Fichiers CSV pour des lots de migration IMAP

Le fichier CSV (fichier de valeurs séparées par des virgules) que vous utilisez pour migrer le contenu des boîtes aux lettres des utilisateurs dans le cadre d’une migration IMAP contient une ligne pour chaque utilisateur. Chaque ligne contient des informations sur la boîte aux lettres Office 365 et la boîte aux lettres IMAP de l’utilisateur. Office 365 utilise ces informations pour traiter la migration.

Contenu   

Attributs requis

Format de fichier CSV

Diviser une migration volumineuse en plusieurs lots

Renseigner des informations d’identification d’administrateur ou d’utilisateur final

Format des informations d’identification d’administrateur pour différents serveurs IMAP

Utiliser l’attribut UserRoot facultatif

Attributs requis

Voici les attributs requis pour chaque utilisateur :

  • EmailAddress spécifie l’identifiant utilisateur associé à la boîte aux lettres Office 365 de l’utilisateur.

  • UserName spécifie le nom de connexion de l’utilisateur associé à la boîte aux lettres de l’utilisateur sur le serveur IMAP. Vous pouvez utiliser soit le nom d’utilisateur, soit le format domaine\nom d’utilisateur. Par exemple, hollyh ou contoso\hollyh.

  • Password représente le mot de passe associé au compte de l’utilisateur dans le système de courrier IMAP.

Le processus de migration échouera si l’un de ces attributs n’est pas inclus dans la ligne d’en-tête du fichier CSV. De plus, n’oubliez pas d’entrer les attributs tels qu’ils sont affichés. Les attributs ne peuvent pas contenir d’espace et il doit s’agir d’un seul mot. Par exemple, Email Address n’est pas correct. Vous devez utiliser EmailAddress.

Format de fichier CSV

Voici un exemple de format pour le fichier CSV. Dans cet exemple, des informations d’identification d’utilisateur sont utilisées pour migrer trois boîtes aux lettres :

EmailAddress,UserName,Password
terrya@contoso.edu,contoso\terry.adams,1091990
annb@contoso.edu,contoso\ann.beebe,2111991
paulc@contoso.edu,contoso\paul.cannon,3281986

La première ligne, ou ligne d’en-tête, du fichier CSV recense les noms des attributs, ou champs, spécifiés dans les lignes qui suivent. Les noms d’attributs sont séparés par une virgule.

Chaque ligne située sous la ligne d’en-tête représente un utilisateur et fournit les informations qui seront utilisées pour migrer sa boîte aux lettres. Les valeurs d’attribut de chaque ligne doivent respecter l’ordre des noms d’attribut de la ligne d’en-tête. Les valeurs des attributs sont séparées par une virgule.

Pour créer le fichier CSV, utilisez un éditeur de texte quelconque ou une application telle que Microsoft Excel. Enregistrez le fichier au format .csv ou .txt.

Conseil : Si le fichier CSV contient des caractères spéciaux ou non-ASCII, enregistrez-le avec UTF-8 ou un autre codage Unicode. Selon l’application, l’enregistrement du fichier CSV avec UTF-8 ou un autre codage Unicode est facilité lorsque les paramètres régionaux du système de l’ordinateur correspondent à la langue utilisée dans le fichier CSV.

Diviser une migration volumineuse en plusieurs lots

Le fichier CSV peut contenir jusqu’à 50 000 lignes (une ligne pour chaque utilisateur) et sa taille peut atteindre 10 Mo. Nous vous conseillons toutefois de migrer les utilisateurs en les répartissant au sein de plusieurs lots de plus petite taille.

Si vous envisagez de migrer un grand nombre d’utilisateurs, décidez des utilisateurs à inclure dans chaque lot. Par exemple, si vous souhaitez migrer 10 000 comptes, vous pouvez les répartir en quatre lots de 2 500 utilisateurs chacun. Vous pouvez également diviser les lots par ordre alphabétique, par type d’utilisateur (enseignants, étudiants, anciens élèves, etc.), par classe (étudiants en licence, étudiants en master, étudiants en doctorat, etc.) ou d’une façon qui convient davantage aux besoins de votre organisation.

Conseil : Une stratégie consiste à créer des boîtes aux lettres Office 365 et à migrer le courrier du même groupe d’utilisateurs. Par exemple, si vous importez 100 nouveaux utilisateurs dans votre organisation exOffice365, créez un lot de migration correspondant à ces 100 utilisateurs. Vous pourrez ainsi organiser et gérer efficacement votre migration d’un système de courrier local vers Office 365.

Renseigner des informations d’identification d’administrateur ou d’utilisateur

Dans le fichier CSV, vous devez renseigner le nom d’utilisateur et le mot de passe du compte local de l’utilisateur afin que le processus de migration puisse accéder au compte. Il existe deux manières de procéder :

  • Utiliser des informations d’identification d’utilisateur    :   vous devez alors obtenir les mots de passe des utilisateurs ou remplacer leur mot de passe par une valeur que vous connaissez de manière à l’inclure dans le fichier CSV.

    Conseil : Si vous utilisez cette méthode, empêchez les utilisateurs de modifier le mot de passe de leur compte local. Si les utilisateurs modifient leur mot de passe après la migration initiale, les synchronisations suivantes entre les boîtes aux lettres sur le serveur IMAP et les boîtes aux lettres Office 365 échoueront.

  • Utiliser des informations d’identification de super utilisateur ou d’administrateur    :   vous devez alors utiliser un compte de votre système de courrier IMAP qui dispose des droits d’accès aux boîtes aux lettres de tous les utilisateurs. Dans le fichier CSV, vous devez utiliser les informations d’identification associées à ce compte pour chaque ligne. Pour déterminer si votre serveur IMAP prend en charge cette approche et découvrir comment l’activer, consultez la documentation applicable à votre serveur IMAP.

