Augmenter le quota des éléments récupérables pour les boîtes aux lettres placées en conservation

Important :  Cet article a été traduit automatiquement, voir l’avertissement. Vous pouvez consulter la version en anglais de cet article ici.

La stratégie de rétention par défaut, nommée Stratégie MRM par défaut, qui est appliquée automatiquement aux nouvelles boîtes aux lettres dans Exchange Online contient une balise de rétention nommée Déplacer les éléments récupérables vers l’archive à l’expiration de la période de rétention de 14 jours . Cette balise de rétention déplace les éléments du dossier Éléments récupérables de la boîte aux lettres principale de l’utilisateur vers le dossier Éléments récupérables de la boîte aux lettres d’archivage de l’utilisateur à l’expiration de la période de rétention de 14 jours d’un élément. Pour ce faire, la boîte aux lettres d’archivage de l’utilisateur doit être activée. Si la boîte aux lettres d’archivage n’est pas activée, aucune action n’est effectuée, ce qui signifie que les éléments du dossier Éléments récupérables pour une boîte aux lettres placée en conservation ne sont pas déplacés vers la boîte aux lettres d’archivage après expiration de la période de rétention de 14 jours. Étant donné que rien n’est supprimé d’une boîte aux lettres placée en conservation, il est possible que le quota de stockage pour le dossier Éléments récupérables soit dépassé, en particulier si la boîte aux lettres d’archivage de l’utilisateur n’est pas activée.

Pour réduire les risques de dépassement de cette limite, le quota de stockage pour le dossier Éléments récupérables passe automatiquement de 30 Go à 100 Go lorsqu’une boîte aux lettres est placée en conservation dans Exchange Online. Si la boîte aux lettres d’archivage est activée, le quota de stockage pour le dossier Éléments récupérables dans la boîte aux lettres d’archivage passe également de 30 Go à 100 Go. Si la fonctionnalité d’archivage à extension automatique dans Exchange Online est activée, le quota de stockage pour le dossier Éléments récupérables dans l’archive de l’utilisateur est illimité.

Le tableau suivant résume le quota de stockage pour le dossier Éléments récupérables.

Emplacement du dossier Éléments récupérables

Boîtes aux lettres non placées en conservation

Boîtes aux lettres placées en conservation

Boîte aux lettres principale

30 Go

100 Go

Boîte aux lettres d’archivage*

Illimité

Illimité

Quota de stockage total pour le dossier Éléments récupérables

Illimité

Illimité

Remarque : * Quota de stockage initial de la boîte aux lettres d’archive est 100 Go pour les utilisateurs disposant d’une licence Exchange Online (Plan 2). Toutefois, lorsque développer automatiquement l’archivage est activé, le quota de stockage pour l’archivage de l’utilisateur et le dossier éléments récupérables dans l’archive est illimité. Pour plus d’informations sur le développement automatique d’archivage, voir vue d’ensemble de l’archivage illimité dans Office 365.

Lorsque le quota de stockage pour le dossier Éléments récupérables dans la boîte aux lettres principale d’une boîte aux lettres placée en conservation est proche de sa limite, vous pouvez effectuer les opérations suivantes :

  • Activer la boîte aux lettres d’archivage et activer l’archivage automatique-développement   Vous pouvez activer une capacité de stockage illimitée pour le dossier éléments récupérables simplement en activant la boîte aux lettres d’archivage et puis activation de la fonctionnalité d’archivage automatique-développement dans Exchange Online. Le résultat 100 Go pour le dossier éléments récupérables dans la boîte aux lettres principale et une quantité illimitée de capacité de stockage pour le dossier éléments récupérables dans archive de l’utilisateur. Voir comment : boîtes aux lettres d’activer archive dans le centre de conformité Office 365 sécurité et Activer l’archivage illimité dans Office 365.

