Contrôler les formats de saisie de données à l’aide de masques de saisie

Contrôler les formats de saisie de données à l’aide de masques de saisie

Vous pouvez aider les utilisateurs à entrer correctement les données dans votre base de données Access de bureau en fournissant des masques de saisie pour les champs contenant des données toujours mises en forme d’une certaine façon. Par exemple, vous pouvez utiliser un masque de saisie pour vous assurer que les utilisateurs entrent correctement les numéros de téléphone mis en forme dans un champ de numéro de téléphone.

Un masque de saisie détermine uniquement si Access accepte ou non les données. Le masque ne modifie pas leur mode de stockage, qui est contrôlé par le type de données et les autres propriétés du champ. Pour plus d’informations sur le mode de stockage des données dans Access, voir l’article Introduction aux types de données et aux propriétés des champs.

Important :  Cet article s’applique uniquement aux bases de données Access de bureau. Les applications et bases de données web Access ne prennent pas en charge les masques de saisie.

Contenu de cet article

À propos des masques de saisie

Caractères définissant les masques de saisie

Quand éviter d’utiliser des masques de saisie dans Access

Ajouter un masque de saisie à un champ de table à l’aide de l’Assistant Masque de saisie

Créer des masques de saisie personnalisés

Exemples de masques de saisie

Utilisation de masques de saisie pour les adresses e-mail

À propos des masques de saisie

Un masque de saisie est une chaîne de caractères qui indique le format des valeurs d’entrée valides. Vous pouvez utiliser un masque de saisie dans les champs de table et de requête, ainsi que dans les contrôles des formulaires et états. Le masque de saisie est stocké en tant que propriété d’objet.

L’utilisation d’un masque de saisie est important quand le format des valeurs d’entrée doit rester cohérent. Par exemple, vous pouvez utiliser un masque de saisie avec un champ qui stocke les numéros de téléphone de sorte qu’Access exige une saisie de dix chiffres. Si quelqu’un entre un numéro de téléphone sans l’indicatif régional, Access n’enregistre pas les données tant que l’indicatif régional n’est pas ajouté.

Les trois parties d’un masque de saisie

Les masques de saisie sont composés d’une partie obligatoire et de deux parties facultatives, et chaque partie est séparée par un point-virgule. La fonction de chaque partie est comme suit :

  • La première partie est obligatoire. Elle inclut les caractères ou la chaîne (série de caractères) du masque de pair avec des espaces réservés et des données littérales telles que des parenthèses, des points et des traits d’union.

  • La deuxième partie est facultative et fait référence aux caractères de masque incorporés ainsi qu’à la façon dont ils sont stockés dans le champ. Si la seconde partie est définie sur 0, les caractères sont stockés dans les données, et si elle est définie sur 1, les caractères sont uniquement affichés sans être stockés. La définition de la deuxième partie sur 1 permet d’économiser de l’espace de stockage pour la base de données.

  • La troisième partie du masque de saisie est également facultative et indique un caractère ou espace unique qui est utilisé comme espace réservé. Par défaut, Access utilise le trait de soulignement (_). Si vous souhaitez utiliser un autre caractère, entrez-le dans la troisième section du masque.

Par exemple, voici un masque de saisie pour les numéros de téléphone au format français : (99) 00000000;0;-:

  • Le masque utilise deux caractères d’espace réservé, 9 et 0. Les 9 indiquent qu’il s’agit de chiffres facultatifs (ce qui rend facultative la saisie code régional) et chaque 0 indique un chiffre obligatoire.

  • Le 0 dans la deuxième partie du masque de saisie indique que les caractères du masque vont être stockés de pair avec les données.

  • La troisième partie du masque de saisie spécifie l’utilisation d’un trait d’union (-) au lieu du caractère de soulignement (_) comme caractère d’espace réservé.

Caractères définissant les masques de saisie

Le tableau suivant répertorie les caractères d’espace réservé et les caractères littéraux pour un masque de saisie, et explique la façon dont la saisie des données est contrôlée :

Caractère

Explication

0

L’utilisateur doit entrer un chiffre (0 à 9).

9

L’utilisateur peut entrer un chiffre (0 à 9).

#

L’utilisateur peut entrer un chiffre, un espace ou un signe plus ou moins. Si aucune valeur n’est entrée, Access insère un espace vide.

L

L’utilisateur doit entrer une lettre.

?

L’utilisateur peut entrer une lettre.

A

L’utilisateur doit entrer une lettre ou un chiffre.

a

L’utilisateur peut entrer une lettre ou un chiffre.

&

L’utilisateur doit entrer un caractère ou un espace.

C

L’utilisateur peut entrer des caractères ou des espaces.

