Didacticiel : Importer des données dans Excel et créer un modèle de données

Didacticiel : Importer des données dans Excel et créer un modèle de données

Important :  Cet article a été traduit automatiquement, voir l’avertissement. Vous pouvez consulter la version en anglais de cet article ici.

Résumé :    ce premier didacticiel fait partie d’une série conçue pour vous aider à vous familiariser avec l’utilisation d’Excel et de ses fonctionnalités intégrées d’exploitation et d’analyse des données. Ces didacticiels permettent de créer entièrement et d’améliorer un classeur Excel, d’élaborer un modèle de données, et de créer des rapports interactifs originaux à l’aide de Power View. Ils sont destinés à montrer les fonctionnalités Microsoft d’aide à la décision et les fonctionnalités d’Excel, des tableaux croisés dynamiques, de Power Pivot et de Power View.

Remarque : Cet article décrit les modèles de données dans Excel 2013. Toutefois, le mêmes modélisation des données et fonctionnalités de Power Pivot introduites dans Excel 2013 s’appliquent également à Excel 2016.

Dans ces didacticiels, vous apprendrez à importer et explorer les données dans Excel, à créer et améliorer un modèle de données à l’aide de Power Pivot, et à générer des rapports interactifs à l’aide de Power View que vous pouvez ensuite publier, protéger et partager.

Cette série inclut les didacticiels suivants :

  1. Importer des données dans Excel 2013 et créer un modèle de données

  2. Développer les relations de modèle de données à l’aide d’Excel, Power Pivot et DAX

  3. Créer des rapports Power View basés sur une carte

  4. Incorporer des données d’Internet et définir les valeurs par défaut des rapports Power View

  5. Créer des rapports Power View originaux - Partie 1

  6. Créer des rapports Power View originaux - Partie 2

Dans ce didacticiel, vous commencez avec un classeur Excel vide.

Ce didacticiel inclut les sections suivantes :

Importer des données à partir d’une base de données

Importer des données depuis un cube

Importer des données par copier-coller

Créer une relation entre des données importées

Point de contrôle et quiz

Le didacticiel inclut un quiz qui vous permet de tester vos connaissances.

Cette série de didacticiels utilise des données décrivant médailles Olympiques, qui héberge les pays et divers événements sportifs jeux Olympiques. Nous vous recommandons de que vous passez par chaque didacticiel dans l’ordre. En outre, didacticiels utilisent Excel 2013 avec Power Pivot activé. Pour plus d’informations sur Excel 2013, cliquez ici. Pour des instructions sur l’activation de Power Pivot, cliquez ici.


Importer des données à partir d’une base de données

Nous commençons ce didacticiel avec un classeur vide. L’objectif de cette section est de se connecter à une source de données externe et d’importer ces données dans Excel pour une analyse ultérieure.

Nous allons commencer par télécharger des données provenant d’Internet. Les données incluses dans une base de données Microsoft Access décrivent les médailles olympiques.

  1. Cliquez sur les liens suivants pour télécharger des fichiers que nous utilisons au cours de cette série de didacticiels. Téléchargez les quatre fichiers vers un emplacement facilement accessible, tels que les téléchargements ou Mes Documentsou vers un nouveau dossier que vous créez :
    > base de données OlympicMedals.accdb Access
    > classeur OlympicSports.xlsx Excel
    > classeur Population.xlsx Excel
    > classeur Excel DiscImage_table.xlsx

  2. Dans Excel 2013, ouvrez un classeur vide.

  3. Cliquez sur Données > Obtenir des données externes > À partir d’Access. Le ruban étant ajusté de façon dynamique sur la base de la largeur de votre classeur, les commandes du ruban peuvent apparaître légèrement différentes de celles figurant dans les écrans suivants. Le premier écran montre le ruban dans le cas d’un classeur large, la deuxième image montre un classeur redimensionné pour n’afficher qu’une partie de l'écran.