    Remarque : Nous vous conseillons d’utiliser des informations d’identification d’administrateur, car cette méthode n’a aucun impact sur les utilisateurs. Par exemple, les utilisateurs ne rencontreront aucun problème s’ils modifient leur mot de passe après la migration initiale.

Format des informations d’identification d’administrateur pour différents serveurs IMAP

Vous pouvez utiliser le nom d’utilisateur et le mot de passe d’un compte d’administrateur dans les champs UserName et Password pour chaque ligne du fichier CSV. Le nom d’utilisateur associé à des informations d’identification d’administrateur est une combinaison du nom d’utilisateur de la personne pour laquelle le courrier fait l’objet d’une migration et du nom d’utilisateur d’un compte d’administrateur qui dispose des autorisations d’accès aux boîtes aux lettres de tous les utilisateurs. Le format des informations d’identification d’administrateur qui est pris en charge dépend du serveur IMAP à partir duquel vous effectuez la migration du courrier. Pour plus d’informations sur l’utilisation d’informations d’identification d’administrateur, consultez la documentation applicable à votre serveur IMAP.

Remarque : Lorsque vous envoyez une demande de nouvelle migration, le fichier CSV est téléchargé vers le centre de données de Microsoft via une connexion SSL (Secure Sockets Layer). Les informations contenues dans le fichier CSV sont chiffrées et stockées sur les serveurs Microsoft Exchange du centre de données de Microsoft.

Les sections suivantes décrivent le format des informations d’identification d’administrateur à appliquer dans le fichier CSV que vous utilisez pour migrer le courrier à partir de différents serveurs IMAP.

Microsoft Exchange

Si vous migrez le courrier d’une implémentation IMAP Microsoft Exchange, utilisez le format Domain/Admin_UserName/User_UserName pour l’attribut UserName dans le fichier CSV. Imaginons que vous souhaitiez migrer le courrier Exchange de Blaise Berger, d’Isabelle Deniger et de Claude Marquis. Vous avez un compte d’administrateur de courrier, dans lequel le nom d’utilisateur est mailadmin et le mot de passe est P@ssw0rd. Voici à quoi doit ressembler votre fichier CSV :

EmailAddress,UserName,Password
terrya@contoso.edu,contoso-students/mailadmin/terry.adams,P@ssw0rd
annb@contoso.edu,contoso-students/mailadmin/ann.beebe,P@ssw0rd
paulc@contoso.edu,contoso-students/mailadmin/paul.cannon,P@ssw0rd

Dovecot

Pour les serveurs IMAP qui prennent en charge SASL (Simple Authentication and Security Layer), par exemple, un serveur IMAP Dovecot, utilisez le format User_UserName*Admin_UserName , où l’astérisque ( * ) est un caractère de séparation configurable. Supposons que vous migrez le courrier de ces mêmes utilisateurs à partir d’un serveur IMAP Dovecot à l’aide des informations d’identification d’administrateur mailadmin et P@ssw0rd. Votre fichier CSV doit ressembler à ce qui suit :

EmailAddress,UserName,Password
terrya@contoso.edu,terry.adams*mailadmin,P@ssw0rd
annb@contoso.edu,ann.beebe*mailadmin,P@ssw0rd
paulc@contoso.edu,paul.cannon*mailadmin,P@ssw0rd

Mirapoint

Si vous migrez le courrier à partir de Mirapoint Message Server, utilisez le format #user@domain#Admin_UserName# pour les informations d’identification d’administrateur. Pour migrer le courrier de Mirapoint à l’aide des informations d’identification d’administrateur mailadmin et P@ssw0rd, votre fichier CSV doit ressembler à ce qui suit :

EmailAddress,UserName,Password
terrya@contoso.edu,#terry.adams@contoso-students.edu#mailadmin#,P@ssw0rd
annb@contoso.edu,#ann.beebe@contoso-students.edu#mailadmin#,P@ssw0rd
paulc@contoso.edu,#paul.cannon@contoso-students.edu#mailadmin#,P@ssw0rd

Utiliser l’attribut UserRoot facultatif

Certains serveurs IMAP, tels que Courier IMAP, ne prennent pas en charge l’utilisation d’informations d’identification d’administrateur pour la migration des boîtes aux lettres vers Office 365. Pour utiliser des informations d’identification d’administrateur afin de migrer des boîtes aux lettres, vous pouvez configurer votre serveur IMAP de manière à utiliser des dossiers partagés virtuels. Ce type de dossier permet aux administrateurs d’utiliser les informations de connexion de l’administrateur pour accéder aux boîtes aux lettres des utilisateurs sur le serveur IMAP. Pour plus d’informations sur la configuration des dossiers partagés virtuels pour Courier IMAP, voir Dossiers partagés.

Pour migrer les boîtes aux lettres une fois que vous avez configuré les dossiers partagés virtuels sur votre serveur IMAP, vous devez inclure l’attribut UserRoot facultatif dans le fichier CSV. Cet attribut spécifie l’emplacement des boîtes aux lettres des utilisateurs au sein de la structure de dossiers partagés virtuels du serveur IMAP.

Voici un exemple de fichier CSV qui contient l’attribut UserRoot :

EmailAddress,UserName,Password,UserRoot
terrya@contoso.edu,mailadmin,P@ssw0rd,/users/terry.adams
annb@contoso.edu,mailadmin,P@ssw0rd,/users/ann.beebe
paulc@contoso.edu,mailadmin,P@ssw0rd,/users/paul.cannon
Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×