. , : ; - /

Séparateur décimal et séparateur des milliers, séparateur de date et séparateur d'heure. Le caractère que vous sélectionnez dépend de vos paramètres régionaux Windows.

>

Convertit tous les caractères qui suivent en majuscules.

<

Convertit tous les caractères qui suivent en minuscules.

!

Implique un remplissage de gauche à droite et non l'inverse.

\

Affiche littéralement les caractères qui suivent immédiatement.

""

Les caractères figurant entre guillemets sont affichés littéralement.

Quand éviter d’utiliser des masques de saisie dans Access

Aussi utiles qu’ils soient, les masques de saisie ne conviennent pas dans toutes les situations. N’utilisez pas de masque de saisie si les circonstances suivantes s’appliquent :

  • Les utilisateurs ont besoin d’entrer des données qui ne correspondent pas au masque. Un masque de saisie n’autorise aucune exception.

  • Vous envisagez d’utiliser un contrôle Sélecteur de dates avec un champ Date/Heure. Les masques de saisie ne sont pas compatibles avec le contrôle Sélecteur de dates.

Ajouter un masque de saisie à un champ de table à l’aide de l’Assistant Masque de saisie

Vous pouvez utiliser des masques de saisie avec des champs définis sur les types de données Texte, Numérique (hormis N° réplication), Monétaire et Date/Heure.

Remarque : Si vous utilisez un masque de saisie pour un champ Date/Heure, le contrôle Sélecteur de dates devient indisponible pour ce champ.

  1. Dans le volet de navigation, cliquez avec le bouton droit sur la table, puis cliquez sur Mode Création dans le menu contextuel.

  2. Cliquez sur le champ dans lequel vous voulez ajouter le masque de saisie.

  3. Dans Propriétés du champ de l’onglet Général, cliquez sur la zone de propriété Masque de saisie.

  4. Cliquez sur le bouton Générer Bouton Générateur pour démarrer l’Assistant Masque de saisie.

  5. Dans la liste Masque de saisie, sélectionnez le type de masque que vous voulez ajouter.

    Assistant Masque de saisie dans une base de données Access de bureau

  6. Cliquez sur Essayer et entrez des données pour tester l’affichage du masque.

  7. Pour conserver le masque de saisie sans effectuer de modifications, cliquez sur Suivant.

  8. Sélectionnez une option pour déterminer la façon dont les données doivent être stockées.

  9. Cliquez sur Terminer, puis enregistrez vos modifications.

Ajouter un masque de saisie à une requête

  1. Dans le volet de navigation, cliquez avec le bouton droit sur la requête que vous souhaitez modifier, puis cliquez sur Mode Création dans le menu contextuel.

  2. Dans la grille de création, placez le pointeur dans la colonne dont vous voulez modifier le champ.

    Vous pouvez placer le curseur dans n'importe quelle ligne de ce champ.

  3. Appuyez sur F4 pour ouvrir la feuille de propriétés pour ce champ.

  4. Dans Propriétés du champ de l’onglet Général, cliquez sur la zone de propriété Masque de saisie.

  5. Cliquez sur le bouton Générer Bouton Générateur pour démarrer l’Assistant Masque de saisie, puis suivez les instructions affichées dans l’Assistant.

Ajouter un masque de saisie à un contrôle de formulaire ou d’état

  1. Dans le volet de navigation, cliquez avec le bouton droit sur le formulaire ou l'état que vous souhaitez modifier, puis Mode Création dans le menu contextuel.

  2. À l'aide du bouton droit de la souris, cliquez sur le contrôle à modifier, puis cliquez sur Propriétés dans le menu contextuel.

  3. Sous l’onglet Tout, cliquez sur la zone de propriétés Masque de saisie.

  4. Cliquez sur le bouton Générer Bouton Générateur pour démarrer l’Assistant Masque de saisie, puis suivez les instructions affichées dans l’Assistant.

Créer des masques de saisie personnalisés

Bien que l’Assistant Masque de saisie propose des masques de saisie convenant à la plupart des besoins courants de mise en forme, vous souhaiterez peut-être parfois personnaliser des masques de saisie pour mieux prendre en compte vos besoins. Les masques de saisie peuvent être personnalisés en modifiant les masques prédéfinis à partir de l’Assistant Masque de saisie ou en modifiant manuellement la propriété Masque de saisie pour un champ auquel vous voulez appliquer le masque.

Personnaliser des masques de saisie à partir de l’Assistant Masque de saisie

  1. Ouvrez l’objet en mode Création et cliquez sur le champ auquel vous souhaitez ajouter le masque de saisie personnalisé.

  2. Cliquez sur Générer Bouton Générateur pour démarrer l’Assistant Masque de saisie.

  3. Cliquez sur Modifier la liste.

    La boîte de dialogue Assistant Personnaliser le Masque de saisie s’affiche.