    Importer des données d’Access

    Importer des données d’Access avec un petit ruban


  4. Sélectionnez le fichier OlympicMedals.accdb que vous avez téléchargé, puis cliquez sur Ouvrir. La fenêtre suivante Sélectionner une table apparaît et affiche les tables trouvées dans la base de données. Les tables d’une base de données sont semblables aux feuilles de calcul ou tableaux dans Excel. Activez la case à cocher Activer la sélection de plusieurs tables, puis sélectionnez toutes les tables. Cliquez ensuite sur OK.

    Fenêtre Sélectionner une table

  5. La fenêtre Importer des données apparaît.

    Remarque : Remarquez la case à cocher au bas de la fenêtre qui vous permet d’ajouter ces données au modèle de données montrée dans l’écran suivant. Un modèle de données est créé automatiquement lorsque vous importez ou utilisez plusieurs tables simultanément. Un modèle de données intègre les tables et permet une analyse approfondie grâce aux tableaux croisés dynamiques, à Power Pivot et Power View. Lorsque vous importez les tables d’une base de données, les relations existantes entre ces tables sont utilisées pour créer le modèle de données dans Excel. Le modèle de données est presque totalement transparent dans Excel. Vous pouvez toutefois l’afficher et le modifier directement à l’aide du complément Power Pivot. Le modèle de données est décrit de façon plus détaillée plus loin dans ce didacticiel.


    Sélectionnez l’option Rapport de tableau croisé dynamique qui permet d’importer les tables dans Excel et prépare un tableau croisé dynamique pour analyser les tables importées, puis cliquez sur OK.

    Fenêtre Importer des données

  6. Une fois que les données sont importées, un tableau croisé dynamique est créé en utilisant les tables importées.

    Tableau croisé dynamique vide

Avec les données importées dans Excel et le modèle de données créé automatiquement, vous êtes prêt à explorer les données.

Explorer des données à l’aide d’un tableau croisé dynamique

Il est facile d’explorer des données importées à l’aide d’un tableau croisé dynamique. Dans un tableau croisé dynamique, vous devez faire glisser les champs (semblables aux colonnes dans Excel) des tables (comme celles que vous venez d’importer de la base de données Access) dans différentes zones du tableau croisé dynamique pour ajuster la présentation de vos données. Un tableau croisé dynamique inclut quatre zones : FILTRES, COLONNES, LIGNES et VALEURS.

Les quatre zones des champs du tableau croisé dynamique

Il peut être nécessaire d’effectuer des expérimentations pour déterminer la zone vers laquelle un champ doit être glissé. Vous pouvez faire glisser autant de champs que vous le souhaitez de vos tables, jusqu’à ce que le la présentation de vos données dans le tableau croisé dynamique vous convienne. N’hésitez pas à explorer les possibilités en faisant glisser des champs dans différentes zones du tableau croisé dynamique. Les données sous-jacentes ne sont pas affectées lorsque vous organisez les champs dans un tableau croisé dynamique.

Nous allons explorer les données relatives aux médailles olympiques dans le tableau croisé dynamique, en commençant par les médaillés olympiques organisés par discipline, type de médaille et pays/région de l’athlète.

  1. Dans Champs de tableau croisé dynamique, développez la table Medals en cliquant sur la flèche associée. Recherchez le champ NOC_CountryRegion dans la table Medals développée et faites-le glisser vers la zone COLONNES. NOC est l’acronyme de National Olympic Committee (unité d’organisation pour un pays ou une région).

  2. À partir de la table Disciplines, faites glisser Discipline vers la zone LIGNES.

  3. Nous allons filtrer la table Disciplines pour afficher seulement cinq sports : tir à l’arc (Archery), plongée (Diving), escrime (Fencing), patinage artistique (Figure Skating) et patinage de vitesse (Speed Skating). Vous pouvez faire ceci dans la zone Champs de tableau croisé dynamique, ou à partir du filtre Étiquettes de ligne dans le tableau croisé dynamique lui-même.

