DATEDIF, fonction

Calcule le nombre de jours, de mois ou d’années qui séparent deux dates. Avertissement : Excel propose la fonction DATEDIF afin d’assurer la prise en charge des anciens classeurs créés dans Lotus 1-2-3. Dans le cadre de certains scénarios, la fonction DATEDIF peut calculer des résultats incorrects. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section des problèmes connus de cet article.

Syntaxe

DATEDIF(date_début,date_fin,unité)

date_début    : date représentant la première date, ou date de début, de la période. Les dates doivent être entrées sous forme de chaînes de texte placées entre guillemets (par exemple, « 30/01/2001 »), comme numéros de série (par exemple, 36921, qui représente le 30 janvier 2001, si vous utilisez le calendrier depuis 1900) ou sous forme de résultat d’autres formules ou fonctions (par exemple, DATEVAL("30/01/2001")).

date_fin    : date représentant la dernière date, ou date de fin, de la période.

unité    : type d’informations à renvoyer :

Unité

Renvoie

"A"

Nombre d’années complètes au sein de la période.

"M"

Nombre de mois complets au sein de la période.

"J"

Nombre de jours compris dans la période.

"MJ"

Différence entre les jours compris entre date_début et date_fin. Les mois et les années des dates sont ignorés.

Important : Nous vous déconseillons d’utiliser l’argument "MJ", car certaines limitations s’appliquent à celui-ci. Reportez-vous à la section traitant des problèmes connus ci-dessous.

"AM"

Différence entre les mois compris entre date_début et date_fin. Les jours et les années des dates sont ignorés.

"AJ"

Différence entre les jours compris entre date_début et date_fin. Les années des dates sont ignorées.

Remarques

  • Les dates sont stockées sous forme de numéros de série séquentiels pour pouvoir être utilisées dans les calculs. Par défaut, le 31 décembre 1899 a le numéro de série 1 et le 1er janvier 2008 a le numéro de série 39448, étant donné que cette date arrive 39 448 jours après le 1er janvier 1900.

  • La fonction DATEDIF est utile dans les formules où vous devez calculer un âge.

Exemples

date_début

date_fin

Formule

Description (résultat)

01/01/2001

01/01/2003

=DATEDIF(date_début,date_fin,"A")

Deux années complètes au sein de la période (2)

01/06/2001

15/08/2002

=DATEDIF(date_début,date_fin,"J")

440 jours entre le 1er juin 2001 et le 15 août 2002 (440)

01/06/2001

15/08/2002

=DATEDIF(date_début,date_fin,"AJ")

75 jours entre le 1er juin et le 15 août, en ignorant les années des dates (75)

Problèmes connus

L’argument "MJ" peut générer un résultat négatif, un zéro ou un résultat imprécis. Si vous essayez de calculer le nombre de jours restants après le dernier mois écoulé, voici une solution de contournement :

=DATEDIF(D17,E17,"mj") et le résultat : 5

Cette formule soustrait le premier jour du dernier mois (01/05/2016) de la date de fin initiale située en cellule E17 (06/05/2016). Voici le cheminement : Tout d’abord, la fonction DATE crée la date, soit le 01/05/2016. Elle la crée à l’aide de l’année située en cellule E17, puis du mois situé en cellule E17. Le 1 représente le premier jour de ce mois. Le résultat de la fonction DATE est 01/05/2016. Ensuite, nous soustrayons celle-ci de la date de fin initiale située en cellule E17, soit le 06/05/2016. 06/05/2016 moins 01/05/2016 est égal à 5 jours.

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×