Informations sur la migration de vos boîtes aux lettres IMAP vers Office 365

Vous pouvez migrer le contenu des boîtes aux lettres d’utilisateur de votre système de courrier source vers Office 365. Utilisez le protocole IMAP pour migrer une courrier lorsque :

  • Votre système de courrier source prend en charge IMAP.

Si cette option ne vous convient pas, consultez la rubrique Méthodes de migration de courrier vers Office 365 pour voir d’autres options.

Pour connaître les étapes Windows PowerShell, voir Utiliser PowerShell pour effectuer une migration IMAP vers Office 365.

Éléments à prendre en considération

Voici quelques limitations importantes :

  • Vous pouvez uniquement migrer des éléments figurant dans la boîte de réception ou d’autres dossiers de courrier d’un utilisateur. Ce type de migration ne déplace pas les contacts, les éléments de calendrier ou les tâches.

  • Vous pouvez déplacer un maximum de 500 000 éléments de la boîte aux lettres d’un utilisateur (les courriers sont déplacés du plus récent au plus ancien).

  • La taille maximale d’un courrier déplacé est 35 Mo.

  • Si vous avez limité les connexions à votre système de courrier source, il est recommandé de les augmenter pour améliorer les performances de la migration. Les limites de connexion courantes concernent notamment le total des connexions client/serveur, les connexions par utilisateur et les connexions d’adresses IP sur le serveur ou le pare-feu.

Impact de la migration sur les utilisateurs

Pour déplacer du courrier électronique, vous devez accéder aux boîtes aux lettres utilisateur dans votre système de courrier source. Si vous connaissez les mots de passe des utilisateurs ou que vous pouvez accéder à leur boîte aux lettres à l’aide des informations d’identification d’administrateur, les utilisateurs ne subiront aucune conséquence jusqu’à l’arrêt de votre système de courrier source.

Si vous ne pouvez pas accéder aux boîtes aux lettres des utilisateurs, vous devez réinitialiser les mots de passe. Vous pourrez ainsi accéder aux boîtes aux lettres à l’aide d’un nouveau mot de passe que vous connaissez. Si les utilisateurs ne connaissent pas les nouveaux mots de passe, ils ne pourront pas accéder à leur ancienne boîte aux lettres pendant ou après la migration de courrier. Si vous voulez leur permettre d’y accéder, vous pouvez envoyer les nouveaux mots de passe après la migration.

Comment fonctionne la migration IMAP ?

Les principales étapes d’une migration de courrier IMAP sont représentées dans l’illustration suivante.

Processus de la migration de courrier IMAP

Ces étapes générales s’appliquent si vous effectuez une migration depuis Gmail ou un autre système IMAP.

  1. Vous devez commencer par créer des utilisateurs dans Office 365 et leur attribuer des licences. Les boîtes aux lettres doivent exister dans Office 365 pour utiliser la migration IMAP.

  2. Préparez votre système de courrier source IMAP et obtenez les informations nécessaires à la migration. Si vous prévoyez de migrer votre domaine vers Office 365, vérifiez que vous êtes propriétaire du domaine auprès de votre bureau d’enregistrement de domaines.

    Selon le type du service de courrier à partir duquel vous effectuez la migration, vous devrez peut-être configurer certains paramètres ou simplement enregistrer le nom de votre serveur ou service de courrier pour une utilisation ultérieure. Vous devez également vérifier votre domaine dans votre système de registre de domaine si vous avez un domaine personnalisé.

  3. Faites part des modifications à vos utilisateurs.

    Nous vous recommandons d’informer les utilisateurs de la migration prochaine du courrier électronique et de l’impact d’une telle opération. Donnez aux utilisateurs des informations sur les tâches qui doivent être effectuées avant, pendant et après la migration.

  4. Configurez les informations d’identification d’administrateur, ou obtenez ou réinitialisez les mots de passe de courrier des utilisateurs.

    Pour effectuer la migration, vous devez disposer d’un compte d’administrateur doté d’autorisations, ou du nom d’utilisateur et du mot de passe associés à chaque boîte aux lettres.