    1. Cliquez n’importe où dans le tableau croisé dynamique pour le sélectionner. Dans la liste Champs de tableau croisé dynamique, où la table Disciplines est développée, placez le curseur sur le champ Discipline pour faire apparaître une liste déroulante à droite du champ. Cliquez sur le menu déroulant, puis sur (Sélectionner tout)pour supprimer toutes les sélections, puis faites défiler et sélectionnez Archery, Diving, Fencing, Figure Skating et Speed Skating. Cliquez sur OK.

    2. Ou, dans la section Étiquettes de ligne du tableau croisé dynamique, cliquez sur le menu déroulant à côté d’Étiquettes de ligne dans le tableau croisé dynamique, cliquez sur (Sélectionner tout) pour supprimer toutes les sélections, puis faites défiler et sélectionnez Archery, Diving, Fencing, Figure Skating et Speed Skating. Cliquez sur OK.

  4. Dans Champs de tableau croisé dynamique, à partir de la table Medals, faites glisser Medal vers la zone VALEURS. Comme les valeurs doivent être numériques, Excel modifie automatiquement Medal en Count of Medal.

  5. À partir de la table Medals, sélectionnez à nouveau et faites glisser Medal dans la zone FILTRES.

  6. Nous allons filtrer le tableau croisé dynamique pour afficher uniquement les pays ou régions ayant remporté plus de 90 médailles. Voici comment procéder.

    1. Dans le tableau croisé dynamique, cliquez sur le menu déroulant à droite d’Étiquettes de colonne.

    2. Sélectionnez Filtres s’appliquant aux valeurs, puis Supérieur à....

    3. Tapez 90 dans le dernier champ (à droite). Cliquez sur OK.
      Fenêtre Filtres s’appliquant aux valeurs

Votre tableau croisé dynamique est semblable à celui présenté dans l’écran suivant.

Tableau croisé dynamique mis à jour

Avec peu d'efforts, vous disposez maintenant d'un tableau croisé dynamique de base qui comprend des champs de trois tables différentes. C’est grâce aux relations préexistantes entre les tables que cette tâche a été si simple. Comme les relations de table existaient dans la base de données source et comme vous avez importé toutes les tables en une seule opération, Excel a pu recréer ces relations de table dans son modèle de données.

Que se passerait-il si les données provenaient de sources différentes ou si elles étaient importées ultérieurement ? En règle générale, vous pouvez créer des relations avec de nouvelles données sur la base de colonnes correspondantes. Dans l’étape suivante, vous allez importer d’autres tables et découvrir comment créer des relations.

Importer des données depuis un cube

À présent, nous allons importer des données d’une autre source (cette fois-ci, un classeur existant), puis spécifier les relations entre nos données existantes et les nouvelles données. Les relations vous permettent d’analyser les collections de données dans Excel et de créer des visualisations immersives et intéressantes grâce aux données que vous importez.

Nous allons commencer par créer une feuille de calcul vide avant d’importer les données d’un classeur Excel.

  1. Insérez une nouvelle feuille de calcul Excel et nommez-la Sports.

  2. Accédez au dossier contenant les fichiers de données d’exemple téléchargés, puis ouvrez OlympicSports.xlsx.

  3. Sélectionnez et copiez les données de la feuille Sheet1. Si vous avez sélectionné une cellule avec des données, telle que la cellule A1, vous pouvez appuyer sur Ctrl+A pour sélectionner toutes les données adjacentes. Fermez le classeur OlympicSports.xlsx.

  4. Sur la feuille de calcul Sports, placez le curseur dans la cellule A1, puis collez les données.

  5. Avec les données toujours en surbrillance, appuyez sur Ctrl+T pour mettre en forme les données sous la forme d’un tableau. Vous pouvez également mettre en forme les données sous la forme d’un tableau à partir du ruban en sélectionnant ACCUEIL > Mettre sous forme de tableau. Comme les données ont des en-têtes, sélectionnez Ma table comporte des en-têtes dans la fenêtre Créer une table qui s’affiche, comme illustré ici.

    Fenêtre Créer un tableau

    La mise en forme des données sous forme de tableau présente de nombreux avantages. Vous pouvez attribuer un nom à un tableau, ce qui facilite son identification. Vous pouvez également établir des relations entre les tableaux. Ceci permet l’exploration et l’analyse dans les tableaux croisés dynamiques, Power Pivot et Power View.