    Remarques : 

    • Après avoir activé l’archivage pour une boîte aux lettres qui est proche du dépassement du quota de stockage pour le dossier Éléments récupérables, vous pouvez exécuter l’Assistant Dossier géré pour déclencher manuellement l’assistant pour qu’il traite la boîte aux lettres afin que les éléments arrivés à expiration soient déplacés vers le dossier Éléments récupérables dans la boîte aux lettres d’archivage. Voir Étape 4 pour obtenir des instructions.

    • Notez que d’autres éléments dans la boîte aux lettres de l’utilisateur peuvent être déplacés vers la nouvelle boîte aux lettres d’archivage. Envisagez d’indiquer à l’utilisateur que ceci peut se produire après l’activation de la boîte aux lettres d’archivage.

  • Créer une stratégie de rétention personnalisée pour les boîtes aux lettres placées en conservation   Outre l’activation de la boîte aux lettres d’archivage et de l’archivage à extension automatique pour les boîtes aux lettres placées en conservation pour litige ou en conservation inaltérable, vous pouvez aussi créer une stratégie de rétention personnalisée pour les boîtes aux lettres placées en conservation. Cela vous permet d’appliquer une stratégie de rétention aux boîtes aux lettres en conservation qui est différente de la stratégie MRM par défaut appliquée aux boîtes aux lettres qui ne sont pas placées en conservation. Cela vous permet d’appliquer des balises de rétention conçues spécifiquement pour les boîtes aux lettres placées en conservation. Cela inclut la création d’une nouvelle balise de rétention pour le dossier Éléments récupérables.

Le reste de cette rubrique décrit les procédures détaillées de création d’une stratégie de rétention personnalisée pour les boîtes aux lettres placées en conservation.

Étape 1 : Création d’une balise de rétention pour le dossier Éléments récupérables

Étape 2 : Création d’une stratégie de rétention pour les boîtes aux lettres placées en conservation

Étape  3 : Application de la nouvelle stratégie de rétention aux boîtes aux lettres placées en conservation

(Facultatif) Étape 4 : Exécution de l’Assistant Dossier géré pour appliquer les nouveaux paramètres de rétention

Étape 1 : Création d’une balise de rétention personnalisée pour le dossier Éléments récupérables

La première étape consiste à créer un indicateur de rétention personnalisée (appelé une balise de stratégie de rétention ou rapport) pour le dossier éléments récupérables. Comme expliqué précédemment, ce rapport déplace des éléments à partir du dossier éléments récupérables dans la boîte aux lettres principale de l’utilisateur dans le dossier éléments récupérables dans la boîte aux lettres de l’utilisateur archive. Vous devez utiliser PowerShell pour créer un rapport pour le dossier éléments récupérables. Vous ne pouvez pas utiliser le Exchange admin center (centre d’administration Exchange).

  1. Connexion à Exchange Online PowerShell.

  2. Exécutez la commande suivante pour créer une balise de stratégie de rétention pour le dossier Éléments récupérables :

    New-RetentionPolicyTag -Name <Name of RPT> -Type RecoverableItems -AgeLimitForRetention <Number of days> -RetentionAction MoveToArchive

    Par exemple, la commande suivante crée une balise de stratégie de rétention pour le dossier Éléments récupérables nommée « Éléments récupérables 30 jours pour les boîtes aux lettres en conservation », avec une période de rétention de 30 jours. Cela signifie que 30 jours après qu’un élément a été placé dans le dossier Éléments récupérables, il est déplacé vers le dossier Éléments récupérables de la boîte aux lettres d’archivage de l’utilisateur.

