Ce que vous devez savoir sur une migration de messagerie à basculement vers Office 365

Dans le cadre d’un déploiement Office 365, vous pouvez migrer le contenu des boîtes aux lettres d’utilisateur d’un système de messagerie source vers Office 365. Lorsque le déplacement est effectué en une seule fois, il s’agit d’une migration à basculement. Il est recommandé de choisir cette méthode quand :

  • Votre organisation Exchange locale actuelle est Microsoft Exchange Server 2003, Microsoft Exchange Server 2007, Microsoft Exchange Server 2010, Microsoft Exchange Server 2013 ou Exchange Server 2016.

  • Votre organisation Exchange locale contient moins de 2 000 boîtes aux lettres.

    Remarque : La migration à basculement prend en charge le déplacement d’un maximum de 2 000 boîtes aux lettres. Toutefois, en raison du délai nécessaire à la création et la migration de 2 000 utilisateurs, il est plus raisonnable de migrer un maximum de 150 utilisateurs à la fois.

Si la migration à basculement ne vous convient pas, consultez la rubrique Méthodes de migration de courrier vers Office 365 pour voir d’autres options.

Éléments à prendre en considération

La configuration d’une migration de courrier à basculement vers Office 365 nécessite une planification précise. Avant de commencer, voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Vous pouvez déplacer votre organisation de courrier vers Office 365 en quelques jours et gérer les comptes des utilisateurs dans Office 365.

  • Vous pouvez migrer jusqu’à 2 000 boîtes aux lettres vers Office 365 dans le cadre d’une migration à basculement d’Exchange. Il est toutefois recommandé de ne migrer que 150 boîtes aux lettres.

  • Le nom de domaine principal utilisé pour votre organisation Exchange locale doit être accepté comme domaine dont vous êtes propriétaire dans votre organisation Office 365.

  • Une fois la migration terminée, chaque utilisateur possédant une boîte aux lettres Exchange locale sera également un nouvel utilisateur dans Office 365. Mais vous devrez tout de même attribuer des licences aux utilisateurs dont les boîtes aux lettres sont déplacées.

Impact sur les utilisateurs

Une fois vos organisations locale et Office 365 configurées pour une migration à basculement, les tâches postérieures à la configuration peuvent avoir un impact sur vos utilisateurs.

  • Les administrateurs ou les utilisateurs doivent configurer des ordinateurs de bureau        Vérifiez que ces ordinateurs sont mis à jour et configurés pour fonctionner avec Office 365. Ces actions permettent aux utilisateurs d’utiliser leurs informations d’identification locales pour se connecter à Office 365 à partir des applications de bureau. Les utilisateurs autorisés à installer les applications peuvent mettre à jour et configurer leurs propres bureaux. Les mises à jour peuvent également être installées pour eux. Une fois les mises à jour appliquées, les utilisateurs peuvent envoyer des courriers électroniques à partir d’Outlook 2013, Outlook 2010 ou Outlook 2007.

  • Retard potentiel dans l’acheminement du courrier        Les messages envoyés aux utilisateurs locaux dont les boîtes aux lettres ont été déplacées vers Office 365 sont acheminés vers leurs boîtes aux lettres Exchange jusqu’à ce que l’enregistrement MX soit modifié.

Comment fonctionne la migration à basculement ?

Les principales étapes d’une migration à basculement sont représentées dans l’illustration suivante.

Processus permettant d’effectuer une migration de courrier à basculement vers Office 365
  1. L’administrateur communique les changements à venir aux utilisateurs et vérifie la propriété du domaine auprès du bureau d’enregistrement de domaines.

    Voir les procédures dans la rubrique Vérifier que le domaine vous appartient.

  2. L’administrateur prépare les serveurs pour une migration à basculement et crée des groupes de sécurité à extension messagerie dans Office 365.

    Consultez la procédure dans Préparer une migration à basculement.

  3. L’administrateur se connecte Office 365 au système de courrier local (création d’un point de terminaison de migration).

    Consultez la procédure dans la rubrique Connecter Office 365 à votre système de courrier.

  4. L’administrateur déplace toutes les boîtes aux lettres, puis vérifie la migration.

    Consultez la procédure Migrer vos boîtes aux lettres.

  5. Octroyez des licences Office 365 à vos utilisateurs.

  6. L’administrateur configure le domaine pour démarrer l’acheminement du courrier électronique vers Office 365.

    Consultez la procédure dans la rubrique Acheminer vos courriers électroniques directement vers Office 365

  7. L’administrateur vérifie que l’acheminement a été modifié, puis supprime le lot de migration à basculement.

    Consultez la procédure dans la rubrique Supprimer le lot de migration à basculement.

  8. L’administrateur effectue les tâches postérieures à la migration dans la rubrique Office 365 (affecte des licences aux utilisateurs et crée un enregistrement DNS (Domain Name System) de découverte automatique), et désaffecte éventuellement les serveurs Exchange locaux.

    Consultez les étapes dans la rubrique Effectuer les tâches postérieures à la migration.

  9. L’administrateur envoie un courrier de bienvenue aux utilisateurs pour les informer Office 365 et décrire la connexion à leur nouvelle boîte aux lettres.

Vous êtes prêt à commencer ?

Si vous maîtrisez la configuration d’une migration vers Office 365, voici les tâches à effectuer :

  • configurer Exchange Server à l’aide du Centre d’administration Exchange.

  • Modifier l’enregistrement MX de votre organisation de sorte qu’il pointe vers Office 365 une fois la migration terminée. Votre enregistrement MX permet aux autres systèmes de courrier de trouver l’emplacement de votre système de courrier. La modification de votre enregistrement MX permet aux autres systèmes de courrier de commencer à envoyer des courriers directement aux nouvelles boîtes aux lettres dans Office 365. Nous fournissons des instructions sur la procédure à suivre pour de nombreux fournisseurs DNS. Pour configurer vos serveurs DNS publics, vous devez modifier l’enregistrement MX de votre organisation de façon à ce qu’il pointe vers Office 365 si vous choisissez d’acheminer tous les courriers Internet entrants pour votre organisation Exchange locale via Office 365.

Si vous êtes prêt à commencer une migration à basculement, accédez à Effectuer une migration à basculement du courrier vers Office 365.

Voir aussi

Méthodes de migration du courrier électronique vers Office 365

Utiliser PowerShell pour effectuer une migration à basculement vers Office 365

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×