  6. Nommez le tableau. Dans OUTILS DE TABLEAU > CRÉATION > Propriétés, recherchez le champ Nom du tableau, puis tapez Sports. Le classeur ressemble à celui présenté dans l’écran suivant.
    Nommer un tableau dans Excel

  7. Enregistrez le classeur.

Importer des données par copier-coller

À présent que nous avons importé des données d’un classeur Excel, nous allons importer les données d’un tableau trouvé sur une page web, ou toute autre source à partir de laquelle il est possible d’effectuer un copier-coller dans Excel. Dans les étapes suivantes, vous allez ajouter les villes hôtes des Jeux olympiques à partir d’un tableau.

  1. Insérez une nouvelle feuille de calcul Excel et nommez-la Hosts.

  2. Sélectionnez et copiez le tableau suivant, en-têtes compris.

City

NOC_CountryRegion

Alpha-2 Code

Edition

Season

Melbourne / Stockholm

AUS

AS

1956

Summer

Sydney

AUS

AS

2000

Summer

Innsbruck

AUT

AT

1964

Winter

Innsbruck

AUT

AT

1976

Winter

Antwerp

BEL

BE

1920

Summer

Antwerp

BEL

BE

1920

Winter

Montreal

CAN

CA

1976

Summer

Lake Placid

CAN

CA

1980

Winter

Calgary

CAN

CA

1988

Winter

St. Moritz

SUI

SZ

1928

Winter

St. Moritz

SUI

SZ

1948

Winter

Beijing

CHN

CH

2008

Summer

Berlin

GER

GM

1936

Summer

Garmisch-Partenkirchen

GER

GM

1936

Winter

Barcelona

ESP

SP

1992

Summer

Helsinki

FIN

FI

1952

Summer

Paris

FRA

FR

1900

Summer

Paris

FRA

FR

1924

Summer

Chamonix

FRA

FR

1924

Winter

Grenoble

FRA

FR

1968

Winter

Albertville

FRA

FR

1992

Winter

London

GBR

UK

1908

Summer

London

GBR

UK

1908

Winter

London

GBR

UK

1948

Summer

Munich

GER

DE

1972

Summer

Athens

GRC

GR

2004

Summer

Cortina d'Ampezzo

ITA

IT

1956

Winter

Rome

ITA

IT

1960

Summer

Turin

ITA

IT

2006

Winter

Tokyo

JPN

JA

1964

Summer

Sapporo

JPN

JA

1972

Winter

Nagano

JPN

JA

1998

Winter

Seoul

KOR

KS

1988

Summer

Mexico

MEX

MX

1968

Summer

Amsterdam

NED

NL

1928

Summer

Oslo

NOR

NO

1952

Winter

Lillehammer

NOR

NO

1994

Winter

Stockholm

SWE

SW

1912

Summer

St Louis

USA

US

calendrier depuis 1904

Summer

Los Angeles

USA

US

1932

Summer

Lake Placid

USA

US

1932

Winter

Squaw Valley

USA

US

1960

Winter

Moscow

URS

RU

1980

Summer

Los Angeles

USA

US

1984

Summer

Atlanta

USA

US

1996

Summer

Salt Lake City

USA

US

2002

Winter

Sarajevo

YUG

YU

1984

Winter

  1. Dans Excel, placez le curseur dans la cellule A1 de la feuille de calcul Hosts et collez les données.

  2. Mettez en forme les données sous la forme d’un tableau. Comme décrit plus tôt dans ce didacticiel, appuyez sur Ctrl+T pour mettre en forme les données sous la forme d’un tableau, ou sélectionnez ACCUEIL > Mettre sous forme de tableau. Comme les données ont des en-têtes, sélectionnez Ma table comporte des en-têtes dans la fenêtre Créer une table qui apparaît.

  3. Nommez le tableau. Dans OUTILS DE TABLEAU > CRÉATION > Propriétés, recherchez le champ Nom du tableau, puis tapez Hosts.

