EQUATION.RANG (EQUATION.RANG, fonction)

Cet article décrit la syntaxe de formule et l’utilisation de la fonction EQUATION.RANG dans Microsoft Excel.

Description

Renvoie le rang d’un nombre dans une liste de nombres. Sa taille est exprimée par rapport aux autres valeurs de la liste ; si deux valeurs, ou plus, possèdent le même rang, le rang supérieur de cet ensemble de valeurs est renvoyé.

Si vous deviez trier la liste, le rang d’un nombre serait sa position.

Syntaxe

EQUATION.RANG(nombre,référence,[ordre])

La syntaxe de la fonction EQUATION.RANG contient les arguments suivants :

  • nombre     Obligatoire. Représente le nombre dont vous voulez connaître le rang.

  • référence    Obligatoire. Représente une matrice ou une référence à une liste de nombres. Les valeurs non numériques dans référence sont ignorées.

  • ordre     Facultatif. Représente un numéro qui spécifie comment déterminer le rang de l’argument nombre.

Notes

  • Si l’argument ordre a la valeur 0 (zéro) ou si cet argument est omis, Excel calcule le rang d’un nombre comme si la liste définie par l’argument référence était triée par ordre décroissant.

  • Si la valeur de l’argument ordre est différente de zéro, Excel calcule le rang d’un nombre comme si la liste définie par l’argument référence était triée par ordre croissant.

  • La fonction EQUATION.RANG attribue le même rang aux nombres en double. Cependant, la présence de nombres en double affecte le rang des nombres suivants. Par exemple, dans une liste de nombres entiers triés par ordre croissant, si le nombre 10 apparaît deux fois et porte le numéro de rang 5, le nombre 11 se verra attribuer le numéro de rang 7 (aucun nombre n’aura le rang 6).

  • Dans certains cas, vous voudrez utiliser une définition de rang qui tient compte des attaches. Imaginez que vous souhaitez revoir le rang 5,5 pour le nombre 10 dans l’exemple précédent. Cela est possible en ajoutant le facteur de correction suivant à la valeur renvoyée par la fonction EQUATION.RANG. Ce facteur de correction fonctionne avec les rangs calculés par ordre aussi bien décroissant (ordre = 0 ou omis) que croissant (ordre = valeur non nulle).

    Facteur de correction pour rangs attachés=[NB(référence) + 1 – EQUATION.RANG(nombre; référence; 0) – EQUATION.RANG(nombre; référence; 1)]/2.

    Dans l’exemple du classeur, EQUATION.RANG(A3;A2:A6;1) est égal à 3. Le facteur de correction est (5 + 1 – 2 – 3)/2 = 0,5 et le rang révisé tenant compte des attaches est 3 + 0,5 = 3,5. Si le nombre ne se produit qu’une seule fois dans la référence, le facteur de correction sera 0, puisque EQUATION.RANG n’aura pas été corrigé en raison d’une attache.

Exemple

Copiez les données d’exemple dans le tableau suivant, et collez-le dans la cellule A1 d’un nouveau classeur Excel. Pour que les formules affichent des résultats, sélectionnez-les, appuyez sur F2, et sur Entrée. Si nécessaire, vous pouvez modifier la largeur des colonnes pour afficher toutes les données.

Données

7

3,5

3,5

1

2

Formule

Description

Résultat

=EQUATION.RANG(A2; A2:A6; 1)

Rang de 7 dans la liste contenue dans la plage A2:A6. Étant donné que l’argument Ordre (1) est une valeur différente de zéro, la liste est triée de la valeur la plus faible à la plus élevée.

5

=EQUATION.RANG(A6; A2:A6)

Rang de 2 dans la même liste. Étant donné que l’argument Ordre est omis, la liste est triée, par défaut, de la valeur la plus élevée à la plus faible.

4

=EQUATION.RANG(A3; A2:A6; 1)

Rang de 3,5 dans la même liste.

3

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×