procédez aux ajustements nécessaires.

  • Vous pouvez vous servir de la mise en forme conditionnelle pour afficher des éléments de votre modèle de formulaire lorsque les utilisateurs activent une case à cocher déterminée. Par exemple, dans un formulaire de note de frais, vous pouvez utiliser la mise en forme conditionnelle pour afficher une section d'approbation du responsable à l'intention des utilisateurs qui activent une case à cocher Approbation du responsable demandée. Si l'approbation du responsable n'est pas nécessaire, les utilisateurs n'activent pas la case à cocher, et la section reste masquée dans le formulaire.

Haut de la page

Remarque : Avertissement traduction automatique : cet article a été traduit par un ordinateur, sans intervention humaine. Microsoft propose cette traduction automatique pour offrir aux personnes ne maîtrisant pas l’anglais l’accès au contenu relatif aux produits, services et technologies Microsoft. Comme cet article a été traduit automatiquement, il risque de contenir des erreurs de grammaire, de syntaxe ou de terminologie.

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×