  4. Sélectionnez la colonne Edition, puis à partir de l’onglet ACCUEIL, mettez-la en forme comme un nombre sans décimale.

  5. Enregistrez le classeur. Votre classeur est semblable à celui présenté dans l’écran suivant.

Table hôte

À présent que vous avez un classeur Excel avec des tables, vous pouvez créer des relations entre celles-ci. La création de relations entre des tables vous permet de combiner les données de deux tables.

Créer une relation entre des données importées

Vous pouvez commencer immédiatement à utiliser les champs dans votre tableau croisé dynamique à partir des tables importées. Si Excel ne peut pas déterminer comment incorporer un champ dans le tableau croisé dynamique, une relation doit être établie avec le modèle de données existantes. Dans les étapes suivantes, vous allez apprendre à créer une relation entre les données que vous avez importées à partir de différentes sources.

  1. Sur la feuille Sheet1, en haut de Champs de tableau croisé dynamique, cliquez sur Tous pour afficher la liste complète des tables disponibles, comme montré dans l’écran suivant.
    Cliquez sur Tous dans Champs de tableau croisé dynamique pour afficher toutes les tables disponibles

  2. Faites défiler la liste pour afficher les nouvelles tables que vous venez d’ajouter.

  3. Développez Sports et sélectionnez Sport pour l’ajouter au tableau croisé dynamique. Notez qu’Excel vous invite à créer une relation, comme montré dans l’écran suivant.
    Invite de création d’une relation dans Champs de tableau croisé dynamique

    Cette notification s’affiche parce que vous avez utilisé les champs d’une table qui ne fait pas partie du modèle de données sous-jacent. Vous pouvez ajouter une table au modèle de données en créant une relation avec une table qui figure déjà dans le modèle de données. Pour créer la relation, une des tables doit avoir une colonne de valeurs uniques et non répétées. Dans les données d’exemple, la table Disciplines importée à partir de la base de données contient un champ avec des codes de sport appelés SportID. Ces mêmes codes de sport sont présents en tant que champ dans les données Excel que nous avons importées. Nous allons créer la relation.

  4. Cliquez sur CRÉER... dans la zone Champs de tableau croisé dynamique pour ouvrir la boîte de dialogue Créer une relation, comme montré dans l’écran suivant.

    Fenêtre Créer une relation

  5. Dans Table, choisissez Disciplines dans la liste déroulante.

  6. Dans Colonne (étrangère), choisissez SportID.

  7. Dans Table liée, choisissez Sports.

  8. Dans Colonne liée (principale), choisissez SportID.

  9. Cliquez sur OK.

Le tableau croisé dynamique change pour refléter la nouvelle relation. Pour autant, il n’est pas encore tout à fait au point, en raison de l’ordre des champs dans la zone LIGNES. Discipline est une sous-catégorie d’un sport donné, mais comme nous avons placé Discipline au-dessus de Sport dans la zone LIGNES, cette dernière n’est pas correctement organisée. L’écran suivant montre ce classement incorrect.
Tableau croisé dynamique avec un classement incorrect

  1. Dans la zone LIGNES, déplacez Sport au-dessus de Discipline. Le tableau croisé dynamique affiche désormais les données comme vous souhaitez les voir, comme montré dans l’écran suivant.

    Tableau croisé dynamique avec le classement corrigé

En arrière-plan, Excel génère un modèle de données qui peut être utilisé dans le classeur dans les tableaux croisés dynamiques, les graphiques croisés dynamiques, Power Pivot ou les rapports Power View. Les relations entre les tables sont à la base d’un modèle de données et déterminent les chemins de navigation et de calcul.

Dans le didacticiel suivant, Développer les relations d’un modèle de données à l’aide d’Excel 2013, Power Pivot et DAX, vous allez réexploiter les connaissances acquises dans ce didacticiel et développer le modèle de données à l’aide d’un complément Excel puissant et visuel appelé Power Pivot. Vous apprendrez également à calculer les colonnes d’une table et utiliser les colonnes calculées afin qu’une table sans lien puisse être ajoutée à votre modèle de données.