    New-RetentionPolicyTag -Name "Recoverable Items 30 days for mailboxes on hold" -Type RecoverableItems -AgeLimitForRetention 30 -RetentionAction MoveToArchive

    Conseil : Nous vous recommandons d’utiliser une période de rétention (définie par le paramètre AgeLimitForRetention) pour la balise de stratégie de rétention des éléments récupérables identique à la période de rétention des éléments supprimés pour les boîtes aux lettres auxquelles sera appliquée la balise de stratégie de rétention. Cela permet à un utilisateur de disposer de l’intégralité de la période de rétention des éléments supprimés pour récupérer les éléments supprimés avant qu’ils ne soient déplacés vers la boîte aux lettres d’archivage. Dans l’exemple précédent, la période de rétention était définie sur 30 jours en supposant que la période de rétention de l’élément supprimé pour les boîtes aux lettres est aussi de 30 jours. Une boîte aux lettres Exchange Online est configurée pour conserver les éléments supprimés pendant 14 jours, par défaut. Toutefois, vous pouvez augmenter la valeur de ce paramètre jusqu’à 30 jours au maximum. Pour plus d’informations, voir Modifier la durée de conservation des éléments supprimés définitivement pour une boîte aux lettres Exchange Online.

Revenir en haut de la page

Étape 2 : Création d’une stratégie de rétention pour les boîtes aux lettres placées en conservation

L’étape suivante consiste à créer une stratégie de rétention et à lui ajouter des balises de rétention, y compris la balise de stratégie de rétention des éléments récupérables que vous avez créée à l’étape 1. Cette nouvelle stratégie sera appliquée aux boîtes aux lettres placées en conservation dans l’étape suivante.

Avant de créer la stratégie de rétention, déterminez les balises de rétention supplémentaires que vous souhaitez ajouter. Pour obtenir une liste des balises de rétention qui sont ajoutées à la stratégie MRM par défaut et pour plus d’informations sur la création des balises de rétention, voir les rubriques suivantes :

Vous pouvez utiliser le centre d’administration Exchange ou Exchange Online PowerShell pour créer une stratégie de rétention.

Utilisation du Centre d’administration Exchange pour créer une stratégie de rétention

  1. Dans le Centre d’administration Exchange, accédez à Gestion de la conformité > Stratégies de rétention, puis cliquez sur Ajouter Icône Ajouter .

  2. Sur la page Nouvelle stratégie de rétention, sous Nom, saisissez un nom qui décrit l’objectif de la stratégie de rétention ; par exemple, MRM Policy for Mailboxes on Hold.

  3. Sous Balises de rétention, cliquez sur Ajouter Icône Ajouter .

  4. Dans la liste des balises de rétention, sélectionnez la balise de stratégie de rétention des éléments récupérables que vous avez créée à l’étape 1, puis cliquez sur Ajouter.

    Sélectionnez la balise de rétention Éléments récupérables personnalisée
  5. Sélectionnez des balises de rétention supplémentaires à ajouter à la stratégie de rétention. Par exemple, vous pouvez ajouter les mêmes balises qui sont incluses dans la stratégie MRM par défaut.

  6. Lorsque vous avez fini d’ajouter les balises de rétention, cliquez sur OK.

  7. Cliquez sur Enregistrer pour créer la stratégie de rétention.

    Les balises de rétention liées à la stratégie de rétention sont affichées dans le volet de détails.

    Des balises de conservation liées à la stratégie de rétention sont affichées dans le volet de détails

Exchange Online PowerShell permet de créer une stratégie de rétention

Exécutez la commande suivante pour créer une stratégie de rétention pour les boîtes aux lettres placées en conservation.

New-RetentionPolicy <Name of retention policy>  -RetentionPolicyTagLinks <list of retention tags>

Par exemple, la commande suivante crée la stratégie de rétention et les balises de rétention liées qui sont présentées dans l’illustration précédente.