  4. Accédez à un nouvel enregistrement dans la boîte de dialogue, puis entrez une nouvelle description dans la zone de texte Description.

  5. Dans la zone de texte Masque de saisie, entrez des caractères et des espaces réservés en utilisant des caractères autorisés de la liste de table.

  6. Cliquez sur la flèche vers le bas Type de masque et sélectionnez un type de masque approprié.

  7. Cliquez sur Fermer. Le nouveau masque de saisie s’affiche dans la liste.

Personnaliser des masques de saisie à partir du paramètre de propriété de champ

  1. Dans le volet de navigation, cliquez avec le bouton droit sur l’objet, puis cliquez sur Mode Création dans le menu contextuel.

  2. Cliquez sur le champ dans lequel vous voulez créer le masque de saisie personnalisé.

  3. Dans la zone Propriétés du champ, cliquez sur la zone de texte Masque de saisie, puis tapez votre masque personnalisé.

  4. Appuyez sur Ctrl+S pour enregistrer vos modifications.

Pour les champs Nombre et Devise, vous devez entrer manuellement la définition du masque de saisie.

Exemples de masques de saisie

Les exemples dans le tableau suivant illustrent certains modes d’utilisation des masques de saisie.

Masque de saisie

Type de valeur obtenue

Remarques

(000) 000-0000

(206) 555-0199

Dans ce cas, vous devez entrer un indicatif régional car la section du masque (000, délimitée par des parenthèses) utilise l’espace réservé 0.

(999) 000-0000!

(206) 555-0199
( ) 555-0199

La section de l'indicatif régional utilise l'espace réservé 9. Les indicatifs régionaux sont donc facultatifs. En outre, le point d'exclamation (!) implique un remplissage de gauche à droite.

(000) AAA-AAAA

(206) 555-TELE

Vous pouvez remplacer les quatre derniers chiffres d'un numéro de téléphone au format américain par des lettres. Notez l'emploi de l'espace réservé 0 dans la section de l'indicatif régional, qui rend cet indicatif obligatoire.

#999

-20
2000

Nombre positif ou négatif, composé de quatre caractères ou moins, sans séparateur de milliers ni séparateur décimal.

>L????L?000L0

GREENGR339M3
MAY R 452B7

Combinaison de lettres obligatoires (L), de lettres facultatives (?) et de nombres obligatoires (0). Le signe « supérieur à » oblige les utilisateurs à entrer toutes les lettres en majuscules. Pour utiliser un tel masque de saisie, vous devez définir le type de données pour le champ de table sur Texte ou Mémo.

00000-9999

98115-
98115-3007

Code postal obligatoire et section facultative composée d'au moins quatre caractères.

>L<??????????????

Maria
Pierre

Prénom ou nom de famille dont la première lettre est mise en majuscule automatiquement.

ISBN 0-&&&&&&&&&-0

ISBN 1-55615-507-7

Numéro de livre composé du texte littéral, des premier et dernier chiffres obligatoires, et d'une combinaison de lettres et de caractères intermédiaires.

>LL00000-0000

DB51392-0493

Combinaison de lettres et de caractères obligatoires, tout en majuscules. Par exemple, utilisez ce type de masque de saisie pour aider les utilisateurs à entrer correctement des numéros de référence, codes d'articles, etc.

Utilisation de masques de saisie pour les adresses e-mail

Étant donné que le nombre de caractères varie fortement d’une adresse de messagerie à une autre, les masques de saisie ne sont pas l’outil approprié pour s’assurer que les adresses de messagerie soient saisies correctement. Nous conseillons d’utiliser plutôt les propriétés Valide si et Message si erreur.

La règle de validation illustrée dans le tableau suivant veille à ce que l’adresse e-mail soit entrée avec un ou plusieurs caractères, puis un signe « @ », puis un ou plusieurs caractères, puis un point et enfin un ou plusieurs caractères. Par exemple, tom@exemple.com serait autorisé, mais tom@exemple,com ou tom@exemple ne le serait pas. Si vous entrez une adresse e-mail non conforme à la règle de validation, Access n’accepte pas la saisie et affiche le message dans la propriété Texte de validation. Si aucun texte n’est entré dans la zone de propriété Texte de validation, Access affiche un message générique.

Propriété

Paramètre

Règle de validation

Is Null Or ((Like "*?@?*.?*") And (Not Like "*[ ,;]*"))

Message si erreur (facultatif)

Entrez l’adresse de messagerie avec un signe ’@’ et le nom de domaine complet (par exemple, ’frank@contoso.com’).

Pour plus d’informations sur l’utilisation de règles de validation, ainsi que pour des procédures détaillées, voir l’article Restreindre l’entrée de données à l’aide d’une règle de validation.

Haut de page

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×