Créer des relations en mode Diagramme dans Power Pivot

En travaillant avec plusieurs tables, vous pouvez rendre les données plus intéressantes et appropriées aux tableaux croisés dynamiques et aux rapports qui les utilisent. Lorsque vous travaillez avec vos données à l’aide du complément Power Pivot, vous pouvez utiliser la vue de diagramme pour créer et gérer les connexions entre les tables que vous avez importées.

Votre navigateur ne prend pas en charge la vidéo. Installez Microsoft Silverlight, Adobe Flash Player ou Internet Explorer 9.

Créer des relations entre les tables exige que chaque table possède une colonne qui contient les valeurs correspondantes. Par exemple, si vous mettez en relation les clients et les commandes, chaque enregistrement de commande doit comporter un code ou un ID de client qui correspond à un seul client.

  1. Activez le complément Power Pivot et ouvrez la fenêtre Power Pivot. Pour plus d’informations, consultez Démarrer le complément Power Pivot in Microsoft Excel 2013.

  2. Dans la fenêtre Power Pivot, cliquez sur Vue du diagramme. La disposition de la feuille de calcul dans la vue de données est remplacée par une disposition visuelle de schémas et les tables sont automatiquement organisées en fonction de leurs relations.

  3. Cliquez avec le bouton droit sur un diagramme de table, puis sélectionnez Créer une relation. La boîte de dialogue Créer une relation s’ouvre.

  4. Si la table provient d’une base de données relationnelle, une colonne est présélectionnée. Si aucune colonne n’est présélectionnée, choisissez-en une dans la table qui contient les données à utiliser pour corréler les lignes dans chaque table.

  5. Pour Table de recherche connexe, sélectionnez une table qui comporte au moins une colonne de données en rapport avec la table que vous venez de sélectionner pour Table.

  6. Pour Colonne, sélectionnez la colonne qui contient les données en rapport avec Colonne de recherche connexe.

  7. Cliquez sur Créer.

Remarque :  Bien qu’Excel vérifie si les types de données correspondent entre les colonnes, il ne vérifie pas que les colonnes contiennent réellement des données correspondantes, et crée la relation même si les valeurs ne correspondent pas. Pour vérifier si la relation est valide, créez un tableau croisé dynamique qui contient des champs dans les deux tables. Si les données semblent erronées (par exemple, si les cellules sont vides ou si la même valeur se répète sous chaque ligne), vous devez choisir des champs différents, et éventuellement des tables différentes.

Trouver une colonne associée

Lorsque les modèles de données contiennent de nombreuses tables ou lorsque les tables incluent un grand nombre de champs, il peut être difficile de déterminer les colonnes à utiliser dans une relation entre tables. Pour trouver une colonne associée, vous pouvez alors la rechercher dans le modèle. Cette technique est utile si vous savez déjà quelle colonne (ou clé primaire) vous souhaitez utiliser, mais vous ne savez pas si d’autres tables incluent la colonne. Par exemple, les tables de faits d’un entrepôt de données ont généralement plusieurs clés. Vous pouvez commencer par une clé de cette table, puis vous pouvez rechercher dans le modèle d’autres tables qui contiennent la même clé. Une table qui contient une clé correspondante peut être utilisée dans une relation entre tables.

  1. Dans la fenêtre Power Pivot, cliquez sur Rechercher.

  2. Dans Rechercher, entrez la clé ou la colonne comme terme de recherche. Les termes de recherche doivent être le nom du champ. Vous ne pouvez pas rechercher les caractéristiques d’une colonne ou du type de données qu’elle contient.

  3. Cochez la case Afficher les champs masqués tout en recherchant des métadonnées. Si une clé a été masquée pour clarifier le modèle, vous ne pouvez pas l’afficher dans la vue de diagramme.

  4. Cliquez sur Suivant. Si une correspondance est trouvée, la colonne est mise en évidence dans le diagramme de la table. Vous savez maintenant que la table contient une colonne correspondante qui peut être utilisée dans une relation entre les tables.

Modifier la relation active

Les tables peuvent avoir plusieurs relations, mais une seule peut être active. La relation active est utilisée par défaut dans les calculs DAX et la navigation au sein du rapport de tableau croisé dynamique. Les relations inactives peuvent être utilisées dans les calculs DAX via la fonction USERELATIONSHIP. Pour plus d’informations, consultez Fonction USERELATIONSHIP (DAX).

Plusieurs relations existent si les tables ont été importées de façon à ce que plusieurs relations soient définies pour cette table dans la source de données d’origine, ou si vous créez des relations supplémentaires manuellement pour prendre en charge les calculs DAX.

Pour modifier la relation active, vous devez promouvoir une relation inactive. La relation active actuelle devient inactive automatiquement.

  1. Pointez sur la ligne de relation entre les tables. Une relation inactive apparaît sous la forme d’une ligne en pointillés. (La relation est inactive car une relation indirecte existe déjà entre les deux colonnes.)

  2. Faites un clic droit sur la ligne, puis cliquez sur Marquer comme active.

    Remarque : Vous ne pouvez activer la relation que si aucune autre relation ne lie les deux tables. Si les tables sont déjà liées, mais vous vous souhaitez modifier la manière dont elles sont liées, vous devez marquer la relation actuelle comme inactive, puis activer la nouvelle.

Réorganiser des tables dans la vue du diagramme

Pour afficher toutes les tables à l’écran, cliquez sur l’icône Ajuster à l’écran en haut à droite de la vue de diagramme.

Pour modifier la vue afin de la rendre plus lisible, utilisez la commande Glisser pour zoomer, la minicarte, et disposez les tables comme vous préférez en les faisant glisser. Vous pouvez également utiliser les barres de défilement et la molette de défilement de votre souris pour faire défiler l’écran.

Haut de la page

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×