New-RetentionPolicy "MRM Policy for Mailboxes on Hold"  -RetentionPolicyTagLinks "Recoverable Items 30 days for mailboxes on hold","1 Month Delete","1 Week Delete","1 Year Delete","5 Year Delete","6 Month Delete","Default 2 year move to archive","Junk Email","Never Delete","Personal 1 year move to archive","Personal 5 year move to archive"

Revenir en haut de la page

Étape 3 : Application de la nouvelle stratégie de rétention aux boîtes aux lettres placées en conservation

La dernière étape consiste à appliquer la nouvelle stratégie de rétention que vous avez créé à l’étape 2 pour les boîtes aux lettres en attente de votre organisation. Vous pouvez utiliser le centre d’administration Exchange ou Exchange Online PowerShell pour appliquer la stratégie de rétention à une boîte aux lettres unique ou à plusieurs boîtes aux lettres.

Utilisation du Centre d’administration Exchange pour appliquer la nouvelle stratégie de rétention

  1. Accédez à Destinataires>Boîtes aux lettres.

  2. Dans la liste, sélectionnez la boîte aux lettres que vous voulez appliquer la stratégie de rétention à, puis cliquez sur Modifier Icône Modifier .

  3. Sur la page Boîte aux lettres de l’utilisateur, cliquez sur Fonctionnalités de boîte aux lettres.

  4. Sous Stratégie de rétention, sélectionnez la stratégie de rétention que vous avez créée à l’étape 2, puis cliquez sur Enregistrer.

Vous pouvez aussi utiliser le Centre d’administration Exchange pour appliquer la stratégie de rétention à plusieurs boîtes aux lettres.

  1. Accédez à Destinataires>Boîtes aux lettres.

  2. Dans la liste affichée, utilisez les touches Maj ou Ctrl pour sélectionner plusieurs boîtes aux lettres.

  3. Dans le volet d’informations, cliquez sur Plus d’options.

  4. Sous Stratégie de rétention, cliquez sur Mettre à jour.

  5. Sur la page Attribuer la stratégie de rétention en bloc, sélectionnez la stratégie de rétention que vous avez créée à l’étape 2, puis cliquez sur Enregistrer.

Utiliser Exchange Online PowerShell pour appliquer la nouvelle stratégie de rétention

Vous pouvez utiliser Exchange Online PowerShell pour appliquer une nouvelle stratégie de rétention à une seule boîte aux lettres. Mais la puissance de PowerShell est que vous pouvez l’utiliser pour identifier rapidement toutes les boîtes aux lettres de votre organisation qui se trouvent sur Maintenez de litige ou inaltérable et appliquent la nouvelle stratégie de rétention à toutes les boîtes aux lettres sur Maintenez la touche dans une seule commande. Voici quelques exemples d’utilisation de Exchange PowerShell pour appliquer une stratégie de rétention à une ou plusieurs boîtes aux lettres. Tous les exemples appliquent la stratégie de rétention qui a été créée à l’étape 2.

Cet exemple applique la nouvelle stratégie de rétention à la boîte aux lettres de Pilar Pinilla.

Set-Mailbox "Pilar Pinilla" -RetentionPolicy "MRM Policy for Mailboxes on Hold"

Cet exemple applique la nouvelle stratégie de rétention à toutes les boîtes aux lettres de l’organisation qui sont placées en conservation pour litige.

$LitigationHolds = Get-Mailbox -ResultSize unlimited | Where-Object {$_.LitigationHoldEnabled -eq 'True'}
$LitigationHolds.DistinguishedName | Set-Mailbox -RetentionPolicy "MRM Policy for Mailboxes on Hold"

Cet exemple applique la nouvelle stratégie de rétention à toutes les boîtes aux lettres de l’organisation qui sont placées en conservation inaltérable.

$InPlaceHolds = Get-Mailbox -ResultSize unlimited | Where-Object {$_.InPlaceHolds -ne $null}
$InPlaceHolds.DistinguishedName | Set-Mailbox -RetentionPolicy "MRM Policy for Mailboxes on Hold"

Vous pouvez utiliser la cmdlet Get-Mailbox pour vérifier que la nouvelle stratégie de rétention a été appliquée.

