À propos de la restriction d’accès avec Information Rights Management

Important :  Cet article a été traduit automatiquement, voir l’avertissement. Vous pouvez consulter la version en anglais de cet article ici.

Information Rights Management (IRM) permet aux personnes et aux administrateurs de définir des autorisations d’accès de documents, des classeurs, des présentations et des messages électroniques. Cette permet d’éviter les informations sensibles ne soient imprimées, transmises ou copiées par des personnes non autorisées. Une fois que les autorisations pour un fichier sont limitée par IRM, les restrictions d’accès et l’utilisation sont appliquées même si le fichier atteint destinataires indésirables. C’est parce que les autorisations d’accès sont stockées dans le document, un classeur, une présentation ou un message électronique proprement dit. Et il doivent être authentifiés auprès du serveur.

La gestion des droits relatifs à l’information facilite le respect des préférences de chacun, en matière de transmission d’informations personnelles ou privées. Elle aide aussi les sociétés à appliquer les stratégies d’entreprise relatives au contrôle et à la diffusion des informations confidentielles ou leur appartenant.

Plus précisément, la gestion des droits relatifs à l’information facilite les opérations suivantes :

  • empêcher les destinataires légitimes des données à accès restreint de faire suivre, copier, modifier, imprimer, télécopier ou coller ces données à des fins illégitimes ;

  • limiter l’accès au contenu d’un envoi ;

  • définir des dates d’expiration pour que le contenu de documents ne puisse plus être consulté après une certaine date ;

  • appliquer les stratégies d’entreprise en matière d’utilisation et de diffusion de contenu dans l’entreprise.

La gestion des droits relatifs à l’information ne peut pas préserver le contenu à accès restreint contre les opérations suivantes :

  • effacement, vol, capture ou transmission par des programmes malveillants tels que les chevaux de Troie, les enregistreurs de frappe et certains types de logiciel espion ;

  • perte ou corruption consécutives à une infection par un virus informatique ;

  • copie ou saisie manuelles, lors de l’affichage à l’écran ;

  • photographie numérique, lors de l’affichage à l’écran ;

  • copie à l’aide d’outils de capture d’écran tiers.

Remarque : Pour plus d’informations sur la limitation des autorisations au niveau du contenu de courriers électroniques, voir Créer un courrier avec des autorisations restreintes.

À l’aide d’information (IRM) dans Microsoft Office

Sélectionnez la plateforme que vous utilisez les onglets ci-dessous.

Pour appliquer IRM à votre document, classeur ou une présentation dans iOS, accédez au ruban de votre application et appuyez sur le bouton protéger. Lorsque la légende s’affiche, appuyez sur restreindre les autorisations. Si Office vous invite à sélectionner un serveur, sélectionnez le serveur qui convient pour votre fichier, dans le cas contraire s’affiche avec la boîte de dialogue restreindre les autorisations.

  • Aucune restriction- il s’agit de la valeur par défaut pour les fichiers que vous n’avez pas de restrictions appliquées. Si le document contient déjà des restrictions, vous pouvez sélectionner cette option pour supprimer toutes les restrictions à partir du fichier.

  • Autorisations personnalisées- Utilisez cette option pour définir un jeu personnalisé d’autorisations sur le fichier. Ici, vous pouvez spécifier si d’autres personnes doivent être autorisés à modifier, imprimer ou copie et que vous pouvez activer ou désactiver les restrictions de temps pour le fichier. Restrictions de temps vous permettent d’arriver à expiration le fichier afin qu’un destinataire peut être en mesure d’accéder au fichier que jusqu'à une date et heure spécifiées, par exemple.

  • La troisième section contient des modèles IRM que votre organisation a peut-être créé. Il s’agit des ensembles préconfigurés de restrictions que vous pouvez appliquer rapidement avec un clic.

Une fois que vous avez sélectionné les restrictions de s’affiche avec un sélecteur de nom qui vous permet d’entrer les noms ou adresses de messagerie des personnes ou des groupes que vous souhaitez que ces restrictions à appliquer à. Une fois que vous êtes satisfait que vous avez ajouté toutes les personnes que vous souhaitez que les restrictions à appliquer aux appuyez sur protéger dans le coin supérieur droit.