Point de contrôle et quiz

Vérification des acquis

Vous avez maintenant un classeur Excel contenant un tableau croisé dynamique qui accède aux données de plusieurs tables importées séparément. Vous avez appris à importer des données à partir d’une base de données, à partir d’un autre classeur Excel et via le copier-coller de données dans Excel.

Pour combiner les données, vous avez créé une relation entre les tables. Excel a utilisé celle-ci pour corréler les lignes. Vous avez également appris que la corrélation entre les colonnes d’une table et les données d’une autre table est indispensable pour créer des relations et effectuer des recherches dans les lignes liées.

Vous êtes prêt à passer au prochain didacticiel de cette série. Voici un lien vers celui-ci :

Développer les relations d’un modèle de données à l’aide d’Excel 2013, Power Pivot et DAX

QUIZ

Pour tester vos connaissances, complétez le quiz suivant. Celui-ci passe en revue les fonctionnalités et conditions présentées dans le didacticiel. Vous trouverez les réponses au quiz au bas de la page. Bonne chance !

Question 1 : pourquoi est-il important de convertir les données importées en tables ?

A : vous n’avez pas besoin de les convertir en tables, car toutes les données importées le sont automatiquement.

B : si vous convertissez les données importées en tables, celles-ci seront exclues du modèle de données. Seules les données du modèle de données sont disponibles dans les tableaux croisés dynamiques, Power Pivot et Power View.

C : si vous convertissez les données importées en tables, elles peuvent être incluses dans le modèle de données et être disponibles dans les tableaux croisés dynamiques, Power Pivot et Power View.

D : il n’est pas possible de convertir les données importées en tables.

Question 2 : parmi les sources de données suivantes, lesquelles peuvent être importées dans Excel et incluses dans le modèle de données ?

A : bases de données Access et autres bases de données diverses.

B : fichiers Excel existants.

C : n’importe quel contenu copié et collé dans Excel et mis en forme comme table, y compris les tableaux de données dans les sites web et documents, ou tout autre contenu pouvant être collé dans Excel.

D : Toutes les réponses précédentes.

Question 3 : dans un tableau croisé dynamique, que se passe-t-il lorsque vous réorganisez les champs dans les quatre zones des champs de tableau croisé dynamique ?

A : rien. Vous ne pouvez pas réorganiser les champs une fois que vous les avez placés dans les zones des champs de tableau croisé dynamique.

B : le format du tableau croisé dynamique est modifié pour refléter la mise en page, mais les données sous-jacentes ne sont pas affectées.

C : le format du tableau croisé dynamique est modifié pour refléter la mise en page, et toutes les données sous-jacentes sont définitivement modifiées.

D : les données sous-jacentes sont modifiées, ce qui crée de nouveaux jeux de données.

Question 4: quelles sont les conditions préalables requises pour la création d’une relation entre des tables ?

A : aucune table ne peut avoir de colonne contenant des valeurs uniques et non répétées.

B : une table ne doit pas faire partie du classeur Excel.

C : les colonnes ne doivent pas être converties en tables.

D : aucune des réponses précédentes n’est correcte.

Réponses du quiz

  1. Réponse correcte : C

  2. Réponse correcte : D

  3. Réponse correcte : B

  4. Réponse correcte : D

Remarques : Les données et images de cette série de didacticiels sont basées sur les contenus suivants :

  • Jeu de données olympiques de Guardian News & Media Ltd.

  • Images de drapeaux de CIA Factbook (cia.gov)

  • Données démographiques de The World Bank (worldbank.org)

  • Pictogrammes des sports olympiques par Thadius856 et Parutakupiu

Remarque : Avertissement traduction automatique : cet article a été traduit par un ordinateur, sans intervention humaine. Microsoft propose cette traduction automatique pour offrir aux personnes ne maîtrisant pas l’anglais l’accès au contenu relatif aux produits, services et technologies Microsoft. Comme cet article a été traduit automatiquement, il risque de contenir des erreurs de grammaire, de syntaxe ou de terminologie.

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×