Voici quelques exemples pour vérifier que les commandes des exemples précédents appliquent la stratégie de rétention « stratégie MRM pour les boîtes aux lettres en conservation » aux boîtes aux lettres placées en conservation sur litige et aux boîtes aux lettres en conservation inaltérable.

Get-Mailbox "Pilar Pinilla" | Select RetentionPolicy
Get-Mailbox -ResultSize unlimited | Where-Object {$_.LitigationHoldEnabled -eq 'True'} | FT DisplayName,RetentionPolicy -Auto
Get-Mailbox -ResultSize unlimited | Where-Object {$_.InPlaceHolds -ne $null} | FT DisplayName,RetentionPolicy -Auto

Revenir en haut de la page

(Facultatif) Étape 4 : Exécution de l’Assistant Dossier géré pour appliquer les nouveaux paramètres de rétention

Après avoir appliqué la nouvelle stratégie de rétention aux boîtes aux lettres placées en conservation, il faut compter jusqu’à 7 jours dans Exchange Online pour que l’Assistant Dossier géré traite ces boîtes aux lettres en utilisant les paramètres de la nouvelle stratégie de rétention. Au lieu d’attendre l’exécution de l’Assistant Dossier géré, vous pouvez utiliser la cmdlet Start-ManagedFolderAssistant pour déclencher manuellement l’assistant afin qu’il traite les boîtes aux lettres auxquelles vous avez appliqué la nouvelle stratégie de rétention.

Exécutez la commande suivante pour démarrer l’Assistant Dossier géré pour la boîte aux lettres de Pilar Pinilla.

Start-ManagedFolderAssistant "Pilar Pinilla"

Exécutez les commandes suivantes pour démarrer l’Assistant Dossier géré pour toutes les boîtes aux lettres placées en conservation.

$MailboxesOnHold = Get-Mailbox -ResultSize unlimited | Where-Object {($_.InPlaceHolds -ne $null) -or ($_.LitigationHoldEnabled -eq "True")}
$MailboxesOnHold.DistinguishedName | Start-ManagedFolderAssistant

Plus d’informations

  • Après avoir activé la boîte aux lettres d’archivage d’un utilisateur, envisagez d’indiquer à l’utilisateur que d’autres éléments de sa boîte aux lettres (pas seulement les éléments du dossier Éléments récupérables) peuvent être déplacés vers la boîte aux lettres d’archivage. En effet, la stratégie MRM par défaut affectée aux boîtes aux lettres Exchange Online contient une balise de rétention (appelée Par défaut, déplacer vers la boîte aux lettres d’archivage après 2 ans) qui déplace les éléments vers la boîte aux lettres d’archivage deux ans après la date à laquelle ils ont été remis à la boîte aux lettres ou créés par l’utilisateur. Pour plus d’informations, voir Stratégie de rétention par défaut dans Exchange Online et Exchange Server

  • Après avoir activé la boîte aux lettres d’archivage d’un utilisateur, vous pouvez également indiquer à l’utilisateur qu’il peut récupérer les éléments supprimés dans le dossier Éléments récupérables dans sa boîte aux lettres d’archivage. Il peut effectuer cette action dans Outlook en sélectionnant le dossier Éléments supprimés dans la boîte aux lettres d’archivage, puis en cliquant sur Récupérer les éléments supprimés à partir du serveur sur l’onglet Accueil. Pour plus d’informations sur la récupération d’éléments supprimés, consultez la rubrique Récupérer des éléments supprimés dans Outlook pour Windows.

Revenir en haut de la page

Remarque : Avertissement traduction automatique : cet article a été traduit par un ordinateur, sans intervention humaine. Microsoft propose cette traduction automatique pour offrir aux personnes ne maîtrisant pas l’anglais l’accès au contenu relatif aux produits, services et technologies Microsoft. Comme cet article a été traduit automatiquement, il risque de contenir des erreurs de grammaire, de syntaxe ou de terminologie.

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×