Important : Pour restreindre les droits d’accès au contenu d’un fichier, vous devez disposer de Microsoft Office pour Mac Standard 2011.

IRM dans Office pour Mac 2011 fournit trois niveaux d’autorisation.

Niveau d’autorisation

Opérations possibles

Lecture

Lecture

Modification

Lecture, modification, copie, enregistrement des modifications

Contrôle total

Lecture, modification, copie, enregistrement des modifications, impression, attribution de dates d’expiration au contenu, octroi d’autorisations aux utilisateurs, accès au contenu par programmation

Effectuez l’une des opérations suivantes :

Définir manuellement les niveaux d’autorisation

  1. Sous l’onglet Révision, sous Protection, cliquez sur Autorisations, puis sur Accès restreint.

    Onglet Révision Word, groupe Protection

  2. Si vous accédez pour la première fois au serveur de licences, entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe pour le serveur de licences, puis activez la case à cocher Enregistrer le mot de passe dans le trousseau Mac OS.

    Conseil :  Si vous n’activez pas la case à cocher Enregistrer le mot de passe dans le trousseau Mac OS, vous devrez entrer plusieurs fois votre nom d’utilisateur et votre mot de passe.

  3. Dans la zone Lecture, Modification ou Contrôle total, entrez le nom ou l’adresse de messagerie de la personne ou du groupe de personnes auquel vous voulez attribuer un niveau d’accès.

  4. Pour rechercher le nom ou l’adresse de messagerie dans le carnet d’adresses, cliquez sur Bouton Contacts .

  5. Pour attribuer un niveau d’accès à tous les membres du carnet d’adresses, cliquez sur Ajouter tous les utilisateurs  Ajouter tous les membres .

  6. Une fois les niveaux d’autorisation attribués, cliquez sur OK.

    La barre de messages s’affiche. Elle indique que le document est soumis à autorisation.

Utiliser un modèle pour la restriction des autorisations

Un administrateur peut définir des stratégies IRM d’entreprise qui désignent les personnes habilitées à accéder aux informations sur les niveaux d’autorisation des utilisateurs. Les modèles Serveur des services de gestion des droits Active Directory (AD RMS) permettent de définir ces aspects de la gestion des droits. Par exemple, un administrateur d’entreprise peut définir un modèle de droits appelé « Confidentiel entreprise », indiquant que seuls les utilisateurs internes au domaine de l’entreprise peuvent ouvrir les documents qui utilisent cette stratégie.

  • Sous l’onglet Révision, sous Protection, cliquez sur Autorisations, puis sur le modèle de droits souhaité.

    Onglet Révision Word, groupe Protection

Modifier ou supprimer des niveaux d’autorisation

Si vous avez utilisé un modèle pour réduire les droits d’accès, vous ne pouvez pas supprimer les niveaux d’accès associés. Cette procédure concerne uniquement les niveaux d’autorisation définis manuellement.

  1. Dans la barre de messages, cliquez sur Modifier les autorisations.

  2. Dans la zone Lecture, Modification et Contrôle total, entrez une nouvelle adresse de messagerie ou le nouveau nom de la personne ou du groupe de personnes auquel vous voulez accorder le niveau d’accès correspondant.

  3. Pour supprimer une personne ou un groupe d’un niveau d’accès, cliquez sur l’adresse de messagerie souhaitée, puis appuyez sur Retour.

  4. Pour supprimer tous les utilisateurs d’un niveau d’autorisation, cliquez sur Ajouter tous les utilisateurs  Ajouter tous les membres .

Attribuer une date d’expiration à un fichier à accès restreint

La boîte de dialogue Définir les autorisations permet d’attribuer une date d’expiration à du contenu. Par exemple, Ranjit peut aussi décider de laisser Bobby et Helena accéder au document jusqu’au 25 mai, après quoi l’autorisation arrive à expiration.