  5. Si vous suivez les étapes décrites dans la rubrique Déplacer des boîtes aux lettres Google Apps vers Office 365 ou Déplacer d’autres types de boîtes aux lettres IMAP vers Office 365, vous créez une liste des boîtes à migrer (fichier CSV). Ces instructions de migration vous font commencer la procédure dans le Centre d’administration Exchange. Vous devez créer un fichier CSV qui répertorie les adresses de courrier, les noms d’utilisateur et les mots de passe correspondant aux boîtes aux lettres à migrer.

    Vous pouvez également utiliser la page Migrations ou les instructions de configuration décrites dans la version Preview du Centre d’administration pour effectuer la migration à partir de systèmes IMAP, tels que Gmail, Hotmail.com ou Outlook.com. Nous vous conseillons de suivre ces étapes si vous envisagez de migrer le courrier électronique de quelques utilisateurs seulement (moins de 50). Si vous migrez le courrier électronique d’un nombre d’utilisateurs supérieur, nous vous conseillons d’utiliser un fichier CSV pour entrer toutes les informations concernant les comptes.

  6. Connectez Office 365 à votre système de courrier.

    Pour migrer correctement le courrier électronique, Office 365 doit se connecter au système de courrier source et communiquer avec ce dernier. Pour ce faire, Office 365 utilise un point de terminaison de migration, les paramètres utilisés pour créer la connexion.

  7. Déplacez les boîtes aux lettres, puis vérifiez la migration.

    Pour déplacer les boîtes aux lettres, vous créez un lot de migration, puis démarrez la migration. Une fois le lot de migration exécuté, vérifiez que le courrier électronique a bien été déplacé.

  8. Optimisez les paramètres de courrier (facultatif).

    Vous pouvez configurer certains paramètres de sorte que l’apparition de courriers dans vos nouvelles boîtes aux lettres Office 365 prenne moins de temps. Pour plus d’informations, voir Conseils pour optimiser les migrations IMAP.

  9. Commencez l’acheminement du courrier électronique vers Office 365.

    Vous devez modifier un enregistrement DNS (appelé enregistrement MX) pour que votre système de courrier commence à acheminer des courriers vers Office 365.

  10. Vérifiez l’acheminement et arrêtez la synchronisation de courrier.

    Après avoir vérifié que tous les courriers électroniques sont acheminés vers Office 365, vous pouvez supprimer le lot de migration pour arrêter la synchronisation entre votre système de courrier source et Office 365.

  11. Envoyez une lettre de bienvenue aux utilisateurs.

    Informez vos utilisateurs à propos d’Office 365 et montrez-leur comment se connecter à leur nouvelle boîte aux lettres.

Vous êtes prêt à commencer ?

Avant de procéder à une migration de courrier, nous vous recommandons de vous familiariser avec les tâches suivantes :

  • Création d’une liste des boîtes aux lettres à migrer vers Excel et ajout des adresses de courrier, noms d’utilisateur et mots de passe de vos utilisateurs à ce fichier.

  • Utilisation des Assistants pas à pas dans Office 365 pour configurer et démarrer le processus de migration.

  • Modification de l’enregistrement MX de votre organisation de sorte qu’il pointe vers Office 365 (une fois la migration de le courrier électronique terminée). Votre enregistrement MX permet aux autres systèmes de courrier de trouver l’emplacement de votre système de courrier. La modification de votre enregistrement MX permet aux autres systèmes de courrier de commencer à envoyer des courriers électroniques directement aux nouvelles boîtes aux lettres dans Office 365. Des instructions spécifiques s’appliquent à la modification de l’enregistrement MX pour de nombreux fournisseurs DNS. Si votre fournisseur DNS n’est pas inclus ou si vous voulez prendre connaissance des principales étapes, des instructions générales sur les enregistrements MX sont également disponibles.

Si vous maîtrisez la procédure de migration de boîtes aux lettres vers Office 365, vous êtes prêt à commencer. La première étape consiste à déterminer le système de courrier source à partir duquel effectuer la migration :

Voir aussi

Conseils pour optimiser les migrations IMAP

En savoir plus sur la configuration de votre connexion de serveur IMAP

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×