  1. Sous l’onglet Révision, sous Protection, cliquez sur Autorisations, puis sur Accès restreint.

    Onglet Révision Word, groupe Protection

  2. Cliquez sur Plus d’options, puis activez la case à cocher Le document expire le et entrez la date.

    Une fois les autorisations associées à un document arrivées à expiration, seul l’auteur et les utilisateurs possédant des droits de type Contrôle total peuvent ouvrir le document.

Attribuer l’autorisation d’impression aux utilisateurs autorisés à modifier ou à lire un document

Par défaut, les utilisateurs possédant une autorisation de type Lecture ou Modification ne peuvent pas imprimer le document concerné.

  1. Sous l’onglet Révision, sous Protection, cliquez sur Autorisations, puis sur Accès restreint.

    Onglet Révision Word, groupe Protection

  2. Cliquez sur Plus d’options, puis activez la case à cocher Autoriser les personnes disposant de l’autorisation Modification ou Lecture à imprimer le contenu.

Attribuer l’autorisation de copier le contenu aux utilisateurs autorisés à lire un document

Par défaut, les utilisateurs qui possèdent seulement une autorisation de type Lecture ne peuvent pas copier de contenu.

  1. Sous l’onglet Révision, sous Protection, cliquez sur Autorisations, puis sur Accès restreint.

    Onglet Révision Word, groupe Protection

  2. Cliquez sur Plus d’options, puis activez la case à cocher Autoriser les personnes disposant de l’autorisation d’accès en lecture à copier le contenu.

Autoriser l’exécution des scripts dans un fichier à accès restreint

L’auteur d’un document peut modifier les réglages pour autoriser les macros Visual Basic à s’exécuter à l’ouverture du document et les scripts AppleScript, à accéder aux informations du document à accès restreint.

  1. Sous l’onglet Révision, sous Protection, cliquez sur Autorisations, puis sur Accès restreint.

    Onglet Révision Word, groupe Protection

  2. Cliquez sur Plus d’options, puis activez la case à cocher Accéder au contenu via un programme.

Demander une connexion pour la vérification des autorisations

Par défaut, les utilisateurs doivent s’authentifier en se connectant au Serveur AD RMS la première fois qu’ils ouvrent un document à accès restreint. Vous pouvez néanmoins modifier ce réglage pour les obliger à s’authentifier chaque fois qu’ils ouvrent un document à accès restreint.

  1. Sous l’onglet Révision, sous Protection, cliquez sur Autorisations, puis sur Accès restreint.

    Onglet Révision Word, groupe Protection

  2. Cliquez sur Plus d’options, puis activez la case à cocher Requiert une connexion pour vérifier les autorisations.

Supprimer des restrictions

  1. Sous l’onglet Révision, sous Protection, cliquez sur Autorisations, puis sur Aucune restriction.

    Onglet Révision Word, groupe Protection

  2. Dans la boîte de dialogue, cliquez sur Supprimer les restrictions.

Remarque : Avertissement traduction automatique : cet article a été traduit par un ordinateur, sans intervention humaine. Microsoft propose cette traduction automatique pour offrir aux personnes ne maîtrisant pas l’anglais l’accès au contenu relatif aux produits, services et technologies Microsoft. Comme cet article a été traduit automatiquement, il risque de contenir des erreurs de grammaire, de syntaxe ou de terminologie.

Voir aussi

À propos de la restriction d’accès avec Information Rights Management

Restreindre l’autorisation au contenu d’un fichier

Ouvrir un fichier doté d’autorisations restreintes

Ajouter les informations d’identification pour ouvrir un fichier soumis à autorisation ou un message

Formats de fichier qui fonctionnent avec IRM

Développez vos compétences
Découvrez des formations
Accédez aux nouvelles fonctionnalités en avant-première
Rejoignez le programme Office Insider

Ces informations vous ont-elles été utiles ?

Nous vous remercions pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Il serait vraisemblablement utile pour vous de contacter l’un de nos agents du support Office.

×